dimanche 11 août 2013

USA/RT : Partout on commence à réfléchir sur Voltaire et la désormais dictature de la "raison"

Voltaire's Bastards and the Worship of Reason
ZeroHedge, 04/08/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Voltaire, the French enlightenment philosopher, believed in the power of reason as a defense against the whimsical monarchies and religious doctrines of the 18th century. This emphasis on reason has become a staple of modern democracy. We talked with John Ralston Saul, author of "Voltaire's Bastards: The Dictatorship of Reason in the West" about the decline of Western civilization. The full, fifteen minute interview follows.

The first edition of the book was published two decades ago. At 6:13, Saul explains the history of debt, and why African in-debt-ed-nes is not just so disimilar to the predatory financial industry constructs in the U.S. Also, we get into the worship of the managerial state and our so-called "leadership" at 1:22.



Unfortunately, we didn't get into the issue of whether there's too much "stuff" in the economy. But, we did get into some of this:



And that's just the introduction :->

Best,

Bob



A noter aussi que Michéa, est désormais la cible de l'élite autorisée du système (Lordon inclus) pour contestation de la religion maçonnique autorisée du "progrès" et de la "modernité" :
Attaqué par la gauche, Michéa répond
Médiapart via Egalité & réconciliation, 04/08/2013 (en Français texte en français )
→ lien
J’ai décidément dû taper dans une sacrée fourmilière pour susciter ainsi une telle levée de boucliers ! On ne compte plus, en effet, les courageux croisés de la sociologie d’Etat qui ont jugé soudainement indispensable de mettre en garde le bon peuple – il est vrai déjà suffisamment échaudé par l’actuelle politique de la gauche – contre le caractère profondément hérétique et « réactionnaire » de mes analyses philosophiques. Au cœur de cette curieuse Sainte-Alliance (dont les interventions ont été largement relayées, cela va de soi, par le Net et ses trolls de service) citons – par ordre d’entrée en scène – Luc Boltanski (dont le texte, initialement publié dans le Monde, vient d’être opportunément remis en ligne par un mystérieux site « anti-Ragemag »), Serge Halimi (dans le Monde diplomatique de juin 2013), Frédéric Lordon (dans la très pierre-bergéiste Revue des livres de cet été) et maintenant toi, sur le site de Mediapart.

[...]

1 commentaire:

  1. Tout ce baratin de Corcuff (je n'ai pas lu jusqu'au bout), pour dire en simplifiant :
    Si vous etes vraiment de gauche, il ne faut pas dire la vérité au bon peuple, car celui-ci risquerait de mal réagir, et pire que tout, de se tourner de plus en plus vers le FN.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.