mercredi 10 juillet 2013

Débat Jacques Sapir/Jean-Luc Mélenchon

L'histoire de Mélenchon qui veut changer l'Europe de l'intérieur, j'y crois pas du tout. C'est juste un truc pour gagner du temps et faire mouliner la gauche à vide, afin de gagner quelques années de plus sur l'agenda babelien, le temps que la démocrature soit définitivement mise en place et rende tout retour en arrière impossible.

Sapir en revanche, est très intéressant à écouter, parce que réaliste...

[Vidéo] Débat Jacques Sapir / Jean-Luc Mélenchon
arret sur images via Les-Crises.fr, 10/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien

21 commentaires:

  1. surtout que la grosse contradiction de Melenchon, c'est qu'il à du quitter le ps car n'arrivant justement pas à le réformer de l'intérieur...alors l'europe...

    RépondreSupprimer
  2. ouai mais bon c'est pas possible d'écouter ces trucs parler a part une réponse à >je plaide coupable pour crime contre la france.

    RépondreSupprimer
  3. JE n'ai jamais tant ri :

    "la BCE prète massivemnt... Qu'est ce qu'on en a à faire.... Les hydroliennes en Grèce...."

    Construire des hydroliennes dans un pays dont la facade maritime n'a pas de marée...

    Et ses hydroliennes au neuneu Méluche sont au moins revenu 5 fois dans la discussion... J'ai ri, j'ai ri...

    Du début à la fin.... Ce n'est pas un débat, c'est la fête aux deux neuneus...

    (Sapir est aussi un neuneu, peut-être plus dangereux que l'autre car il se croit intelligent... Méluche lui au moins sait qu'il ne raconte que des conneries)

    RépondreSupprimer
  4. A jacques Sapir et pour les ceussses qui sont emballés par un retour au Franc...

    "Dieu se rit des hommes qui chérissent les causes dont ils déplorent les conséquences"

    M'enfin je suis confiant vu la qualité de la démonstration du clown Sapir... Une seule décision s'impose.... FUYONS (Sapir pas l'Euro).

    Putain l'autre zig en introduction il annonce un débat de haut niveau avec de brillants intervenants et tout ce qu'il nous propose ce sont deux clowns. ToNio tu as oublié le tag "humour" ? ha non houps... "Sapir en revanche, est très intéressant à écouter, parce que réaliste..." Hey ToNio faut errêter absolument de cultiver des herbes qui font rigoler dans ton potager...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, réaliste. Parce qu'il va bien falloir en sortir de cette merde babelienne.

      Et comment tu fais ça autrement que de la manière dont il en parle ?

      Supprimer
    2. Ce n'est pas d'en sortir... que je ne suis pas d'accord... C'est dans sortir... avec les clowns : Méluche, Hollande, Sarko, Le Pen...qui seraient eux... aux manettes.

      Par contre si un de Gaulle te propose d'en sortir là oui pourquoi pas.
      mais je suis tranquille des de Gaulle 1° ca ne pousse pas sous les sabots d'un cheval... et 2° on mérite pas un dirigeant d'un tel calibre... Je trouve que compte tenu de notre degré d'intelligence l'on est assez bien représenté du point de vue qualté... avec le panel politique actuel... Super représentatif du peuple français... Un vrai bonheur.

      Ce n'est pas la monnaie le problème, c'est tout le reste.

      Supprimer
    3. Tiens ToNio je ne sais pas si tu suis tous les mois ce document...
      Pour illustrer ton schéma que j'aime bien les deux cercles : le bleu, le rouge...

      Si tu ne suis pas ces publications mois par mois :
      regarde l'évolution des dépenses de fonctionnement :

      http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/ressources-documentaires/documentation-budgetaire/la-situation-mensuelle-du-budget-de-letat.html

      2013 / 2012

      arrêté à mai

      2013 : 26877 - 1600 - 3300 = = 21977 (pour rester à périmètre égal)
      2012 : 21977
      soit +8.41% pas mal les zozialos...
      (Ils annoncent un chiffre à périmètre constant de +31,4%)... Ben moi je ne vois pas comment ils le calculent.

      à fin décembre

      2012 54896
      2011 46247
      soit +18,70% lol de lol +18.70% et ceci à périmètre constant !!!

      Supprimer
  5. Meluche dit ce que n'importe qui pourrait dire : Soit on fait une Europe qui tiens la route, c'est à dire qui coopère, soit on constate l’échec et on défait le bousin.

