dimanche 7 juillet 2013

Or : les stocks de JP Morgan au Comex continuent de fondre, au tour de la Brink's, la Chine rafle tout

JP Morgan Vault Gold Drops To New Record Low; Brinks Gold Plunges By 24% In One Day
ZeroHedge, 06/07/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Last week we defined the golden sentiment rule as "anything that isn't off the chart soon will be." This will happen in a "perfectly sustainable" fashion, where increasingly more paper gold is shorted to record levels even as actual physical holdings held by official Comex vaults continues to drop. For one particular reason why the price of paper gold may be at 3 year lows, we will provide some formerly classified perspective shortly in a post. But in the meantime, and while we await the weekly CFTC commitment of traders report (delayed until Monday due to the July 4 holiday), we are happy to report that the JPM disconnect between the epic delivery requests and its reported gold holdings (for which the "Commodity Exchange, Inc. disclaims all liability whatsoever with regard to its accuracy or completeness") reconnected modestly, and as per the latest Comex update, another 6.8k ounces of gold was pulled from JPM's 1 CMP world's biggest gold vault, dropping its total gold inventory to a fresh record low.



Perhaps even more notable is that on Friday, that "other" depository, Brink's, saw 24% of its entire registered gold holdings, or 133k ounces, quietly get withdrawn. This, together with the moves in JPM and HSBC inventory, meant that total Comex gold holdings dropped by 116K ounces to a new low not seen for the first time since 2006.



Finally, for that all important marginal source of paper gold supply or demand, ETFs,the two largest ones (GLD and IAU) have now retraced 50% of their "holdings" gain since the fall of Lehman.



Someone more inquisitive than us may wonder: just where is all this gold being "withdrawn" to...



China Radio: "The U.S. And Europe Have Always Suppressed The Rising Price Of Gold"
ZeroHedge, 06/07/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Sometimes, such as after pervasive liquidations in precious metals (or is that AAPL? Has it become clear yet that with widespread "quality" collateral shortages, gold and AAPL stock have become unexpected and almost interchangeable collateral replacements) it is easy to lose sight of the forest for the trees. A forest, in which the New York Fed is procuring (through the open market) the rehypothecated gold that the Bundesbank demanded for repatriation in January; in which JPMorgan's gold holdings have plunged by 75% since said stunning Bundesbank announcement and hit new record lows on a weekly basis paradoxically just as the price of spot gold keeps sliding ever lower; and in which China is importing unprecedented amounts of gold and adding more and more each month. So let's do a quick refresh on the forest, shall we.

Here is what we discovered in September 2011, as part of Bradley Manning's trove of declassified US cables. From Wikileaks:

3. CHINA'S GOLD RESERVES

"China increases its gold reserves in order to kill two birds with one stone"

"The China Radio International sponsored newspaper World News Journal (Shijie Xinwenbao)(04/28): "According to China's National Foreign Exchanges Administration China's gold reserves have recently increased. Currently, the majority of its gold reserves have been located in the U.S. and European countries. The U.S. and Europe have always suppressed the rising price of gold. They intend to weaken gold's function as an international reserve currency. They don't want to see other countries turning to gold reserves instead of the U.S. dollar or Euro. Therefore, suppressing the price of gold is very beneficial for the U.S. in maintaining the U.S. dollar's role as the international reserve currency. China's increased gold reserves will thus act as a model and lead other countries towards reserving more gold. Large gold reserves are also beneficial in promoting the internationalization of the RMB."

And now for some empirical trees.

While we don't know how much of the several hundred tons that Jens Weidmann has demanded for delivery from Liberty 33 has already been purchased and/or delivered, we know one thing: since publishing the Wikileaks disclosure China has imported nearly 2,000 tons, and just under 1,500 tons since January 2012...



... and that Chinese gold imports in 2013 continue to surpass those from 2012 "despite" the violent slide in the gold price - almost as if unlike E*trade momentum chasing babies, China buys more the lower the price drops.



In other words, China - pragmatic as always - decided to call the "rising gold price suppression" bluff of the US and Europe and do the only logical thing that takes advantage of an artificially suppressed gold price: buy hand over fist.

