mercredi 24 juillet 2013

En soutien aux militaires de Brive

Ca va vraiment vraiment mal finir...

EN SOUTIEN AUX MILITAIRES DU 126EME Ri DE BRIVE
Afghanistan actualités, 23/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Bonjour,

Je tiens à informer que des évènements graves se déroulent actuellement sur Brive, garnison du 126ème Ri!

L'histoire commence dans une résidence privée ou des familles avec enfants profitent de ce qui paie! Des gens de la cité voisine, viennent squatter,seulement ils commencent a mettre le souk donc une invitation à sortir leur est faite car leur dérive commence a devenir dangereuse, pour les enfants notamment!
Un mili étant avec sa compagne sur les lieux, leur demande de quitter les lieux, le ton monte car ces messieurs sont accompagnés et sont en bande!
ça dégénère, un autre militaire arrive et la situation dégénère, le second militaire accompagné de sa compagne enceinte tente d'arrêter ça car son compagnon se fait passer à tabac! Elle se fait à son tour prendre à partie alors qu'elle est enceinte et que cela se voit!!!
Bilan, elle finit à l’hôpital et perd son petit garçon à la suite des coups reçu!!! Il nous semble que cet acte porte un nom et fait partie d'une certaine catégorie!
Le lendemain, des militaires se réunissent et vont dans le quartier concernés! Ils y vont non armés comme certains pourraient le prétendre! Le ton monte parce que "eh les militaires vous faites quoi chez nous!!!" je ne cite que les débuts des propos qui sont soft car la suite, vous pourrez l’imaginer amplement! ça commence à courir, forcément ça galope bien en face donc aucun coup aura été donné de la part des militaires! seulement en face, les gens du quartier ont tirer sur les militaires à coups de feu!
A l'arrivée des forces de l'ordre et afin de ne pas trop envenimer les choses les militaires décident de quitter les lieux sans heurt avec les forces de l'ordre que nous respectons!!!
Les jeunes eux, par la suite s'en prendront à eux et aux pompiers venus pour éteindre les différents feux!
Le lendemain, 3 militaires isolés en ville dont un gars des iles se sont fait prendre en embuscade par les gens du même quartier, un militaire prendra un coup de couteau et finira à l’hôpital! Les gens de ce quartier n'en resteront pas là, ils iront aux abords de la résidence et donnent des coups de feu sur les appartements des militaires!
Le soir même,tard, après ces évènements, le régiment est rassemblé par le chef de corps, annonce faite de la mort du bébé et des incidents, appel au calme fait par le chef de corps et les hautes autorités! seulement décision d'interdire la sortie aux militaires, notamment à tous les tahitiens!
Renfort de CRS arrivé sur Brive, car peur que d'autres garnisons ne s'en mêlent,il faut dire et surtout avouer que Brive n'est pas la seule garnison à avoir des soucis avec les quartiers!
Seulement impunité des gens du quartiers des chapélies qui viennent provoquer aux abords direct de la caserne et menacent entre autre tous militaires rentrant du dimanche, trajet gare/ caserne qui passe par chez eux!
Aucune interpellation des gens concernés par la mort de ce bébé,par contre le papa et 2 autres militaires sont placés en garde à vue!!!
Dimanche soir un jeune engagé, rentrant de ses perms et n'étant pas au courant des évènements a été attaqué par derrière et à subi des coups de cutter dans le dos!
A savoir que lors de la venue des militaires dans ce quartier pour voir les auteurs! les militaires n'étaient pas constitués de casseurs, voleurs ou autres types d'individus malsains et sans valeurs!
Ce matin 2 autres étaient appelés pour soi-disant témoignage ce matin à 9 heures du matin, en fait ce n'était pas pour prendre des témoignages mais pour placer des militaires en garde à vue!
Là, je parle pour l'un d'eux, qui est mon ami, mon frère d'arme et je peux garantir les yeux fermés, qu'il n'y a pas plus "CLEAN" que lui car ce CCH est d'une valeur inestimable, toute personne le connaissant pourrait se porter garant de crédibilité!
A notre plus grande surprise (Mauvaise), les médias ne relatent que très peu les faits, laissant même entendre que les fauteurs de trouble seraient les militaires! Les commentaires de certains compatriotes sont tout simplement insultants pour rester au premier degré!
Nous nous demandons ou est la justice?
Pourquoi les policiers ne sont-ils pas avec nous alors qu'ils ont tous les éléments?
Pourquoi les médias nous salissent-ils comme ça??
Pourquoi? et de qui viennent les ordres?
Je crois que si nous nous posons les bonnes questions, les réponses font peur............!

