mercredi 12 juin 2013

Le Japon aussi se convertit au bail in

Land Of The Rising Bail In: Deposit Confiscation Coming To Japan Next
ZeroHedge, 11/06/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
As Nikkei reports, Japan's Financial Services Agency will enact new rules that will forced failed bank losses on investors, if needed, via a mechanism known as a "bail-in."

Très bonne nouvelle... Il faut en finir avec cette escroquerie de la garantie des dépôts qui est une vraie fabrique à conflit de générations, d'enrichissement sans cause et de groucho capitalisme...

4 commentaires:

  1. Pas d'accord avec toi Tonio sur le bail-In.
    Le bail-in va permettre de continuer le ponzi en tapant sur les moyens riches à très riches (mais aussi sur les entreprises et sur les faux-riches ) mais en aucun sur la haute finance qui est à l'origine de ce bazar et qui se sera barré dans des paradis fiscaux.
    Je rappelle le chiffre donné par le blog à Lupus :
    17 TRILLIONS D'EUROS dans les paradis fiscaux.
    17 000 000 000 000 euros.
    Le coeur du mal est là.

    RépondreSupprimer
  2. heuu...

    La garantie des dépôts une escroquerie ?
    Moué, peut être que certains ont de gros sous sur leur compte en trichant, en abusant de l etat, ou profitant de la bulle.
    Mais moi j'en connais qui bossent depuis 30 ans de 7h du mat jusqu'a 11h du soir, 6 jours sur 7, une semaine de vacance par an.
    Pourquoi font ils ça ? Peut etre par amour de l'argent, peut etre pour laisser quelque chose a leur descendance, peut etre qu'ils sont sur un secteur ou ils n'ont pas le choix, peut etre sont ils de la vieille école ?
    Toujours est il que ces gens sont tous sauf des parasites, ils sont utile a la société de part le travail de titan qu'ils fournissent, si vous leur supprimez la carotte de l'argent, vous supprimez de ce fait l'envie de se battre.

    Alors peut être qu'en effet la carotte de l'argent, est ridicule. Peut être que personne ne devrait avoir a travailler autant, peut être que l'on pourrait penser le choses différemment. Mais en ce qui concerne leurs secteurs hautement qualifiés, je ne vois pas de solutions viables.

    Sucrer les comptes de personnes s’étant battue, n'ayant pas spéculé sur l'immo (les spéculateur de l'immo n'ont ils pas leur capital en bien immo ?), c'est détruire la méritocratie !

    Car lorsque l'on sucrera des comptes, vous taperez aussi sur des victimes, des gens qui bossent tellement qu'ils n'ont pas le temps de penser a comment placer leur argent.

    RépondreSupprimer
  3. Enrichissement sans cause ? Les types qui ont bossé toute leur vie et qui ont de l'argent sur leur compte ? Tu délires là Tonio.

    Pour un peu on te prendrait pour un Mélenchonien.

    Et pourquoi pas confisque aussi notre appart' ou notre maison achetée à crédit !! C'est du conflit de générations ça !

    A ce rythme on supprimera bientôt carrément le droit de propriété et comme ça les socialos seront contents, tout le monde dépendra à 100% de l'Etat de ses (maigres) prestations sociales...

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que c'était de l'humour.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.