As for everyone else selling their (mostly paper) gold over fears that this time, unlike the previous two, Bernanke will actually stop monetizing debt and in the process eliminate all concerns of monetary collapse, China is happy to wave it in (and why not: it is only a matter of time before the taper makes way for the untaper).

Finally, we concluded our previous post looking at recent gold technicals with the following rhetorical question:

Someone more inquisitive than us may wonder: just where is all this gold being "withdrawn" to...

Rhetorical, because we have a very good idea where this gold is going.

23 commentaires:

  1. Le graphique parle de lui même. Les stocks plongent.

    RépondreSupprimer
  2. Finalement les bull sur l'or n'auront jamais tord.

    Ils se prennent -30 -40 mais ne comprennent toujours pas qu'ils auraient du liquider en haut de la bulle.

    Qui peut dire qu'un jour l'or sera à 2000$ ou le pétrole à 400$ ? Personne !

    RépondreSupprimer
  3. la crise n'est pas fini, si les marché décide de ce rabattre sur l'or, l'or sera inaccessible
    et ceux qui acheté de l 'or papier il y aura un gros soucis pour obtenir leur or physique
    l'or est survendu,les chinois font tous pour baisser le prix de l'or et le racheté a bas prix pour soutenir leur monnaie
    http://blog.cgb.fr/la-chine-a-siphonne-8-282-tonnes-dor,4447.html
    http://www.acheter-or.com/forum/viewtopic.php?f=7&p=31512#p31347

    RépondreSupprimer
  4. Chute record des inventaires d’or du COMEX

    http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?article=4324910998G10020&contributor=Charleston+Voice.

    RépondreSupprimer
  5. John Hathaway : superbe point d’entrée pour l’or

    Publié le 2 juillet 2013 | Par admin


    John Hathaway : « D’après nous, la grosse pression sur le cours de l`or que l`on connaît depuis avril 2013 a été causée par un raid sur les futures du COMEX, via des ventes à découvert nues, durant lesquelles il n`y a eu aucun mouvement d`or physique.

    Les montants notionnels de ces transactions, sur plusieurs jours, ont dépassé la production annuelle des mines, ce qui prouve à quel point c`est absurde. Les traders ont exploité les faiblesses techniques du marché de l`or papier, ce sont probablement les mêmes que ceux qui sont impliqués dans le scandale du Libor.

    Cependant, la chute du cours de l`or papier a provoqué une augmentation de la demande physique. Cela a provoqué l`augmentation des primes en Chine, passant d`une moyenne de 7 $ à 32 $ l`once depuis avril.

    RépondreSupprimer
  6. les Allemands vont devoir attendre 7 ans pour recevoir leurs 300 tonnes, qui pourraient être expédiées aujourd`hui par avion.


    Si la Chine est le plus gros marché, la demande pour les pièces d’or aux États-Unis est incroyablement forte. Nous en concluons donc que le marché sous-évalue l’or. On observe des pénuries sur le marché physique alors que ce sont les shorts qui dominent le marché papier.

    ETF-Or-Physique-Stock

    En avril 2013, ABN-AMRO a tout simplement annoncé à ses clients qu`elle ne livrerait plus d`or. Les clients ont vu leur contre être soldé en cash. En janvier 2013, l`Allemagne a décidé de rapatrier 300 tonnes d’or stockées dans les coffres de la réserve fédérale de New York. Alors que 1 000 tonnes sont échangées chaque jour via le COMEX et la LBMA, les Allemands vont devoir attendre 7 ans pour recevoir leurs 300 tonnes, qui pourraient être expédiées aujourd`hui par avion.

    La Fed de NY aurait-elle mis cet or à disposition ailleurs, en location ? Elle est censée disposer d`un stock de 6700 tonnes. Depuis le début de 2013, les stocks du COMEX ont chuté de 32 %, tandis que l’or physique détenu par des ETF, comme le GLD, a chuté de 586 tonnes. Où est parti tout cet or physique ? Personne ne le sait.

    Nous pensons que bientôt, les positions shorts vont se faire étrangler, de façon historique selon nous. Ces manipulations vont leur permettre de réduire leurs positions shorts, car les banques de lingots sont au courant de ce qu`il va se passer.

