dimanche 28 juillet 2013

Après Peugeot, les USA obligent aussi Renault à quitter l'Iran

Quand Obama oblige Renault à quitter l'Iran... à son grand dam
La Tribune, Alain Gabriel Verdevoye, 26/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le "diktat" du président américain oblige Renault à cesser toute activité en Iran. Faute de quoi, l'Alliance Renault-Nissan risquerait de ne plus pouvoir commercer avec les États-Unis. Renault a produit à travers ses partenaires 100.000 voitures en Iran l'an dernier... Déjà, PSA avait dû se retirer en 2012 sous la pression de GM. Un manque à gagner pour l'industrie tricolore!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.