dimanche 7 juillet 2013

Immobilier US : le graphique qui dérange

Mise en corrélation entre les ventes de maisons (indicateur retardé) et les taux sur les emprunts hypothécaires :

The Chart That Housing Bulls Don't Want You To See
ZeroHedge, 06/07/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

2 commentaires:

  1. Si la logique des 2 courbes s'applique, les ventes immobilières vont chuter avec une même ampleur.

    Cela signifie t'il que le dollar us va chuter également alors qu'il monte pour l'instant....?

    RépondreSupprimer
  2. Attention... nous ne savons pas si le "coup de chaud" sur les taux US va se poursuivre...

    Dans le cas présent, ça fait 2 mois à peine. Est-ce suffisant pour impacter le marché immo ?

    Nous savons (et ça va au-delà de l'immobilier) que la FED ne peut pas tolérer des taux élevés... Donc la FED va t elle réagir ? Officiellement ou en sous main ?

    Pour synthétiser : selon la logique, oui en effet les taux montent alors le marché immo devrait se prendre une baffe, d'autant que sur certaines zones les prix sont aujourd'hui plus élevés que durant le peak 2007.

    Mais la pierre angulaire de cette logique (hausse des taux) va à l'encontre des intérêts stratégiques de la FED et de sa politique... Donc on peut douter.

    Peut-on croire que Bernanke va accepter (sans réagir) de voir détruire tout ce qu'il a fait depuis 2008 ?

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.