Nous ne faisons pas d'appel à la violence mais à une mobilisation et à ce que la justice soit rendue, que la vérité soit connue! que nos frères d'armes soient relâchés! Nous vous demandons de partager ceci avec vos différents réseaux car nous sommes laissés tomber de tous! Nous ne sommes pas les bottes comme certains ont pu dire lors du 14 Juillet (les bottes référence au 3ème reich, ce qui est pour nous une insulte énorme!)
Là, on en a vraiment marre! Donc ancien, actif, peu importe votre rang, spécialité etc, citoyens qui se sentent un peu concernés,Aidez nous a faire savoir la vérité et rendre justice!
Notre pays est malade, très malade et apparemment nous dérangeons!
Posez-vous enfin les bonnes questions...
Merci de votre attention et de votre soutien!

Et s'il n'y avait que ça. Je vous passe tous les autres faits divers qui s'accumulent à une vitesse faisant penser à un véritable effondrement, voire à un début de guerre civile...

Jusqu'ici je prenais l'effondrement à la gaudriole, mais là, on va rentrer dans le vraiment pas drôle...

24 commentaires:

  1. Je soutiens.
    La guerre civile est inévitable, trop de tensions ont été accumulées.

    On peut se lamenter en se disant que l'on va souffrir et que nos élites traitres ont réussi leur coup, mais il n’empêche que le sang doit couler, sans quoi nos wesh feront la loi en tant "qu'auxiliaires de la police d'état", de la même manière que les gangs mexicains servent au contrôle social de la population, ou les droits communs dans les goulags, qui contrôlaient les prisonniers politiques la main dans la main avec les cocos.

    RépondreSupprimer
  2. Ils ont tué un enfant à naître... tu sais ce que cela signifie Disco, tu es père... Ils ont tué un enfant et ils sont libres...la guerre est déjà là.

    RépondreSupprimer
  3. Et bien qu'elle commence, bordel ! Et qu'on prenne l'autorisation d'agir.
    Moi, j'ai peur et je suis déprimé de l'islamisation de la France.
    Je précise que je n'ai jamais (malheureusement) voté Le Pen.
    Par contre, j'ai beaucoup voyagé, principalement en Afrique. Et je passe pas mal de temps à réfléchir sur le "suicide démographique de l'Occident", ... et cela me désole.
    On est arrivé à un point de non retour, suite à la trahison de toutes nos élites depuis Mitterrand...

    Mais bien entendu, ce n'est pas drôle. Et j'aurais préféré qu'on n'en arrive pas là.

    Gilles



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voilà, t'as résumé la situtation.
      Moi je me suis fait traiter de fasciste pendant 20 ans parce que je votais "mal" alors que c'était le seul moyen d'éviter une guerre civile.
      On vous l'a dit, redit, à 1 contre 10 dans les dîners mondains. Et on se faisait cracher dessus. Cela dit, j'ai toujours apprécié ça et ce d'autant plus que je ne cadre pas vraiment avec l'image de demeuré qu'on appose bien volontiers aux électeurs de ce parti.

      Mais maintenant que Le Pen monte dans les sondages, ca ne sert plus à rien de voter. Le point de non retour a été passé.
      Et d'ailleurs elle ne sera jamais au pouvoir, parce que lorsque ca basculera (et ca basculera), la famille Le Pen passera pour une bande de bisounours modérés en goguette. Il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé avec l'"extrême" droite en Grèce. Ils n'existent plus, ils ont été balayés par les néo-nazis, les vrais, pas des survivalistes norvégiens perdus au fond de nulle part.