    La Fed, de son côté, est totalement coincée. Depuis 2009, elle achète 41 % des obligations américaines. Comment va-t-elle s`en débarrasser ? Comment peut-elle diminuer ou mettre un terme à ses achats sans provoquer une envolée des taux ?

    John-Hathaway-Point-Entree-Or

    Nous pensons que cette correction de 2 ans a mené à un point d`entrée extrêmement attractive pour l’or. La situation ressemble fortement à celle de 2008, lorsque le métal jaune a atteint son plus bas. Les 3 années qui ont suivi ont été très positives. Les actions minières n`ont jamais été aussi abordables, et présentent donc elles aussi un fort potentiel.

    Aujourd’hui, le sentiment global à propos de l`or est très négatif. Or, une position contraire a souvent permis d`engendrer d`excellents profits. De plus, nous pensons que les fondamentaux n`ont jamais été aussi positifs pour l`or. Si l`économie s`améliore, le risque d`inflation sera élevé, vu que la Fed devra se débarrasser de nombreux actif de son bilan. Si l`économie continue de tousser, on pourrait assister à une hausse des taux obligataires qui pourraient devenir insupportables pour les états.

    Et enfin, ce genre de chute du cours a souvent été suivi par des hausses crevant tous les plafonds ».

    Source : traduction des éléments clé de l`interview de John Hathaway sur KWN

    RépondreSupprimer
  7. Hier, un Boeing 777 s'est écrasé à San Francisco.

    Un train de 77 wagons a explosé au Québec.

    Andy Murray a gagné Wimbledon 77 ans après le dernier Anglais.

    On est aujourd’hui le 7/7 !

    RépondreSupprimer
  8. Vite, vite il faut que j'aille en acheter avant qu'il n'en reste plus. En plus demain ce sera plus cher... Au moins avec l'or tu peux pousser les pièces et tu laisses un patrimoine à tes enfants. ;-)

    Histoire connue...
    Le gogo ne changera jamais.

    RépondreSupprimer
  9. rions un peu ...
    http://parolesdactu.canalblog.com/archives/2013/06/28/27525539.html
    faut le lire pour le croire ...

    delamarche va se tordre de rire ...

    l'article ci dessous est aussi gratiné
    http://www.liberation.fr/economie/2013/07/03/etats-unis-les-ventes-de-voitures-retrouvent-leur-sante_915527

    RépondreSupprimer
  10. Que ceux qui n'aiment pas l'or achètent du papier,
    ça ne me dérange pas.
    En plus, c'est la reprise, tout va bien.

    RépondreSupprimer
  11. Je lis que le coût d'extraction de l'or est de 1300$/once (http://www.zerohedge.com/news/2013-07-07/citi-no-gold-company-will-generate-free-cash-flow-current-gold-prices).

    Quelqu'un a-t-il un lien vers un graphique montrant l'évolution du coût d'extraction de l'or?

    En 2000, quand le prix de l'or tournait autour de 300$/once, quel était le coût d'extraction de l'or? J'imagine que ça devait être plus bas que 300$/once sinon les mines auraient fermé depuis. Alors comment expliquer que l'or coûte maintenant 1300$/once à extraire? Dévaluation du dollar? Inflation dans les pays producteurs? Baisse de productivité des mines? Désendettement des compagnies minières?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'or coutait un peu plus que 300 $ l'once à extraire...
      Beaucoup de mines avait hedgé auprès de banques telle GS... leur or lorsque les cours avaient approché le coût d'extraction...

      Tiens c'est bizarre... miraculeusement c'est à peu près à la même date que le cours de l'or s'est repris... et a commencé à grimper... Et les mines ont été obligés de livrer au prix du contrat... leur production...

      Pour connaitre vraiment les coûts de production il faudrait suivre ces contrats de hedge... Lorsqu'une mine hedge... Tu peux être certain que le cours se rapproche de ce point.

      J'avais lu une étude de 2004 qui donnait comme chiffre 400 $ l'once... Cela me semble vraisemblable...

