jeudi 25 juillet 2013

Rappel : la collaboration fut d’abord l’œuvre de la gauche

Rappel : la collaboration fut d’abord l’œuvre de la gauche
Egalité & réconciliation, 25/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien


Comme la colonisation remarquez...

Toujours cette même clique qui nous gouverne depuis 2 siècles et qui veut absolument diluer sa faute en la mettant sur le dos de tous les français, qui grattaient leur terre pour la plupart, n'étaient jamais allé plus loin que la ville du coin, n'avaient rien demandé à personne, sinon qu'on leur foute la paix, et nourrissaient par leur travail toute la clique de foireux qu'on subit toujours et encore...

Et c'est toujours les héritiers de ces foireux qu'on a au pouvoir...

Notez que le père de Lionel Jospin est dans la liste...

9 commentaires:

  1. Bien vu, A prendre avec des pincettes tout de même.
    Laval, par exemple, s'était éloigné de la SFIO, ou des rad soc, avant ses nouvelles "prises de fonction", sauf erreur.
    Et certains maurassiens sont passés côté collabo
    Par contre, il est clair que la négation de la gauche en tant que collabo est passé sous silence et que l'histoire est clairement niée par la soit disante pseudo gauche morale qu'est le PS.
    Dans le même ordre, la lettre de guy mocquet, promu par l'ancienne personne qui se prenait pour un président, est un monument de désinformation.
    Guy Mocquet, communiste était bien un traître à son pays.
    Onfray l'avait dézingué devant l'émission de titytainement ONPC
    Guy Môquet n’est pas en prison pour acte de résistance mais pour collaboration
    Quant au PCF, comme d'hab, traitre aussi...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Appel_du_10_juillet_1940
    Or le contenu du tract, à aucun moment, ne vise à résister contre les Allemands[3]. Ceux qu'il dénonce au contraire, ce sont les « gouvernements indignes » qui ont voulu la guerre contre l’Allemagne et qui sont responsables de la défaite et de l’occupation; il évoque « la France enchaînée au char » non pas de l’Allemagne hitlérienne mais « de l’impérialisme britannique » ; il vilipende « les aventuriers de Vichy », « le Parti de Blum et de Paul Faure », « les Princes de l’Église », « ces Messieurs du gouvernement de Vichy », les « fauteurs et profiteurs de guerre » ainsi que Pétain, Laval et « la dictature des forbans ». Il apparaît comme une espèce de codicille français ajouté au « Pacte germano-soviétique », pacte expressément nommé et invoqué. Il constitue une offre implicite de collaboration directe avec les autorités allemandes par-dessus la tête des autorités de Vichy. Il exige que les députés et sénateurs communistes, déchus et emprisonnés par Daladier à cause de leur approbation du Pacte germano-soviétique (23 août 1939), soient libérés et rétablis dans leurs droits et fonctions et aussi que reparaisse la presse du Parti communiste. De fait, au moment de la rédaction de l'appel, des représentants du Parti négocient avec les autorités allemandes la reparution légale de l'Humanité.

    RépondreSupprimer
  2. tous pourris
    http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Vote_des_pleins_pouvoirs_à_Philippe_Pétain_le_10_juillet_1940

    RépondreSupprimer
  3. Intéressant ce rappel historique même si la vidéo est un peu pénible par sa musique grandiloquente et ses rires à la fin.
    Cependant tu parles de la gauche en général.

    Il est dit que la SFIO a collaboré, ok beaucoup d'entre eux ont collaborés mais il ne faut pas oublier que nombre d'entre eux ont résisté:
    Pierre Brosolette, Felix Gouin, Guy Mollet.
    Le Front National (le vrai, l'originel)
    Et certains d'entre eux étaient Francs-maçons (tes grands copains)
    Après la vidéo parle de Doriot comme membre de la SFIO, sauf que Doriot était membre du PCF à l'origine, donc un type qui passe de partis en partis n'est pas forcément représentatif.
    La vidéo pourrait citer un certain Jean Moulin qui lui était de gauche... (nommé par la SFIO)

    Bref vidéo intéressante mais à ne pas prendre au pied de la lettre car un peu simplificatrice et malhonnête (par omission)


    RépondreSupprimer
  4. Marcel Déat a été exclu de la SFIO dès 1933...
    Marrante ta vidéo.

    RépondreSupprimer
  5. les nouveaux convertis sont toujours les plus zélé.

    RépondreSupprimer
  6. Faux débat !
    Le seul débat intéressant est que finalement tous ou presque se réjouissent de la victoire des "alliés" anglo-saxons et bolchéviques en 1945 qui ont "libéré" l'Europe au prix de crimes odieux et de mensonges énormes pour nous mettre dans la situation où nous sommes aujourd'hui.
    Plus de nations, plus d'identités plus de monnaies, envahis par des millions de parasites haineux et finalement plus de liberté.
    Que tous ceux-là ne viennent pas pleurnicher, ils ont ce qu'ils méritent !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que si les "bolchéviques" avaient pas été là la France aurait été envahie par des parasites blonds aux yeux bleus qui nous auraient tous réduit à néant...
      Donc tu peux donc remercier les communistes qui ont été les premiers à démonter les nazis

      Supprimer
    2. Vous avez donc ce que vous méritez, c'est bien ce que je disais ;o)

      Supprimer
  7. On pourrait penser à une prise de conscience de l'urgence de sauver la France, qui sait ?

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.