jeudi 4 juillet 2013

Le genre d'article qui dit tout quant au dévoiement des mots

Ca me fait toujours rire ce genre d'articles...

Nouvelles tempêtes sur les printemps arabes : l'islam est-il allergique à la démocratie ?
atlantico, Mohamed Chérif Ferjani Philippe D'iribarne, 04/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La première question de l'article dit tout du novlangue absolu qui règne désormais en occident :
Atlantico: Multiplication des attaques commises par des groupes salafistes à l'encontre d'étudiants et d'artistes, meurtre de Chokri Belaïd, procès des Femen : ces faits considérés comme un recul de la démocratie en Tunisie sont-ils fatalement le produit de gouvernements ou régimes islamistes à l'exemple de celui d'Ennahda?

En gros, la démocratie c'est les femen...

En occident, désormais, la "démocratie", c'est devenu synonyme de l'imposition au peuple de la doctrine maçonnique de l'Homme Nouveau aculturé, technicisé, mc donaldifié, déraciné, esseulé, et soumis au seul marché. Quitte à le faire par la dictature qui ne s'assume pas (encore), comme c'est très clairement de plus en plus le cas chez nous.

Et si jamais un peuple choisit démocratiquement de refuser cet agenda, c'est un recul de la démocratie...

C'est beau quand même...

6 commentaires:

  1. Non, il dit qu'avant tout, la démocratie c'est "admettre le pluralisme".
    Il a entièrement raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu l' a vu ton pluralisme...?
      Le pluralisme à la sauce maçonnique alors...
      Tu vas avoir du mal à le digérer ...

      Supprimer
    2. Personne ne t'empêche de vivre dans un pays musulman si tu n'aimes pas la liberté.

      Supprimer
  2. Avant de parler de démocratie chez les autres, faudrait déjà qu'il en ai une chez nous. Comme disait Coluche, parfois les journalistes devrait être autorisés à fermer leur gueule...

    RépondreSupprimer
  3. Il suffit de remplacer islam par FM dans l'article et Femen par LMPT pour avoir la copie conforme de ce que nous vivons. J'ai mem pas lu jusqu'a la fin c'est plus proche de la propaganda que de la reflexion honnete.

    RépondreSupprimer
  4. "admettre le pluralisme"
    C'est déjà avoir des politiciens représentatifs donc une assemblée élue à la proportionnelle...
    Dans la bouche des politiciens, "admettre le pluralisme", c'est faire tout accepter au peuple sans discussion, accepter la diversité la chance, l'immigration enrichissante, l'abandon des frontières, l'abandon de la souveraineté, l'acceptation de l'euro (une chance pour l'emploi qu'ils disaient)
    Bref la réalité depuis 40 ans c'est tout l'inverse du pluralisme puisque c'est un néo-libéralisme nihiliste ! Pensez vous sérieusement que la ploutocratie est un pluralisme...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.