vendredi 30 août 2013

Pour Albert Edwards, c'est l'heure de l'hyper déflation

Ils ont repoussé l'échéance jusqu'ici mais pour Albert "âge-de-glace" Edwards, la douloureuse arrive :

Albert Edwards Storms Out Of The Gate With Calls For 450 On The S&P, Sub-1% 10 Year, And $10,000 GOld
ZeroHedge, 29/08/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Juste pour ce quote d'Edwards :
The fabulously entertaining Zero Hedge website



Mais je trouve la chose plus claire dans le Business Insider :
ALBERT EDWARDS: We've Heard The Final Tweet Of The Global Canary In The Coalmine
Business Insider, 29/08/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
The emerging markets ‘story’ has once again been exposed as a pyramid of piffle. The EM edifice has come crashing down as their underlying balance of payments weaknesses have been exposed first by the yen’s slide and then by the threat of Fed tightening. China has flip- flopped from berating Bernanke for too much QE in 2010 to warning about the negative impact of tapering on emerging markets! It is a mystery to me why anyone, apart from the activists that seem to inhabit western central banks, thinks QE could be the solution to the problems of the global economy. But in temporarily papering over the cracks, they have allowed those cracks to become immeasurably deep crevasses...

Dr Copper :


At the risk of being called a crackpot again, I repeat my forecasts of 450 for the S&P, sub-1% US 10y yields and gold above $10,000.

5 commentaires:

  1. Serait-il possible de traduire en une description concrète ce que signifie tout cela, cette hyper-déflation, pour le non-initié que je suis ?
    merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rareté monétaire, faillite et défaut généralisé du système

      perso, j'y crois pas. En tous cas pas tout de suite. C encore trop tôt.

      Et honnêtement, entre la faillite générale et l'hyperinflation, je ne sais toujours pas ce qu'ils choisiront...

      Supprimer
    2. Donc, si j'ai bien compris ce que j'ai lu sur ce blog, on ne sait pas si le système va partir en hyper-déflation (=défaut généralisé, car la charge des dettes deviendrait insoutenable) ou en hyper-inflation (=retour à la misère pour beaucoup de gens, mais dettes quasiment effacées). En attendant, on est en légère inflation (pour pouvoir continuer à accumuler les dettes), même s'il semblerait que l'inflation soit plus importante qu'annoncée officiellement (les prix augmentent plus vite que les salaires).
      J'ai bon ?

      Supprimer
  2. c'est le genre de prévisions sur un évènement majeur qu'on voit passer depuis 5 ans (or à 3000$-10000$, faillite des grandes banque, hyperinflation etc) sans jamais que ça se réalise... pour le moment
    donc rester méfiant sur ce genre de prévision

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.