jeudi 1 août 2013

La NSA reconnaît tout stocker

NSA Admits: 'We Do Store All Your Data But We Don't Look At It All'
ZeroHedge, 31/07/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
The Director of National Intelligence released three declassified "in the interests of transparency" documents this morning that authorized and explained the bulk collection of phone data - one of the secret surveillance programs that Snowden revealed. As Reuters reports, much of what is contained in the documents has already been divulged in public hearings by intelligence officials but the National Security Agency's "Bulk Collection Program," carried out under the U.S. Patriot Act, is now in the open. Have no fear though, "Although the programs collect a large amount of information, the vast majority of that information is never reviewed by anyone in the government," the report said. As Senator Patrick Leahy commented, "what has to be of more concern in a democracy is whether the trust of the American people is beginning to wear thin."



FREEDOM 2.0
The WilliamBanzai7 Blog, 31/07/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien



SPOOK BOOK
The WilliamBanzai7 Blog, 31/07/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

7 commentaires:

  1. Je suis sceptique par rapport à cette histoire. Avec 1 milliard de milliard d'octets annuellement en circulation (chiffres Cisco en constante augmentation), il m'étonnerait que la NSA parvienne à analyser et stocker tout ça sans passer de gros contrats avec des sociétés privées.

    L'effort à mettre en place aurait généré des fuites depuis beaucoup plus longtemps, ne serait ce que sur les signatures de contrats. Au niveau des ingé/techniciens, qu'il n'y ait qu'un seul type qui se réveille me parait aussi étrange.

    Je ne nie pas par contre l'existence de programme de surveillance bien ciblée autour de groupes dissidents. Mais le côté Big Brother non assumé ressemble à de l'enfumage pour moi, Snowden et la Russie compris.

    RépondreSupprimer
  2. Ca répondra à ta question de stockage.

    RépondreSupprimer
  3. Change Yes We Can.

    Les veaux americains n'en ont rien à faire.

    Les veaux européens, idem.

    Tout le monde s'en fout, car c'est comme les impôts : on pense toujours que ce ne sont que les autres qui en paient.

    Il suffit de compléter le dispositif par un peu de nichon, des fausses polémiques et autres sextoys modernes (mariage pour tous etc.), saupoudrez avec Obama Drone Prix Nobel de la Paix et le sourire niais de Neuneu Hollande... et tout passe comme une lettre à la poste.

    Tout, vraiment tout (sauf la réforme de la fonction publique et l'abandon des régimes spéciaux de retraite, faut quand même pas déconner).

    Ca en devient même fascinant.

    La NSA a parfaitement compris que dans 2 mois à peine, tout le monde aura oublié et que de toute façon la masse de veaux s'en tape. Idem pour les politiciens, Obama en tête.

    Ce qui est fascinant dans cette affaire c'est la facilité. On a toujours pensé qu'une dictature naissait dans la douleur, le désordre....

    Ca c'était "avant".

    Mais maintenant, c'est du velours, c'est smooth as thai silk.

    A cette aune, Orwell ou Huxley apparaissent aujourd'hui comme des penseurs, des écrivains ultra... violents !
    ;-)

    RépondreSupprimer
  4. La NSA utilise des méthodes beaucoup plus efficaces que les recensements de populations de nos mairies, d'autant qu'elles flattent l'égo des bobos à portables (dits smart phones) (fesse de bouc et compagnie... jewgle, yahood) !!!
    Ces pauvres états-uniens dits "américains" vivent ce que les allemands ont vécu à l'époque de Weimar à la puissance dix !
    Bienvenue dans la "démoncrature" ;o)

    RépondreSupprimer
  5. Ce qui risque d arriver, c est qu il y ait un bel attentat organisé par al qaiida aux états unis et que la Nsa dira que si la Qaïda à réussi ce coup la, c est grace qux informations que snowden a delivré.... Belle manière de faire passer l opinion publique du côté de la Nsa.... Et de disqualifier snowden...

    En tous les cas, à l heure actuelle, snowden fou clairement la trouille aux us... Pour que ces derniers mettent en péril leurs relations avec la Russie pour un seul homme, c est qu ils ont encore peur de ce que snowden peut délivrer...

    Et concernant la capacité de la Nsa de dupliquer le trafic internet vers leurs serveurs, c est tout à fait possible... Ils le faisaient déjà il y a plus de 10 ans ... Mais ils doivent avoir des contrats avec des sociétés comme AT&T

    RépondreSupprimer
  6. En tout cas, vous savez maintenant comment Google s'est procuré ses fermes à PC...
    La communauté toussa c'est la façade.

    Quant au stockage, ils utilisent des échelles qui nous sont peu familière comme les zetabytes...

    Je me suis également laissé dire que la masse leur procurait un problème réel de traitement. Même les supercalculateurs rament. Parce que si je vous parle d'un pays qui commence par U et finit par la première lettre de l'alphabet, vous vous doutez bien qu'il s'agit des USA. Le système, lui, même avec de l'analyse sémantique, il est complètement à la ramasse.
    Il voit, mais ne comprend pas.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.