lundi 2 septembre 2013

Du côté du futur front

   Syrie : La France avance à son tour ses preuves contre le régime syrien (Les Echos)
L’attaque chimique du 21 août près de Damas a été perpétrée par le régime de Bachar al Assad estiment les renseignements français dans une note que Matignon a déclassifiée ce lundi et mise en ligne . « Les éléments que nous avons recueillis permettent d’en imputer la responsabilité au régime » syrien, a insisté Jean-Marc Ayrault. La note s’appuie sur cinq éléments. D’abord l’imagerie française, qui montre que les zones touchées étaient tenues par les rebelles et se situaient à la lisière de territoires tenus par le régime. Les rebelles n’ont ensuite pas les moyens de mener une telle attaque, « massive et coordonnée », à l’aide de roquettes « très vraisemblablement de fabrication industrielle. » Le régime a enfin bombardé massivement la zone avec une « volonté d’effacement des traces environnementales ». Les services de renseignements évoquent par ailleurs le « caractère massif » du programme chimique et reviennent sur trois cas « vérifiés » d’utilisation d’armes chimiques par le régime ces derniers mois. « Bachar al Assad et certains des membres les plus influents de son clan sont les seuls habilités à utiliser des armes chimiques », insiste encore la note.

   La mise en garde d'Assad à la France (Le Figaro)

   Quand Hollande réclamait un vote au Parlement sur la guerre en Irak (Le Figaro)

   Syrian S-300 Surface-To-Air Missile Propaganda Video (ZeroHedge)
Because nothing says "bring it on" like CGI-aircraft explosions and a dozen dancing Syrian soldiers...
  

Les capacités de production de pétrole à l'arrêt (en milliers de barils par jour), avec la Libye qui voit sa production s'effondrer depuis juin :
Here's The Libyan Oil Outage Chart That's Driving Oil Prices Higher Around The World
Business Insider, 02/09/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien



Les BRICS vers la création d'une réserve commune de devises
Challenges, 02/09/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud doivent se réunir mercredi 4 septembre en préambule de la rencontre des chefs d'État et de gouvernement du G20 jeudi et vendredi à Saint-Pétersbourg.

"Nos dirigeants vont examiner la mise en oeuvre des objectifs fixés lors du sommet de Durban en mars dernier, concernant la création d'une banque de développement des BRICS et la création de réserves communes de devises", a déclaré Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse retransmise à la télévision lundi 2 septembre.

Les pays émergents, Inde et Brésil en tête, sont confrontés à un plongeon de leur monnaie depuis le début de l'année, les investisseurs revenant vers les États-Unis dans la perspective d'une hausse des taux dans la première économie mondiale.

Les banques centrales de certains de ces pays procèdent actuellement à des achats massifs de monnaie locale en puisant dans leurs réserves de devises (surtout dollar et euro) pour en défendre la valeur.

24 commentaires:

  1. tic tac tic tac...

    cela me rappelle un passage du livre de Franck Biancheri, (décédé récemment)"crise mondiale, en route pour le monde d'après" où malgré un europtimisme que je ne partage pas, il décrivait le lâchage progressif du dollar par les pays BRIC :

    Page 42 : " vers une victoire par KO de l'or sur le dollar (...) La garantie de valeur n'est plus du tout assurée par le Dollar en tant que devise internationale de réserve." Page 44 : on entre donc dans une nouvelle période de fortes baisses des devises par rapport à l'or comme le passé en a déjà connu." Page 45 " et cela durera tant qu'il n'y aura pas de réforme structurelle su système monétaire mondial permettant l'émergence d'une nouvelle devise internationale de réserve. Étant donné l'occasion historique ratée par le G20 au sommet de Londres de 2009, il est peu probable dorénavant qu'une telle évolution se produise avant 2014 avec les changements de leadership politique en Europe."

    Il écrit cela en 2010, je vous conseille la lecture de l'ensemble de l'ouvrage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vaaaaaache, je savais pas qu'il était mort.
      Ca explique la relative atonie des derniers communiqués du GEAB ces temps-ci...

      Je me joins à toi pour recommander son excellent ouvrage.
      Ce mec était un putain de génie, dont la culture se le disputait à la lucidité, et qui a fait énormément pour la construction européenne, car il savait donner une vision.

      Respects éternels.