      Vous avez voté à 90% pour ce qui va se passer maintenant.
      J'éprouve de la peine à avoir une quelconque compassion pour vous, à part pour ceux qui se sont époumonés depuis 30 ans et qui n'ont pas les moyens de partir de ce merdier.

      Moi, je me suis barré.

      Bonne chance à vous, vous allez en avoir besoin.

      Supprimer
  4. Je suis assez admiratif de la maîtrise des militaires. Ils font honneur au pays, ce qui n'est pas le cas des policards, des juges ou des journaleux.
    Toute mon affection à cette femme qui a perdu son enfant, les larmes et la rage me montent à la tête devant la réaction minable de la police judiciaire qui devrait les soutenir et incarcérer les délinquants.
    La révolte n'est plus très loin maintenant, et je pense que c'est toute la ville entière qui devrait manifester sa colère !

    RépondreSupprimer
  5. Je compatis, mais je fais aussi le calcul froid qui est que face à une police qui n'a aucun honneur et qui l'a largement démontré, lors de la manif pour tous, et bien le fait que l'armée se sente à ce point malaimée par l'oligarchie en place et par sa police politique, c'est en effet une très bonne chose pour nous, patriotes de tous horizons (et de toutes confessions).

    Car lorsque le temps de la sédition viendra (et il viendra au train où vont les choses), afin de récupérer la souveraineté du peuple et notre droit sacré à l'autodétermination, que nous n'aurions jamais dû déléguer à une bande de copains et de coquins endimanchés, doublés de traitres à la nation, l'armée n'aura alors d'autre choix que de se ranger à nos côtés.

    Vive la France...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait d'accord! comme en 1789! Quand est-ce que les paras vont sauter sur Paris pour chasser nos politiques-vendus?
      Ils auront tout mon soutien!
      Le Suisse

      Supprimer
  6. "Moi, j'ai peur et je suis déprimé de l'islamisation de la France."

    Non seulement de la France, mais aussi de beaucoup de pays européens, ce qui veut dire que où que vous alliez, ça risquerait d'être tendu.

    Cela dit votre pays est grand, mais imaginez si tout s'effondre on reviendra en 1432, les campagnards vont se protéger, l'âme humaine la plus noire se montrera (que ce soit chez les étranger, que chez les gaulois), des histoires sordides vont se dérouler, ça va être affreux.

    Cela dit, d'autres histoires de gens nobles vont se dérouler aussi, et ça va être très beau.
    Tout se contrebalancera, qui aura de la chance et qui n'en aura pas, le destin choisira. Evidemment partir avec une longueur d'avance permettra de (mieux) passer le premier cap.

    Le second cap sera: comment réagira l'Etat si celui-ci reprend le dessus? Vont-ils laisser des gens hors-systéme? Vont-ils les pourchasser?

    RépondreSupprimer
  7. "Nous ne faisons pas d'appel à la violence mais à une mobilisation et à ce que la justice soit rendue"...
    Ben tu fais ce que tu veux, mais pour la justice, tu peux toujours courir...

    RépondreSupprimer
  8. L'accumulation des faits divers à un rythme hallucinant est en effet très récurrent et ça devrait s'aggraver encore et encore.

    Est-ce que le système est menacé par l'hyper-violence, l'immigration de masse et l'islamisation ? En première lecture une accumulation de touts ces facteurs, ajouté au laxisme de la justice et des institutions ainsi que bien d'autres paramètres, il peut semble que oui.

    Mais en deuxième lecture il semblerait que la traitrise bien réelle de nos élites ne se trouve pas là où l'on croit.

    Tout ce phénomènes comme l'immigration de masse avec tout ses effets délétères sont apparemment très bien calculés et voulu par le système. Il permet de racialiser les problèmes sociaux et diviser le peuple afin de se maintenir.

