mardi 2 juillet 2013

Syrie, Turquie, Egypte : lâchage généralisé par l'Empire des alliés d'hier

On a déjà eu l'abdication "spontanée" de l'émir du katar et la démission de son grand vizir...

Ensuite, le régime d'Hassad qui semble reprendre Homs, avec l'Arabie Saoudite, seule, qui appelle à l'aide...

Aujourd'hui, en Egypte, la révolution, avec des manifestants qui défilent avec des pancartes écrites en anglais, et on nous annonce Mohamed El Baradei comme le prochain chef de l'Egypte. A savoir l'ancien inspecteur de l'ONU, bref, un pion du BAO.

En Turquie, le vice-Premier ministre dénonce la participation de la diaspora juive à l'organisation de la protestation.

On dirait qu'il y a un lâchage généralisé du Qatar et de l'Arabie Saoudite, et de leur grand projet de nouveau califat sunnite (Goldman Sachs compliant, cela va sans dire).

Surement qu'Israel a commencé à trouver que de fédérer à ses portes des tarés cannibales enculeurs de maman n'était pas une super idée... Cf le dernier article de Brzezinski posté...

Gouverner pas le chaos, clean break, toussa toussa, ok pour l'empire. Mais faut que ce soit le chaos justement... Pas faire le jeu de gens voulant créer un nouvel empire concurrent...

Le BAO avait laissé depuis quelques années une franchise sur le monde musulman au Qatar et à l'Arabie Saoudite. Elle vient de leur être retirée...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.