      Supprimer
  2. Comme je le dis souvent autour de moi dans ce débat (je vis aux USA), on est capable d'identifier un criminel rien qu'avec un poil de c..., des tâches de salive ou de sang. On est capable d'identifier des substances par leurs composés chimiques, y compris des gaz qui laissent toujours des résidus de par leurs conséquences sur la faune ou la flore. Mais on est pas capable d'identifier le type de gaz chimique utiliser, de le référencer et comparer avec les gaz existants, et remonter à l'origine de fabrication et de vente, de production par qui, ou et comment. Pire, on nous parle d'"une « volonté d’effacement des traces environnementales » de la part du régime Syriens, et "Les services de renseignements évoquent par ailleurs le « caractère massif » du programme chimique et reviennent sur trois cas « vérifiés » d’utilisation d’armes chimiques par le régime ces derniers mois." ? ? ? Sérieusement, alors que tous le monde ce battait pour avoir cette preuve incriminant le régime Syrien, la France avait ces preuves ? De qui ce moque t'on ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les preuves avancées tiennent en un cliché, vue de haut, d'une infrastructure sensée produire des tonnes de gaz sarin... soit, pourquoi pas. Mais une telle usine ne constitue pas la preuve formelle que l'armée syrienne aurait fait usage d'une telle arme de "destruction massive" qui plus est contre des civils...syriens: dans quel objectif stratégique? Celui de passer pour "Assad le chimique" aux yeux du monde et de faire ainsi avorter toute perspective de négociation a Geneve en se décrédibilisant totalement alors meme que la "rebellion" djihadiste, sponsorisée par une Alliance contre nature (entre des pays prétenduement democrates et des états totalitaires et islamistes), recule sur plusieurs fronts.
      La France et a travers elle son chien de garde de l'empire, Hollande, se retrouvent devant la dure réalité de leurs présomptions
      bellicistes: Les USA et l'Angleterre doivent en passer par leur congres et parlement respectif; c'est donc dans le sillage anglo-americain que l'on nous annonce que l'on va faire de meme et gagner ainsi du temps alors meme que la guerre est le fait du seul chef de l'état et que la décision francaise participait déja du consensus préalable allié...
      La guerre cela coute chere, on sait jamais dans quoi on sera entrainé et in fine le retour sur investissement n'est pas plus garantis.... cela tombe bien on est sur endetté!... Les britanniques et les us aussi, cela tombe bien, non?
      MASTER T

      Supprimer
  3. Une belle synthèse de "doom".

    La stratégie est cousue de fil de blanc du côté de Neuneu : surfer sur la vague de l'événement extérieur (attaqu syrie, conflit au mo, voire attentat de représailles en france)... qui lui permettra de renier, de s'excuser pour toutes ses promesses:
    -chômage, reprise, déficit

    "Ah ben désolé les gars, c'est pas de not' faut', hein, c'est la guerre, la crise tout ça"

    Bref.

    Sur commentaire au dessus, attention : les type comme Biancheri ont toujours souffert d'un biais anti us absolument stupéfiant, tellement fort qu'ils en deviennent aveugles.

    Ce qui va encore soutenir le dollar pour un TEMPS TRES LONG ENCORE :
    -l'armée US
    -le fait que chez tous les autres... c'est pire (Japon Fukushima, Europe, Chine)...

    C'est aussi simple que cela.

    Juste un exemple. L'inde c'est quoi ? Un formidable émergent ? Une économique powerhouse ? Non. CE sont 1.2 milliards de traine savate, sans éducation, engoncés dans un système social (les castes) ultra rigides, empêchant TOUTE réforme / changement sérieux, plus la corruption, plus l'extrémisme religieux (hindou et musulman).
    Bref, un gigantesque bordello.

    Chine ? Superbe. Plein d'usines, d'aéroports, d'immeubles. Formidable. Mais c'est aussi : 1 milliards de crève la dalle, un parti au pouvoir mortifère, des montagnes de dettes, et une corruption industrielle. Bref une pétaudière.

    L'Europe ? Vous connaissez nos "petits" problèmes.... ;-)

    Etc. Etc.

    Bref,les gars, je sais, vous haïssez les USA, vieux réflexe que vos profs marxistes/gauchistes vont ont inculqués... mais vous avez tord. Vous ne raisonnez pas.

    Les USA vont devenir DE PLUS EN PLUS un aimant. Le "flight security" va augmenter. Et le dollar (même si j'avoue = papier chiotte) continuera de régner longtemps.

    Eh oui, tout est relatif en matière de papier chiotte. Pas d'absolu. Il se trouve que les USA ont le cul un peu moins merdeux que les autres.... Et ça suffit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dixit: "Bref,les gars, je sais, vous haïssez les USA, vieux réflexe que vos profs marxistes/gauchistes vont ont inculqués..."

      Ou, tout simplement, nous sommes honnètes, nous.
      Ceci dit, tous les trolls de l'époque disaient la même chose de l'empire romain!
      "Comment, être renversé par des barbares, vous n'y pensez pas!"

      ...Mais peut-être,n'as-tu tout simplement pas eu de prof, toi.

      Supprimer
    2. c'est vrai que plus c'est la merde chez les voisins des americains plus on a besoins PQ et ca tombe bien ils le fournissent en quantité industrielle "ad nauseum" et par helicoptere SVP.

