mardi 9 juillet 2013

Rappel : Laideur de l'architecture contemporaine

Je la vois repostée sur E&R, alors ça me fait penser que je vous avais déjà posté cette conférence en octobre 2012. Sur l'architecture hors sol en béton platisque, pour humain hors sol aculturé. C'est très précieux. Je vous invite en revanche à ne regarder que les deux premières vidéos, parce que les deux dernières, quand on voit ce que l'architecte intervenant produit lui-même, je ne comprends pas franchement en quoi il sort du système, et c'est à désespérer qu'on puisse refaire un jour du beau vernaculaire...

Laideur de l'architecture contemporaine
Université Populaire de Caen, David Orbach, 01/12/2011 (en Français texte en français )


4 commentaires:

  1. "L'université populaire de Caen [...] n'est pas reconnue par le ministère de l'Enseignement supérieur, ne demande pas d'inscription aux auditeurs et ne délivre aucun diplôme. Les conférenciers ne sont pas non plus tenus de posséder les titres nécessaires à l'enseignement supérieur." (wikipedia)

    RépondreSupprimer
  2. "Les conférenciers ne sont pas non plus tenus de posséder les titres nécessaires à l'enseignement supérieur"

    Gage de qualité...

    Au moins, ça nous change des foireux soumis à Babel...

    RépondreSupprimer
  3. Laideur de l'homme contemporain : A Marseille, une vingtaine de jeunes ont tenté de noyer un policier...

    http://www.boursorama.com/actualites/marseille-une-vingtaine-de-jeunes-tente-de-noyer-un-policier-d53782f8495cdd5ff4cc8a6a129f435c

    RépondreSupprimer
  4. encore une ineptie de dire que c'est le résultat du libéralisme, l'architecture est tout sauf libérale: la maire, la région, la commune, les bâtiments de France etc... ont tous leur mot à dire
    et les millions de règles et normes (urbanisme etc) limitent tellement les possibilité qu'effectivement il n'y a plus de liberté dans le choix

    résultat on a l'architecture minimal pour plaisir à tous le monde -> une bouse standard, aux normes à CAUSE DE L'ETATISME

    le jour où celui qui construit sera plus libre de choisir le type d'architecture, on aura au moins quelque chose de plus expressif, et que ceux qui ne vivent pas dans la ville n'est pas leur mot à dire est normal.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.