jeudi 25 juillet 2013

La France croule sous l'assistanat

La France, toujours numéro un des dépenses sociales
Nouvel Obs, 25/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La France est toujours le pays qui consacre le plus de moyens à ses dépenses sociales, qui devraient atteindre 33% de son produit intérieur brut cette année.

Selon l'OCDE, c'est la France qui consacre la plus grosse part de son PIB à la politique sociale, avec 32,1% en 2009, suivie par le Danemark (30,2%) et la Suède (29,8%), contre 22,1% pour la moyenne OCDE.

11 commentaires:

  1. Les salariés français travaillent jusqu'au 26 juillet pour financer les dépenses publiques.

    Aller, encore un jour 'sieurs'dames.

    http://www.lefigaro.fr/impots/2013/07/24/05003-20130724ARTFIG00498-les-salaries-francais-travaillent-jusqu-au-26juillet-pour-financer-les-depenses-publiques.php

    Vs

    RépondreSupprimer
  2. 33% du PIB ? et on se plaint d'avoir 3% de déficit ?
    ça devrait pas être bien compliqué à résoudre

    RépondreSupprimer
  3. Oui, enfin attention:
    - Nous sommes le pays qui avons le plus socialisé nos dépenses de santé/vieillesse. Donc c'est normal qu'on paie plus d'impôts. C'est juste que nos voisins ont une assurance privée à la place, mais d'un point de vue comptable, ça ne change pas grand chose (ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas râler quand la qualité de service n'est pas au rendez-vous, évidemment)
    - Tant qu'on est dans l'euro , on a des pbs de compétitivité, qui se traduisent par des coûts en minima sociaux et assurance chômage.
    - Tant qu'on est dans le groucho-capitalisme, on a des pbs de recouvrement de l'impôt des plus riches et des multinationales, qui se traduisent par une pression fiscale accrue pour le reste de la population.


    Vous supprimez ces trois facteurs et vous verrez qu'on est dans une moyenne raisonnable. Après, évidemment, avec une population qui vieillit, soit on baisse les pensions, soit on augmente l'âge de mise à la retraite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. soit on baisse l'espérance de vie
      [/mode cynique off]

      c'est ce qu'ils vont faire avec la loi sur la fin de vie (euthanasie autorisée).

      Ceci dit, pour une fois, c'est une bonne mesure. Il suffit de mettre les pieds dans une maison de retraite pour le voir. Et même mes vieux parents sont d'accord pour ne pas finir leur vie ainsi !

      Supprimer
  4. Je n'aime pas ces données en pourcentage de PIB, ça les rend imbitables.
    Les prestations sociales représentent 46 % du budget annuel de l'Etat ; ce me semble plus clair ainsi (source : rapport dépense 2013)

    RépondreSupprimer
  5. La seule question importante est la suivante : quel est le pourcentage du PIB que la France a du consacrer à ces crevardes de banque pour leur éviter de boire le bouillon. Le reste est menu monnaie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 6 miyaiard pour dexia, pour crédit lyonnais je sais pas.
      Pour les autres banques ce sont des prêts qui ont été remboursés.
      Ensuite je crois qu'on peut compter l'aide a la Grèce qui ne sera jamais remboursé. Je sais pas combien de miyiard.

      Ceci dit, sauver les banques, c'est aussi sauver des entreprises, et tout un pan de l'économie (notamment le bâtiment qui serait mal sans bulle immo). C'est pas juste renflouer Rostchild !

      C'est un poil plus compliqué en réalité.

      Supprimer
  6. http://www.egaliteetreconciliation.fr/Immigration-islam-quelles-solutions-pour-sortir-de-l-impasse-19241.html A voir

    RépondreSupprimer
  7. HELP !
    stp Tonio, tu peux nous faire un billet sur la Loi bancaire qui vient d'être votée !
    je cherche le texte, le vrai qui a été validé.
    J'ai vu sur le net des choses contradictoires, alors...

    merci
    yongtai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus a meme de te repondre, c'est Olivier Beruyer sur www.les-crises.fr. Lien sur ta droite dans la catégorie Source

      Supprimer
  8. j'ai déjà regardé chez Beruyer avant de poster, merci, j'ai sans doute regardé trop vite, mais je n'ai pas trouvé le texte avec les passages qui vont bien.

    par contre, depuis mon post, j'ai trouvé le document provisoire via http://www.legifrance.gouv.fr/

    http://www.senat.fr/petite-loi-ameli/2012-2013/751.html

    en lisant un peu vite, je n'ai pas vu l'allusion à la spoliation des comptes des déposants au delà de 100 000 euros.

    mais bon, je sais que les textes de loi, faut les lire calmement car ils renvoient à plein d'autres textes...

    yongtai

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.