jeudi 13 juin 2013

Roland Dumas sur la guerre en Syrie

Roland Dumas : les Anglais préparaient la guerre en Syrie deux ans avant les manifestations en 2011
LCP, 12/06/2013 (en Français texte en français )

4 commentaires:

  1. ça n'explique pas pourquoi ce sont les anglais qui sont à la manoeuvre, en quoi la Syrie fait elle partie des interets vitaux de la GB ou de la France. Nous ne sommes pas des supplétifs des israeliens.
    On a parlé d'un pipeline entre le Qatar et l'Europe qui est obligé de passer par la Syrie. Il permettrait de faire concurrence au gaz Russe dont les Allemands sont friands. Seulement voila, je n'ai rien trouvé dessus.
    En tout cas c'est la seule raison valable à mon sens et permet de comprendre l'implication des anglais et des français en même temps avec l'aval des généraux nationaux (qui n'ont rien à faire des pseudos plans israeliens car il faut d'autres motivations pour pousser la troupe)
    En plus c'est cohérent avec la place qu'on offre au Qatar en France et en Angleterre histoire de bien ferrer nos nouveaux "sauveurs" énergétiques
    Cela montre aussi que la guerre énergétique est la clef de tout (cf jancovici) et que les blagues à propos des islamistes sont des contes pour enfants (ou idiots utiles)
    Enfin, on comprend mieux la motivation des Russes à bloquer le jeu là bas, c'est un intérêt vital pour eux aussi. La concurrence c'est bon pour les bouquins et les bouseux.
    Pour conclure, on voit que l'Iran est aussi un obstacle car on pourrait au pire faire intervenir des methaniers mais ça coute cher et on est à la merci de l'Iran en cas de blocage du détroit d'Ormuz !
    Cela confirme que le pic oil s'approche à grand pas et qu'on se remut pour pas se retrouver pied et poing lié avec les Russes ou les saoudiens (alias les ricains)

    RépondreSupprimer
  2. Si vous cherchez des infos sur ce gazoduc...voici un des liens :

    http://www.mondialisation.ca/syrie-le-trajet-des-gazoducs-qataris-decident-des-zones-de-combat/5311934

    Cdlt

    RépondreSupprimer
  3. Les "généraux nationaux" n'ont pas voix au chapitre, ils exécutent. Point barre.

    RépondreSupprimer
  4. Pour la situation énergétique de la Syrie, il me semble qu'il y a été découvert d'énormes réserves de gaz...

    Sinon, je crois que le signal de l’hallali vient d'être donné :
    http://www.24heures.ch/monde/washington-damas-utilise-armes-chimiques/story/22875022
    J'espère que les russes vont réagir. Ils représentent le dernier espoir pour le peuple syrien.
    Et quand je lis ce que je viens d'écrire, j'ai l'impression de faire un bond en arrière de 50 ans, en pleine guerre froide. :(

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.