mardi 2 juillet 2013

Les défaillances de grosses entreprises se multiplient

De quoi relativiser les chiffres du PMI d'hier...

Les défaillances de grosses entreprises se multiplient
Le Figaro, Marie Visot, 01/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le taux de sinistralité des sociétés réalisant plus de 15 millions de chiffre d'affaires a bondi sur les cinq premiers mois de l'année.

Pas d'investissement, peu de consommation, des carnets de commandes qui ne se remplissent pas: la situation conjoncturelle actuelle se révèle périlleuse pour les entreprises. Au point qu'elles sont de plus en plus nombreuses à ne pas tenir le coup. Dans sa dernière note de conjoncture, l'assureur-crédit Euler Hermès révèle que les défaillances d'entreprises ont continué de progresser depuis le début de l'année.

Si la tendance est à la hausse pour toutes les tailles d'entreprises, ce sont surtout les grandes qui enregistrent une forte progression de défaillances: sur les cinq premiers mois de l'année 2013, celles dont le chiffre d'affaires dépasse 15 millions d'euros affichent une hausse de la sinistralité de 15,7%.



Les ventes de voitures neuves chutent encore en France
France Info, 02/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Les ventes de voitures neuves ont reculé, le mois dernier, de 9% (PSA Peugeot Citroën à -9,5%, Renault à -3,6%). Sur les six premiers mois de l'année, les immatriculations de voitures neuves sont en recul de 11,3% (PSA -14,3%, Renault -8,1%).

4 commentaires:

  1. Ce qui veut dire que les léviathans du privés ont trop d'inertie pour s'adapter à des changements rapides. C'est pas une surprise, c'est même un effet évolutif bien connu (cf. François Roddier). C'est même plutôt une bonne nouvelle.

    RépondreSupprimer
  2. Leviathan... avec 200 employés ? Et plus de 15 millions de CA ?

    Hum oui... ;-)

    Et une "bonne nouvelle" ? !

    Je crois que tu as mal lu le papier... On ne parle pas des boîtes du CAC 40 ici, et c'est bien le problème.

    Ces grosses PME/PMI forment l'ossature de l'économie privée française. Et manifestement... elles ont atteint un plafond, un point de non retour.

    C'est une véritable catastrophe.

    RépondreSupprimer
  3. de toute façon dans pas longtemps ...nous allons re decouvrir un moyen de transport basique ...la marche ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vélo, voire vélo électrique.

      On fait du 20 km/h sans forcer. Avec ça on rayonne pas mal...

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.