mercredi 31 juillet 2013

Records d'audience pour Silence, ça pousse !

Le genre de signaux faibles qui en disent très long...

Silence, ça pousse !, l'émission qui fait du bruit
Le Figaro, 31/07/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le rendez-vous des jardiniers, présenté par Stéphane Marie et Noëlle Bréham, sur France 5, a de plus en plus de succès

« Nous avons battu un record d'audience en mai 2013 et dépassé le million, pas mal pour un mercredi soir en deuxième partie de soirée ! », souligne Stéphane. Avec sa confortable moyenne de plus de 640 000 fidèles et ses passages au zapping du Grand journal, l'émission a fini par s'inviter là où on ne l'attendait pas.

5 commentaires:

  1. Faut pas se réjouir trop vite. Si c'est trop visible, ils risquent de pourrir l'émission bien comme il faut avec des stars et des bimbos qu'ont jamais mis une paire de botte. Ou alors avec des concours de jardiniers façon Top Chef. Le tout sponsorisé par Monsanto.

    Sinon Stéphane Marie est incroyable pour quelqu'un qui ne s'est mis au jardinage qu'à 30 ans.

    RépondreSupprimer
  2. Ben vous sentez bien les tendances, ou alors ils vous lisent et vous les inspirez. Les 2 peut être.
    Ouais c'est sympa cette émission, un poil bobo, mais çà reste correct.

    RépondreSupprimer
  3. Tonio, soyons sérieux, si l'on faisait la sociologie du public de cette émission, je suis sûr qu'on trouverait une très large majorité de CSP+ à la retraite et/ou ou possédant maison avec jardin secondaire ou pas + une part non négligeable de bobos urbains qui aiment à fréquenter les jardineries Truffaut pour fleurir leur petit balcon. Il suffit de regarder à qui s'adresse la rubrique "pas de panique". Ceci dit, je ne déteste pas, Stéphane Marie, ses docs rouges et sa "gaieté" assumée.
    Ces émissions, comme celles de déco, ne répondent pas du tout à un authentique besoin de réenracinemeent ou de retour plus ou moins fantasmé à la terre. Ce sont des magazines de consommation. D'où leur contenu très pauvre et très peu technique. Tu n'y apprendras rien en botanique ni en techniques de culture.
    Je crois que les Anglais, qui ont une vraie culture du jardin, ont des émissions de bien meilleure qualité.
    Je préfère regarder la chaîne Campagnes TV que j'ai découvert en même temps que toi (très bon reportage pointilliste vu hier sur les Paysans).
    Donc l'audience de Silence ça pousse, c'est pour moi juste le signe du vieillissement de la population et du home-improvement comme quête hédoniste : mon salon, mon balcon.
    PS : la consécration par le zapping de Canal+ devrait pourtant tempérer ton enthousiasme,
    A+

    RépondreSupprimer
  4. Friedmanienmaispastrop31 juillet 2013 à 17:05

    Je ne sais pas si je suis un exemple-type de la tendance actuelle mais je détiens depuis plusieurs années un petit terrain agricole de 25 ares attenant à ma propriété. Jusqu'à présent, je l'avais laissé à la disposition d'un voisin qui y laissait paître quelques moutons.

    Mais cette année, j'ai décidé à la fois de lever le pied sur le plan professionnel et d'exploiter cette petite surface. Pour cette année et à titre d'expérimentation, j'ai planté 8 m² de potimarrons et 1 m² de haricots. Mais j'ai l'intention de porter le potager à un are dans les deux ans qui viennent(d'autant qu'avec les infos sur la culture sans travail du sol que vous avez publiées, le boulot ne semble pas insurmontable).

    Et puis, je suis en train de clôturer la surface restante pour quelques volailles.

    Dans la même veine de "sortir du système", on fabrique nous-même notre pain artisanalement et sans machine et notre poudre à lessiver (économie cumulée avec le coût des énergies inclus : 500 euros par an).

    On a installé une citerne d'eau de pluie de 10 000 litres (économie +/- 100 euros par an et sans doute plus si le potager prend de l'ampleur) et un chauffe eau solaire (économie 250 euros par an)

    Bref, pas de l'autarcie (parce que je ne suis pas certain que l'homme occidental soit encore apte à vivre de cette manière, sauf contraint et forcé) mais peut-être de l'autonomie.

    RépondreSupprimer
  5. Complètement hors sujet mais à noter:
    http://www.inquisitr.com/828674/russian-troops-on-american-soil-confirmed/
    Info ou Intox ? En tout cas, il est plus facile de faire appel à une force extérieure pour faire le sale boulot.
    On ajoute ceci à nos moulins:
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/07/20/dsk-integre-le-conseil-de-surveillance-d-un-fonds-public-en-russie_3450408_3214.html
    Et on fait tourner la machine à conspiration...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.