      Supprimer
    3. Je ne hais pas les USA.
      Je déteste juste ceux qui se prennent pour les maîtres du monde.
      Je sais que l'immense majorité des Américains sont des gens bien, sympa, souvent plus décontractés que nous en Europe, bien qu'ayant un poil trop tendance au nombrilisme.

      Donc je fais la différence entre les Américains et la poignée de texans bellicistes qui les dirigent (contrés avec brio par Obama sur le dossier syrien, mais ça risque hélas de ne pas durer).

      Donc je suis capable de faire la différence.
      Mais le problème des USA, c'est que s'ils peuvent sacrifier la France et l'Europe pour sauver le Dollar et leur niveau de vie "non négociable", ils n'hésiteront pas une seconde. D'ailleurs ils se foutent pas mal de nous. Ce ne sont pas nos copains. Nous sommes juste leurs valets.

      Alors oui, pour tout ça, ils me font chier. Qu'ils changent, je changerai.

      Supprimer
  4. Je te conseille de réviser tes manuels d'histoire. Et alors tu auras une révélation.

    Temps. Durée.

    L'empire romain a mis combien d'années... à disparaître ?
    Hum ?

    Donc tu vois, à troll, troll et demi. Et je répète : l'empire US va durer encore très, très longtemps.

    Largement de quoi rendre fou de frustration toi, tes enfants, tes petits enfants etc...

    C'est en cela que le gauchisme est une terrible maladie mentale : ceux qui en sont atteints ne parviennent pas à se défaire de leur obsession, de leurs frustrations... jusqu'à leur mort.

    Bref, une vie de merde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il durera tant que l'armée US pourra être financée, et tant qu'il y aura assez de pétrole pour faire tourner la boutique.

      Supprimer
    2. Ce qui a tué l'empire romain, ce sont plusieurs facteurs :
      - déclin démographique
      - inflation chronique
      - pression des barbares
      - pénurie de main d’œuvre
      - instabilité politique.
      - pénurie de matières premières (rappel : la plupart des matières premières nécessaires à l'empire venaient d’Égypte, d’Afrique du nord, de l’Espagne, des balkans et de gaule)(la prise de Carthage par les Vandales a été le clou sur le cercueil de l'empire, qui perd d'un coup ses provisions de grain et le tiers de ses revenus fiscaux)
      - décadence de l'armée et des civils (l'armée de l'empire à sa fin était très plus naze que celle des barbares, elle n'avait plus rien à voir avec la qualité des légions)

      Aux USA, on a juste
      - inflation chronique
      - pression des barbares
      - décadence des civils
      Ce n'est pas assez.

      Supprimer
    3. On est plus trop au moyen age, les choses vont beaucoup plus vite :

      - il y a 250 ans les USA étaient une colonie anglaise,
      - il y a 100 ans, la France et la GB étaient des superpuissances (merci l’Allemagne),
      - il y a 50 ans la Corée du sud était un pays pauvre comparable aux plus pauvres des pays africain,
      - il y a 25 ans l'URSS étaient une superpuissance qui n'existait pas il y a 100 ans et qui n'existe plus aujourd'hui.

      Les USA ont d'énormes atouts mais aussi d'énormes points faibles.

      Les inégalités grotesques et une population armée et entraînée lors des différentes guerres pourrait faire un mélange détonnant.

      Supprimer
    4. Je suis pas convaincus par ta perception manicheenne du gaucho malade de ses représentations de la réalité, certes complexes, de la situation US. Les malades que tu fustiges sont de touts bords politiques.
      Maintenant le temps ressentis et effectif, a la difference de celui induit par la vitesse de la lumiere, n'est pas une constante mais bien une variable qui semble dépendre du flux quantitatif d'information allié a la vitesse de déplacement des hommes, les evenements s'accelerent parcequ'ils sont denses et veloces (inflation des moyens de communication et "corticalisation du monde" a travers la sphere mediatique... les siecles necessaires au declin romain sont les decennies des empires modernes francais et anglais et probablement americain... ce n'est pas pour autant la fin de l'Histoire! seulement une étape transitive entre un avant et un apres ou dit autrement l'ancien qui cede le pas au nouveau monde qui se dessine et s'ouvre devant nous, a la fois lentement a l'echelle humaine, mais assez rapidement au regard du grand canevas de l'histoire humaine.
      MASTER T

      Supprimer
  5. Vous avez raison d'enfoncer le clou.

    Mais je ne supporte pas les donneurs de leçons (historiques) qui en arrivent même à oublier la première donnée fondamentale de l'histoire : le temps.

    Frise chronologique bon sang !