    Depuis 1789 en passant par Napoléon, la défaite contre les prussiens, la commune etc... c'est un assemblage de trahisons perpétuelles qui en dernier recours profite toujours aux hyper classes.

    En ce qui concerne les dessous de l'islamisation, je vous conseil les conférences et interview de Jean Loup Izambert à propos de son livre "Crimes sans châtiment"

    J'ai sélectionné une de ses interview qu'on peut voir sur youtube, et qui est à mon sens la plus complète et la plus étendue.

    https://www.youtube.com/watch?v=Az-E3NRFCug

    C'est à mettre en rapport avec les propos du Caporal SLIM REHOUMA avec lesquels ça s'imbrique très bien. http://auxinfosdunain.blogspot.fr/2013/07/jovanovic-blythe-masters-sauvee-de-la.html

    Je vous garantis que cette interview comme les autres fait parti des plus hallucinant qui ma été donné d'entendre.


    RépondreSupprimer
  9. "Bilan, elle finit à l’hôpital et perd son petit garçon à la suite des coups reçu!!!"

    C'est pas pour dédouaner tout le reste, mais la femme n'a apparemment pas reçu de coup.
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/violences-a-brive-3-civils-et-4-militaires-devant-le-juge-24-07-2013-3004783.php

    RépondreSupprimer
  10. Quand tu lis le compte rendu de leur descente sur les infos du coin... Euh tu te rends compte qu'ils étaient descendus voir leur voisins de la Chapélie... avec des coupe-coupe... Bon dans toutes les histoires comme cela tu vas trouver à boire et à manger des deux côtés et pour savoir la vérité : macache...

    RépondreSupprimer
  11. Dans ce faits divers, il est intéressant de voir que les militaires concernés sont tahitiens. Des jeunes militaires, qui ont grosso modo le même parcours que ceux d'en face, l'engagement en plus : http://aupaysdelahinano.over-blog.com/article-bilan-de-la-delinquance-en-polynesie-francaise-65791869.html. Bref, pas des enfants de coeur (un peu comme les gens du voyage qui se frottent aussi aux jeunes de cités).

    Progressivement, il ne restera que des candidats issues de banlieue pour maintenir les effectifs, ça a déjà commencé. Une fois achevé, l'élite pourra plus facilement revenir à une police plus brutale sans crainte de considérations ethnico-religieuses.

    Le grand soir ne viendra donc pas de ce côté là (.. de nulle part d'ailleurs faut pas trop rêver). Ca reste de toute façon des jeunes très facilement manipulables et influençables, surtout si les moyens financiers sont là.


    RépondreSupprimer
  12. Merci pour le lien, Anonyme 24 juillet 2013 15:34 !
    Je ne sais pas dans quelle mesure ce que rapporte le journal est proche de la vérité, mais la déclaration du militaire est par contre clairement subjective.

    "alors qu'elle est enceinte et que cela se voit"
    D'après le journal, enceinte de 3 mois : franchement, pour que ça se voie, il faut avoir le coup d'oeil. Déjà là, on peut dire au revoir à l'objectivité.

    "Une autre enquête est en cours afin de déterminer si la compagne d'un militaire impliqué a perdu son enfant pour avoir assisté à une des scènes de violence, bien qu'elle n'ait pas essuyé de coups." d'après le journal.
    Pour ce que ça vaut. En tout cas, le rapport de l'hôpital devrait lui être assez éclairant, et on devrait donc s'abstenir de tout commentaire avant sa publication. Dans le cas contraire, on ne montrerait qu'une intention de jeter de l'huile sur le feu.

    "Il nous semble que cet acte porte un nom et fait partie d'une certaine catégorie"
    Hé bien non, le foetus n'a pas le même statut juridique qu'un humain. Ce n'est pas un enfant. Encore de l'huile sur le feu

    "Le lendemain, des militaires se réunissent et vont dans le quartier"
    Mouhahaha...Bien sûr, ce sont de gentils bisounours qui venaient faire des bisoux, n'est-ce pas ? Surtout après s'être montés la tête avec l'histoire de la femme enceinte.

