vendredi 20 septembre 2013

Du côté du futur front

   Syrie: Washington veut traduire Assad en justice (médias) (Ria Novosti). L'accusation habituelle de crime de guerre et de crime contre l'Humanité pour éliminer tous ceux qui dérangent l'Empire. Sinon, on attend toujours aussi les poursuites des dirigeants américains pour les 500 000 enfants irakiens morts du fait de l'embargo...

   L’OMS refuse de publier un rapport sur l’utilisation d’uranium appauvri en Irak par les États-Unis (E&R)

   Syria's Assad Interviewed By Fox; Would Tell Obama "Listen To Your People" (ZH)

   In Syria, It Is Now A Rebel-Eat-Rebel World (WSJ via ZH) : les rebelles de l'ASL pris en sandwitch alors que les djihadistes rentrent aussi en guerre contre eux.

   Le régime syrien évoque un hypothétique cessez-le-feu (Le Monde)
Le vice-premier ministre syrien, Qadri Jamil, a évoqué la proposition d'un cessez-le-feu par le régime de Damas, jeudi soir au Guardian, en cas de nouvelle conférence internationale "Genève 2" – censée ouvrir le dialogue entre le régime et l'opposition afin de déboucher sur une solution politique. Selon lui, le conflit a en effet abouti à une "impasse" et aucune des deux parties n'a maintenant les moyens de l'emporter sur l'autre.
Il serait peut-être temps qu'ASL et régime enterrent la hache de guerre pour faire l'union sacrée contre les djihadistes...

   Syrie: Fillon critique la position française (Le Figaro)
François Fillon, ancien Premier ministre UMP, a critiqué aujourd'hui la position de la France à propos de la Syrie devant le président russe Vladimir Poutine, lors d'un déplacement en Russie, provoquant en France de vives réactions de la part de la gauche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.