jeudi 20 juin 2013

La police politique babelienne devient méchante

Rappelons...

   Horde de chances pour la France pour la victoire du PSG (qu'on continue d'importer par centaines de milliers chaque année histoire de remplacer ce peuple enraciné qui dérange tant les babeliens dans leur grand projet d'Homme Nouveau) : impunité...
   Braqueurs de RER : impunité...
   Femen, ANTIFA : impunité...

   "rébellion et refus de prélèvement ADN" dans une manif pour tous : 2 mois de prison fermes...

Même la très babelienne ONU dénonce l'arbitraire français... "C’est la première fois depuis sa création que l’Organisation des Nations Unies met un pays occidental sur la sellette en formulant de telles accusations"...

17 commentaires:

  1. Pourrait-on connaître le nom du martyr? Et avoir un lien vers un article plus détaillé? Ca ressemble à un gros hoax.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, c'est quand même un peu détaillé... T'as même le nom de l'avocat. Si tu penses que le figaro reprend des hoax, tu peux l'appeler...

      Supprimer
    2. Voir lien dans l'article... Sinon google...

      http://www.google.fr/search?q=prisonnier+manif+pour+tous

      https://www.facebook.com/SoutienANicolas

      Evidemment, pas un mot sur le site de libé :
      http://www.liberation.fr/recherche/?q=prisonnier+manif+pour+tous

      Libération... Quel torche cul...

      C'est la justice qui est un hoax dans ce pays. A comparer avec ça :
      http://www.liberation.fr/societe/2013/06/11/attaque-du-rer-d-jusqu-a-10-mois-de-prison-avec-sursis-pour-les-adolescents_910196

      Supprimer
  2. Délits d'opinion + prisonniers politiques = dictature (socialiste en l'occurrence)

    En France on peut porter un tee shirt représentant Mao Tse Toung, l'un des plus grand criminel de l'histoire, ou Che Guevara, criminel aussi mais à moindre échelle. Par contre porter un tee shirt représentant une famille est un délit.

    RépondreSupprimer
  3. C'est parfait (sauf pour le pauvre bougre). Car cela permet montrer le vrai visage de Neuneu, Zayrault,Taurabia et toute sa bande de tristes sires.

    Même avec quelques neurones, le français très moyen comprendra qu'il y a un bug quelque part.

    -voleur = sursis
    -frappeur = sursis
    -casseur = sursis

    -manifestant = prison ferme

    Plus c'est gros, plus c'est simple, mieux c'est.

    Mais encore une fois ne soyons pas surpris. Les mecs qui se faisaient embarqués pour simplement porter un t-shirt dans le jardin du Luxembourg, c'était il y a 2 mois.

    Le gang de Neuneu poursuit donc sur sa lancée.

    RépondreSupprimer
  4. http://guidedumanifestant.org/fiche/militantisme-et-refus-de-prelevement-adn

    Militantisme et refus de prélèvement ADN

    La logique ayant présidé à l’incrimination, par la loi du 15 novembre 2001, du refus de prélèvement ADN semble avoir atteint une limite majeure.

    En effet, cette infraction sert désormais à punir principalement des acteurs du mouvement social placés en garde à vue et poursuivis pour des infractions «politiques» (faucheurs volontaires, «déboulonneurs» anti-pub, manifestants énervés).

    Le comble est atteint lorsque, à l’issue d’une garde à vue, le procureur estime qu’il n’existe aucune charge contre une personne, mais que celle-ci a refusé de donner son ADN à la police : les tribunaux doivent alors juger un individu qui a refusé de se prêter au prélèvement nécessité par la commission d’une infraction… qu’il n’a pas commise !

    Pourtant, une circulaire de 2004 du ministère de la justice précise aux procureurs de la République que les poursuites de refus de prélèvement ADN doivent être systématiques et que chaque mise en cause d’une personne fichée fait repartir le délai de conservation de son ADN au FNAEG.

    Le Syndicat de la Magistrature apporte régulièrement son témoignage lors des procès des personnes poursuivies pour cette infraction.

    RépondreSupprimer
  5. Bienvenue dans la dictature socialope du Flanby du lobby !!!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore comment les lecteurs du Figaro découvrent avec horreur la loi sur le prélèvement de l'ADN. Pour rappel, c'est l'extension Sarkozy de la loi par laquelle le manifestant en question est concerné. Ah qu'est ce que ça doit être amer de goûter à sa propre médecine! :)

    RépondreSupprimer
  7. C'est un récidiviste:
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/19/un-opposant-au-mariage-homosexuel-condamne-a-deux-mois-ferme_3433017_3224.html

    Je croyais que les conservateurs étaient pour la fermeté face à la récidive. Apparemment, il n'y a pas que les babéliens qui appliquent deux poids, deux mesures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours comme ça quand on ne lis pas l'article.

      Récidive de manifestation = 2 mois ferme... J'aurais bien aimé pouvoir entendre des cris des socialopes parce qu'on a mis je ne sais quels partisans de manifs gauchistes au trou ferme pour récidive de manifestation...

      Parce qu'en même temps, on propose une composition pénale (on évite le procès) à l'agresseur au couteau de la Veilleuse de Lille...

      http://www.lamanifpourtous.fr/fr/toutes-les-actualites/635-deux-poids-deux-mesures-le-scandale-continue-agression-a-lille-de-pacifiques-meres-veilleuses

      Socialisme = fascisme.

      Supprimer
    2. J'avais parfaitement lu l'article. Une récidive est une récidive. Pas de clémence. Sinon où irait-on? On va quand même pas faire dans le droit de l'hommisme comme les socialos.

      Sinon c'est la porte ouverte à toutes les dérives. On commence par nuancer ses propos, puis le lendemain, on admet la présomption d'innocence, et avant de s'en rendre compte on accorde des droits aux homosexuels. Non et non. En vrai conservateur, je ne franchirai pas cette ligne: ce gars est récidiviste donc sanction automatique.

      Supprimer
    3. Ah ben non, quand les autres ne respecte pas la loi, c'est des racailles, lors que soit même on ne respecte pas la loi, c' est de la légitime défense face à un état autoritaire, babelien et enfer fiscal.

      Supprimer
    4. Le problème est que les lois ne sont pas les même pour tous.

      "Pauvre victime de la société pas bisou" (le violeur) vs "sale réac blanc tu vas prendre sévère" (le manifestant)

      Supprimer
  8. Ils s'en moquent du braqueur, violeur ou voleur du coin de la rue. Ils laissent faire, voire même leurs facilitent la vie (drogue, prostitution...)

    Par contre, dès qu'il s'agit de défendre le système en place, on sort les gros moyens (fichage, bastonnage, enquête fiscale...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etat = Fort avec les faibles, faible avec les forts.

      Supprimer
  9. Le récidiviste doit assumer. Il a été averti une première fois. Il savait ce qu'il risquait s'il enfreignait la loi une seconde fois (c'est bien pour ça qu'il a essayé de s'enfuir).

    Je me rappelle que vous n'avez pas été tendres sur ce blog avec l'antifa qui est mort récemment. Il y avait pas mal de messages qui se moquaient du gringalet qui avait osé se frotter à plus fort que lui. Que finalement, s'il était mort ce n'était que de sa faute. Et bien pareil pour ce con de récidiviste qui ne sait pas manifester sans enfreindre la loi, et qui en plus se fait chopper par les flics. Quand on a pas de cerveau, il faut courir vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK, sans problème.

      Mais que tous les récidivistes soient traités de la même manière. Quelle que soient leur couleur de peau ou leur confession. Ce n'est pas le cas actuellement. C'est ça qui me gène.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.