    "Le 126e régiment d'infanterie est spécialiste du combat rapproché en milieu urbain." d'après le journal.
    La boucle est bouclée, je crois. Les militaires savaient parfaitement ce qu'ils allaient faire en se rendant dans le "quartier". Et le compte-rendu du militaire, présenté ici, me parait après cet éclairage bien subjectif, faisant largement l'impasse sur la responsabilité de sa partie.
    Et en plus, il se plaint qu'en face, ils ont sorti les armes pour se défendre : il se croit dans la guerre des boutons ?!?

    "Ce matin 2 autres étaient appelés pour soi-disant témoignage ce matin à 9 heures du matin, en fait ce n'était pas pour prendre des témoignages mais pour placer des militaires en garde à vue"
    Hé non, le statut de témoin assisté n'est pas le même que celui de simple témoin.

    "d'individus malsains et sans valeurs"
    Rien que pour cette phrase, je pense que ce mec ne devrait même pas avoir l'autorisation de porter une arme. Et lui, juste parce qu'il est militaire, ça lui donne plus de valeur qu'un autre ? Bonjour la mentalité. Et en plus, il n'obéit même pas aux ordres, en écrivant un truc pareil. Aucun honneur...


    Enfin, pour conclure, l'affaire ne me parait pas passée sous silence, et la justice est à l'oeuvre : des juges ont été saisis pour pouvoir mener l'enquête. Par contre, publier des brûlots pareils ne peut que ralentir et perturber le déroulement de la justice.
    Mais j'imagine bien que la majorité des lecteurs de ce blog, et son auteur, se foutent de la justice, considérant que seuls les "wesh" "islamistes" sont coupables et doivent être purgés..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On fait le le bilan du syndicat de la magistrature? Bien, ta gueule.

      Avec un tel commentaire, tu peux toujours trépigner.

      " "Il nous semble que cet acte porte un nom et fait partie d'une certaine catégorie"
      Hé bien non, le foetus n'a pas le même statut juridique qu'un humain. Ce n'est pas un enfant. Encore de l'huile sur le feu "
      Si jamais quelqu'un tue votre enfnat dans le ventre de votre femme, sachez que selon la créature ici présente, ce n'est pas grave , ce ne serait pas un humain. Bien entendu le juriste du dimanche raocnte n'importe quoi, il s'agit bien d'un meurtre.
      Celle-ci est particulièremenbt immonde.

      Supprimer
    2. " Par contre, publier des brûlots pareils ne peut que ralentir et perturber le déroulement de la justice. " Et de quelles façons?

      Supprimer
    3. Si par "malheur" j'avais à choisir entre la parole de "weshs" "islamistes" ou de militaires qui servent notre pays, je crois que je choisirais celle de ces derniers. Je sais, c'est bizarre.

      Et ne croyez surtout pas que j'insinue que nos amis musulmans utilisent la Taqiya, qu'ils se foutent ouvertement de nos gueules et testent systématiquement la résistance d'un système au bord de l'effondrement. Non, Surtout pas ! Je m'en voudrais vraiment de me faire coller une étiquette de raciste/facho.

      Supprimer
  13. ( Ancien actif du 2e RH ( renseignement )) n'ecouter jamais les medias tout n'est que mensonge et propagande pour nous voiler les faits reel .

    La guerre civile viendra et je serais la pour defendre les valeurs de la france pour lesquel des millions d'entre nous ce sont battue .

    Vive la france et vive les francais .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut jamais croire les médias?
      Alors lorsque les grands médias font des portraits dithyrambiques des militaires qui sont intervenus en Afrique par exemple, il ne faut pas les croire?
      L'Armee française aurait bien commis des crimes en Côte d'Ivoire? L'assassinat de civils? Le braquage de banques?
      Et l'intervention de l'Armee française au Rwanda? Il ne faut pas croire qu'elle a eu un rôle positif?
      Il y a de plus en plus de malades sur ce blog: vous vous montez la tête pour des faits dont vous ne savez rien mais qui confortent vos visions binaires de la vie.
      Avec des gens comme vous la France n'a pas besoins des wesh pour être dans la merde, vous suffisez.