      Je n'accorde aucun crédit aux études publiées en ce moment c'est du publireportage... Donc je m'en tiens à ce chiffre : approximativement 500 $ l'once pour une consommation "normale"...

      C'est à dire... si tu enlèves... tous les achats... des DiscoTonio... de la planète. Et il y a l'air d'en avoir un paquet entre les fadas du lingot, les peshmergas du Napo.

      Supprimer
  12. Voilà pour le coût d'extraction à travers le monde actuellement:
    http://www.mining.com/infographic-gold-production-costs-around-the-globe-88717/

    Cela va de 600$/once à 1500$/once.

    RépondreSupprimer
  13. ToNio qui a écrit cela ?

    "Et quand je lis qu'un truc a plus que doublé en 10 ans, je ne me dépêche pas pour aller en acheter. Je me dis que c'est très très cher. Mais je dois pas penser comme les autres faut croire..."




    Réponse :

    http://auxinfosdunain.blogspot.fr/2010/09/poids-de-limmobilier-20-du-pib-francais.html

    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beau déterrage.

      J'ajouterais que si on crois à la perte de valeur de la monnaie, il faut se ruer sur les crédits immo à 30 ans à 3% (et être joueur :-)

      Supprimer
    2. ça n'a pas doublé.... c'est la monnaie qui a fondu. Simple rattrapage du temps perdu.

      Supprimer
  14. J'en suis au 34ème prospectus dans ma boîte aux lettres, en un an ! Je veux parler bien sûr de ces pubs pour des sociétés qui nous proposent de nous racheter notre "vieil or", "à un prix très attractif" !

    Après ça parlez-moi de relique barbare et de placement pour gogos...

    RépondreSupprimer
  15. 500 $ l'once moins le transport, moins le stockage, moins les frais d'achat et de vente,
    j'attends encore un peu, on va bientôt en trouver dans les poubelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu prends une batée et tu vas te promener en Ariège, tu verras qu'il n'y a qu'à se baisser pour en ramasser. Pas besoin d'aller faire les poubelles.

      Supprimer
    2. Et n'oubliez pas qu'il y a des mines qui ont hedgé leur production entre 1500 et 1900 $ l'once à des gogos...

      Même si le cout de production est de 1300 $... ce dont je doute...

      Qui serait assez couillon pour financer il y a six, sept ans les investissements d'une mine dont le prix de revient de l'once est d'aujourd'hui de 1300 $ l'once ??? Impossible...
      Il aurait fallu s'appeler Majax à l'époque...

      Elles ont le temps de leur contrat de hedge pour voir venir... ;-)
      Mais étant donné le temps nécessaire entre prospection,investissement, mise en production, etc... Cela doit être impossible qu'il y ait des mines à 1300 $ l'once en production actuellement, le boom est trop récent.

      Supprimer
    3. Effectivement l'étude des mine ne manque pas d’intérêt.

      Cependant le tungstène me semble plus intéressant :

      1 vu l'évolution de la technologie, c'est un jeu d'enfant de faire de la fausse pièces et lingots dorés,

      2 les acheteurs achètent sous le manteau pour éviter les taxes, va faire jouer la garantie :)

      3 un acheteur qui aurait les moyens de faire un test non destructif, ne va pas le crier sur les toits, il va se débarrasser de la camelote et fermer gentiment sa gueule.

      Serait-ce si étonnant qu'un jour on se rend compte qu'il y a masse de fausses pièces et lingots et qui dans ces conditions voudra encore acheter de l'or ?

      Supprimer
    4. Les vendeurs d'or ne peuvent pas te refacturer les frais de stockage, comme pour toutes les matières premières...
      Le prix de produits stocké est obligé de s'aligner au prix du spot (sortie de mine)... Notamment si la demande est inférieure à la production... Dans le cas inverse... Et bien tant que les acheteurs ont une activité profitable avec le produit de leur achat... et bien ils achètent de ce produit... les cours s'ajustent... Là tu peux rentabiliser tes coûts de stockage...

      Supprimer
  16. t'a raison, le papier c'est mieux, et ca peut toujours servir dans les toilettes

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.