    Comme les gogo gochos ils hurlent après l'"empire US" (qui en est un, en effet), font leur cakos avec "Rome", mais sont infoutus de mener un raisonnement simple, et sont emportés par leur propre haine, et nous répètent chaque semaine que les USA sont finis, épuisés, que le dollar est mort, etc.

    C'est le propre de ces gens : prendre leurs désirs pour des réalités, comme des sales gosses pourris gâtés qu'ils sont.

    Les USA ont été créés il y a 200 ans... Ils dominent depuis 70 ans. Leur domination peut encore durer longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est quoi un "gogo gaucho"? parceque j'en connais une ribambelle qui ont fait partis de la "french american foundation" et qui ont les commandes de ce pays.

      Supprimer
  6. "According to recent media reports, the military does not have enough money to attack Syria and would have to go to Congress for a supplemental appropriation to carry out the strikes."

    http://www.zerohedge.com/news/2013-09-02/ron-paul-asks-will-congress-endorse-obamas-war-plans-and-does-it-matter

    Ajoutez à cela que toute attaque ferait monter en flèche le prix du pétrole ce qui en l'état condamnerait le système financier international.

    Si il y a des feedback positifs à la croissance, il y a en tout autant pour le décroissance, et le USA avec leur degré de complexité ont tout à craindre ... bien plus que le Laos par exemple ...

    RépondreSupprimer
  7. Il faut voir la direction
    les US ne pourront plus entretenir 50% du budget militaire mondiale à eux seul sans aller à la faillite, c'est pour ça que leur dette explose.
    la chine et la Russie et l'inde modernisent de leur armée

    donc les us vont devoir baisser leur budget tandis qu'en fasse ça augmente

    on est dans un rééquilibrage qui ne fait que commencer.

    mais effectivement le système américain de liberté est le meilleur (notamment par leur constitution) malheureusement il commence à être de plus en plus réduit par le gouvernement

    RépondreSupprimer
  8. "Moi j'étais derrière Colin Powell, je savais au moment où il brandissait sa fiole, en disant « c'est de l'anthrax », que c'était pas de l'anthrax, qu'il mentait, et ça c'est grâce au service de renseignement français". - Bruno Lemaire (Mot Croisé 02/09/2013)

    RépondreSupprimer
  9. les usa sans les QE serait deja en faillite. ont va se marrer en octobre pour obtenir un nouveau plafond de la dette au usa.

    sans ses billet monopoly les usa ne vaudraient rien a l'heure actuel.
    en parlent d'armee ils ont beaucoup de mal a engager des marines faut promettre des carte vertes au mexique pour renflouer armee

    je parle pas du nombre incroyable de suicide dans l'armee us

    RépondreSupprimer
  10. -plafond de la dette ? Il s'agit d'un show pour les gogos. Démo et répu s'empoignent pendant quelques semaines, et ensuite... ils votent une hausse du plafond dans un franc éclat de rire. Théâtre.

    -ce ne sont pas les billets de monopoly qui permettent aux USA de tenir (toutes les monnaies du monde sont des billets de monopoly). Mais le papier américain -tout est relatif- vaut davantage que les autres papier toilette. Car : ils est backé par le pétrole... et l'armée US.

    -Mexicains ? La chair à canon a de tout temps existé. En outre, la capacité de l'US army ce n'est pas tant les "Gis", les boots sur le terrain, que des armes de haute techno. La capacité d'envoyer un missile dans la gueule de n'importe qui, n'importe quand, dans n'importe quel coin de cette planète.

    -Les suicides ? Là encore, un parfait non sujet. Durant WW1, WW2, Corée, Vietnam on glosait déjà sur les "traumatisés". Là encore RIEN DE NEUF SOUS LE SOLEIL.

    Votre commentaire est l'archétype même de la pensée automatique, la "pensée implantée", que vous répétez comme un perroquet, sans le moindre début d'inférence, de raisonnement.

    RépondreSupprimer
  11. Très bon article d'Olivier Berruyer ici: http://www.les-crises.fr/mise-en-garde-d-assad/

    RépondreSupprimer
  12. autres liens sur la Syrie
    http://www.wsws.org//fr/articles/2013/sep2013/syri-s03.shtml
    http://www.wsws.org/en/articles/2013/09/03/fran-s03.html

    RépondreSupprimer
  13. zerohedge

    http://www.zerohedge.com/news/2013-09-02/fiction-fact-or-scandal-epic-proportions

    vous l'avez deja vu ???

    yongtai

    RépondreSupprimer
  14. La guerre c'est beau....
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=o5DgI7WN0qw#t=1413
    http://blogs.mediapart.fr/blog/kakadoundiaye/150613/uranium-appauvri-un-vrai-scandale-une-vraie-horreur

    Les pays qui utilisent des armes à l'uranium appauvri devrait être poursuivi pour crime contre l'humanité.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.