      Supprimer
  14. Quand tu voies l'autre tordu en uniforme (article photo quenelle Dieudonné et tout) qui salue un escroc avec sa pancarte... Tu as tout compris. Cette armée là ne vaut pas grand chose. Il n'y a rien dans le cerveau.

    RépondreSupprimer
  15. Et beh! quand je vois les divisions qui naissent autour de ce sujet, je trouve plutot inquiétant notre avenir collectif. Cela me rappelle un sujet entre ce qui serait consubstanciel, tout en étant a la fois antithetique, entre l'ultra gauche et le "fascisme" de michel DRAC.
    D'un coté, on recherche le chaos tout en faisant le pari que l'humain est bon par nature et donc dans n'importe quel environnement il sera un frere, tandis que de l'autre Drac, lui, pense que l'humain est intrinsequement mauvais et il apprehende le chaos tant désiré des "ultra gauchistes". Au final, rien n'est aussi manicheen dans la réalité, c'est évident, par contre tout est question de proportion et d'environnement a un moment donné. Quand le chaos se généralisera, la bete humaine se défoulera et les bonnes ames conserveront leur morale. C'est dans l'adversité la plus absolue que l'Homo sapiens est vraiment sapiens (sage) ou au contraire une bete inhumaine soumise a l'hybris. Ce blog ,et d'autres biensur,, sur certains sujets, est particulierement eloquent, j'y observe les divisions et tensions... mais on ne fait qu'y discuter, heureusement, mais la tension est palpable. Comment se passeront nos rapports a l'autre quand le chaos sera la?? Car c'est aussi au contact de l'autre dans la realite tangible que nos pensées se traduiront par des actes. Alors bete humaine ou homo sapiens sapiens?
    SEULE lA DURE REALITE LEVERA LES MASQUES SUR CE QUE NOUS SOMMES VERITABLEMENT.
    (MASTER T)

    RépondreSupprimer
  16. je lis beaucoup les commentaires des internautes pour savoir ce que pense le peuple sur toutes ces affaires (Cahuzac, Guéant, Méric, Brétigny, Trappes, Mur des cons, Manif pour tous, RER D, l'emprisonnement de Nicolas, la fête du PSG...) et je dois dire que j'observe la montée d'une franche exaspération.

    RépondreSupprimer
  17. C'est beau tout ce que je lis , tant de patriotisme dans vos paroles , vous , les Français qui ne cessez de vous insulter à longueur de journée , ne cessez d'être des idiots égoïstes, jubilant devant les télé réalités, et tapis sur internet comme un prédateur à la recherche du moindre commentaire à faire Pour vous donnez l'impression d'être unique, en constante recherche de votre réussite personnelle, et non communautaire, ce n'est pas la faute UNIQUEMENT du gouvernement si on est dans cette situation merdique.
    C'est un message pour vous,qui allez manger au kebab tout les deux jours ou encore qui allez chopper de la beuh dans les citée Pour ensuite "changer le monde" sur le net en les insultants et en disant qu'il faut changer les choses.
    Serrez vous les coudes dans la vie et non sur le net , allez chercher votre bouffe au charcutier du coin , encouragez les petits commerces , protégez les plus faibles , l'honneur est un mot préhistorique quand je vois notre société, commencez à créer des groupes de confiance (amis, famille),ayez des personnes dans votre entourage qui ne vous trahirons jamais et soyez sincères avec, allez acheter du matériel en belgique(et je ne parle en aucun cas de drogue) et planifiez un Plan d'urgence avec eux le jour ou tout s'effondrera.

    RépondreSupprimer
  18. ANCIEN MILI, POLYNESIEN, PERE ET ATTEND UN 3EME...
    J'EN VEUX JUSTE UN ENTRE MES MAINS...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.