    N'importe quel libéral devrait être d'accord que la concurrence libre et non faussée commence par uniformiser les règles du jeu entre chaque pays ?

    Sinon on souhaite organiser la concurrence entre les pays de la zone euro, dans ce cas pourquoi bloquer la monnaie ?

    Maintenant soyons clair l'euro n'est un problème que parce qu'il profite à l’Allemagne. Et que l’Allemagne, c'est un poids lourds qui nous entraîne par le fond.

    Défaisons l'euro, ça ne résoudra pas tous les problèmes mais ça en fera tout de même un gros en moins.

    RépondreSupprimer
  6. L'affaire du zipad est édifiante :

    1. personne n'a besoin d'un zipad,
    2. elle sont déjà vendu 30% trop chère, ça se vend bien quand même,
    3. il y a un constructeur français qui peut fournir d'excellentes tablettes,
    4. elles se vendraient aussi 30% plus chère,
    5. et si la pomme ne trouvait plus suffisamment de poire, le prix baisserait.

    Et l'argument qui tue, l'euro est passé de 1.6 à 1.3 sur une courte période, est-ce que ça à chamboulé les prix ? As-t-on vu les produits Euro beaucoup plus attrayant que les produits hors Euro ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'€uro est resté très peu de temps à 1.60... Par contre tu n'as pas totalement tort... En fait le prix des produits est assez stable..; C'est l'importateur et le distributeur qui fait / font tampon(s) dans le cas d'une hausse ou baisse des taux de change... d'ailleurs lui / eux aussi... fait / font des arbitrages auprès de ses /leurs fournisseurs (pays) en fonction du cours des monnaies... En fait les prix de gros "rendu magasin" restent comparables aux prix arrivé magasin "made in Frane" moins un pouième (sinon le détaillant achèterait français). Le prix de vente s'ajuste donc au prix de vente du même produit s'il était fabriqué en France... c'est toute la chaîne (depuis l'importateur jusqu'au distributeur) qui se met la différence dans la poche...

      Supprimer
  7. Et pendant ce temps, y'a Maxi Clown qui en perd son slip ; Moscovici a eu une révélation. Il a été touché par la Grâce. Ou plutôt par le vent du "frémissement".

    Lagourde avait osé le "tous les clignotants sont au vert" (début 2011)... Oblabla avait amusé la galerie avec les fameux "Greenshoots" (mars 2009)...

    Mosco ne passe pas son tour, et nous annonce la croissance (+0.2 % !!!!!) et donc le "frémissement" ou le "début de la reprise".

    Non vous ne rêvez pas.

    ***************
    Le ministre de l'Economie et des Finances a insisté sur l'amélioration des derniers indicateurs en matière de production industrielle ou de moral des chefs d'entreprise. "Ce qu'on sent, c'est qu'il y a ce que j'appellerais un frémissement", a-t-il dit en soulignant les prévisions faites fin juin et début juillet par l'Insee et la Banque de France, qui tablent sur un rebond de la croissance au deuxième trimestre après les performances négatives des deux trimestres précédents.

    "Je dis que nous sommes en train de sortir de la récession, que la croissance au deuxième trimestre devrait être de +0,2% et que les indicateurs des comportement des ménages - consommation, pouvoir d'achat -, des entreprises - production industrielle, investissement -, tout cela me laisse à penser que nous sommes dans le début d'une reprise", a encore dit Pierre Moscovici.
    ***************

    Moscovici est grotesque, menteur, veule.

    Il est bel et bien une synthèse.

    RépondreSupprimer
  8. Enorme. 5% de croissance, +2 000 000 d'emplois en 3 ans et tous les comptes à l'équilibre en sortant simplement de l'euro et en dévaluant de 25%.

    Si ca n'était pas le grand Jaques Sapir, que j'apprécie beaucoup; on pourrait en rire.
    De toute façon, il faut sortir de cette monnaie. Aucune monnaie pluri-nationale n'a fonctionné dans l'histoire, point barre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'rst tellement risible que je n'en ai pas parlé tout à l'heure. C'est clair que ce type vit dans une bulle. Le pire c'est qu'il est convaincu des conneries qu'il débite.

      Supprimer
    2. Ce n'est pas tout à fait ce que je dis. Je suis juste surpris par l'optimisme de Sapir et les résultats incroyables d'une sortie de l'euro. Mais après tout, c'est peut-être lui qui a raison. Il y a 8-10 mois c'est l'un des rares économistes à avoir chiffré correctement la hausse du chômage, la chute de la croissance et le moins-disant social de Hollande.

