vendredi 7 juin 2013

Les 17 commandements de la religion officielle qui ne s'assume pas

   Par le mensonge, le louvoiement et l'indignation sélective tu gouverneras,
   Une parodie de démocratie tu organiseras,
   Par l'autocensure et l'éxélitation, uniquement les traitres tu sélectionneras,
   Par la propagande, les cerveaux tu récureras,
   Le cerveau reptilien et les bas instincts, systématiquement, tu caresseras,
   Par le sport, ton peuple tu dépolitiseras,
   La décadence tu prôneras et la famille tu détruieras,
   Par l'immigration de peuplement, les peuples enracinés et cohérents tu détruieras,
   Les nations souveraines partout tu asserviras,
   Les classes moyennes ouvrieuses tu dépouilleras,
   Sur une caste de rentiers qui ne touche plus le sol ton pouvoir tu assieras,
   Le pouvoir réel aux corporations et aux banques tu donneras,
   La petite entreprise tu détruieras,
   Tout ce qui existe tu surendetteras,
   Par tous les moyens, l'autonomie et la résilience de ton peuple tu empêcheras,
   Par la planche à billets, l'exponentielle des profits financiers et des patrimoines fictifs tu garantiras,
   20 ans d'esclavage de dette minimum pour un T3 tu exigeras.

Et ainsi, l’avènement du nouveau darwinisme et de l'Homme Nouveau, aculturé, mac donaldifié, esseulé tu proclameras...

7 commentaires:

  1. Un "truc" frappant : dans Matrix, la connexion se passe avec un contacteur fiché dans le crane.
    Observez vos contemporains : téléphone en main (le contacteur) ils sont tournés non vers le monde réel mais vers la matrice le regard fixe et fixé sur l'écran, les écouteurs sur les oreilles...
    Trop tard...

    RépondreSupprimer
  2. intéressante liste. j'ai depuis 30 ans une nette illustration des points 8, 11, 13 et 14 dans mon environnement proche. immigration massive de papyboomers franciliens qui méprisent notre culture et nos valeurs paysannes (sauf si c'est suffisamment folklorisé et dépouillé de son sens), ont détourné l'emploi d'une économie résiliente vers tout ce qui tourne autour d'eux (personnel médical pour torcher leurs fesses, batiment pour construire leurs machins hideux en béton plastique (mais avec volets rouges pour faire folkore local), entretiens de leurs espaces vert standardisés...), ont fait flamber le foncier et l'immobilier, forçant bon nombre de jeunes à l'exil où aux emplois à leur service avec crédits sur 35 ans à la clé pour se payer un pauvre T2 à 50 bornes des zones où il y a du taf mais trop chères pour y vivre.
    35 864 résidences secondaires et maisons vides, pour une population de 280 000 habitants. no comment.

    RépondreSupprimer
  3. un couple en esclavage = 40 ans de dette potentiel, 10 ans puis divorce puis de nouveau 30 ans de dette par tête pour un nouveau logement la même chose pour les couples qui reste ensemble et qui achète plus grand pour évité de moisir dans une cage à pigeon trop petite.
    Sans parlé de la dette insidieuse payer toute sa vie pour payer les retraites redistribué au fonctionnaire et non à soit, payer la CAF, payé des billets de train hors de prix pour faire partir des enfants mais pas les siens pour qu'il soit en forme pour intégrer science po à la rentrée et que le cycle babelien continue.

    RépondreSupprimer
  4. Pas faux tout ça mais tu oublies quand même un truc : le FEMINISME !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.