      Supprimer
    3. Ben oui, mieux vaut ne rien faire ça marche tellement bien.

      Et surtout ne pas essayer les solutions que nos clowns nous déconseillent, ça risquerait de marcher.

      Par contre, continuer d'accroître le chômage, le temps de travail et reculer l'âge de la retraite, ça c'est parfaitement logique.

      Par contre, diminuer les revenus alors que les magasins sont pleins de marchandise et qu'on nous matraque la tête de pub pour les acheter, ça c'est parfaitement logique.

      Supprimer
    4. "Par contre, diminuer les revenus alors que les magasins sont pleins de marchandise et qu'on nous matraque la tête de pub pour les acheter, ça c'est parfaitement logique."

      t'inquiète pour ce problème il y a une solution, qu'ils baissent leurs prix...

      C'est fini l'enculade à sec de la hausse des salaires qui nourrissait la hausse des prix, qui nourrissait la hausse des salaires, qui....

      Supprimer
    5. "Il y a 8-10 mois c'est l'un des rares économistes à avoir chiffré correctement la hausse du chômage, la chute de la croissance et le moins-disant social de Hollande"

      Excuse moi mais pour prédire qu'au bout d'un an de conneries socialos cela allait être un désastre... il ne fallait pas être économiste... Simplement logique. Ainsi je n'ai pas vu une seule personne sur ce blog annoncer le 10 mai 2012 des lendemains qui chantent... On a tout au plus parié sur la date approximative de la gueule de bois...

      Supprimer
    6. "Par contre, continuer d'accroître le chômage, le temps de travail et reculer l'âge de la retraite, ça c'est parfaitement logique."

      Si tu veux faire reculer le chômage tu dois :
      1° supprimer le SMIC,
      2° ne plus faire reposer tous les coûts à la con (CAF,...) sur le travail, mais plutôt supprimer ces aides et ces charges
      3° supprimer les taxes idiotes (taxe d'apprentissage,...),
      4° supprimer les taxes spécifiques sur les carburants,
      5° nettoyer le code du travail,
      6° réduire le montant des retraites drastiquement (et des cotisations)
      7° supprimer les comités d'entreprise
      8° augmenter la durée du travail si accord salarié patronat et ceci au cas par cas (avec un maximum de 45 heures par exemple)
      9° carence de 10 jours pour les maladie et baisse des cotisations en fonction de ce nouveau critère (aux gens d'épargner la valeur de 10 jours)
      10° supprimer les comités théodule
      11° supprimer les commissions à la con (CNIL, HALDE, ....)
      12° réduire la taille de l'état à ce qui se pratique X € /pib € chez nos principaux partenaires - ni plus - ni moins....
      13° supprimer quatrième et cinquième semaine de congés pays + RTT (revenir aux 40 heures)....

      Il y a plein de choses à faire pour lutter contre le chômage...

      Supprimer
    7. "Si tu veux faire reculer le chômage tu dois :
      1° supprimer le SMIC ..."

      Ben voilà une idée géniale, plus de travail donc de production pour le même salaire et on vendra la production supplémentaire aux martiens.

      On dirait les recommandations du FMI, qui partout à travers le monde ont planté les pays qui les ont suivit.

      Tout ça n'existe pas aux US et oh, surprise, on a un accroissement grotesque des inégalités de revenu ET le chômage. La double peine !

      Encore, si les économies bien légitimes que tu proposes étaient reversées aux travailleurs, ça serait un simple transfert de pouvoir d'achat plutôt bien venu.

      Mais on imagine sans mal que le travailleur fournissant plus de travail pour un coût moins élevé, PROFITERA UNIQUEMENT aux dirigeants et à l'actionnaire et sera massivement retiré de la consommation pour profiter aux monde de la finance hors sol.

      Cette cohorte d'inutile tamponne papier/assisté offre au moins un avantage pour le travailleur, elle consomme.

      Supprimer
    8. Très bien... Ecoute, tu netends.... Ce sucking sound... que tu entends... C'est la production française qui est en train de se barrer vers d'autres pays.

      Super, reste avec ton SMIC et tes avantages acquis ;-)

      Supprimer
    9. "Cette cohorte d'inutile tamponne papier/assisté offre au moins un avantage pour le travailleur, elle consomme."

      Hahaha, merci je n'ai jamais tant ri...

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.