lundi 9 septembre 2013

La fonte

Cela se passe près de chez vous du Dimanche 8 septembre 2013: Douce France/De qui se moquent-ils ?
Le blog à Lupus, Bruno Bertez, 08/09/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La baisse du niveau de vie en France s’accélère. Elle accélère par la hausse des multiples prélèvements fiscaux et sociaux, par la dérive considérable, cachée des prix des biens de consommation courante, elle accélère par la disparition du rendement de toute épargne. Par le fait que beaucoup de choses auparavant gratuites deviennent payantes.

Le vrai problème est là, la manipulation ne sert à rien car dans la réalité, ce qui compte pour faire tourner la machine économique et réduire le chômage c’est le vrai pouvoir d’achat, pas les indices. On ne paie pas avec des indices!

Le peuple, surtout les familles ne cessent de descendre dans la gamme et la qualité des produits achetés. Il y a les produits pour les planqués de l’arrière et les produits, de second choix, chinois, industrialisés, au contenu douteux, pour ceux qui vont au front du combat économique.

Honte aux syndicats et partis de gauche qui, pour faire croire qu’ils servent à quelque chose avalisent une telle baisse du pouvoir d’achat. Honte à l’INSEE et son repaire de planqués, honte au Conseil Economique et Social!



Humeur de Loup du Dimanche 8 Septembre 2013: L’enjeu de la crise c’est de savoir qui va payer ! Par Bruno Bertez
Le blog à Lupus, Bruno Bertez, 08/09/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La crise est, tous les exemples de crise aigüe le démontrent, une crise d’excès de dettes, excès d’endettement, singulièrement, pour les gouvernements. A partir du moment ou en 2009, on a refusé la seule solution juste, à savoir la restructuration des dettes, les haircuts, les moratoires et conversions, tout était joué, la seule question était de savoir qui au plan national et international allait payer pour que la classe des usuriers fasse son plein et que les politiciens continuent comme avant.

Compte tenu du fait que les gouvernements sont en déficit, que les banques sont en faillite si elles ne sont pas remboursées, il ne reste que le secteur privé. Et compte tenu du fait que les entreprises, tout en étant riches font le chantage à l’emploi, il n’y a donc que les ménages: C’est écrit depuis 2009.

Il faut que l’argent passe de ceux qui l’ont et qui en gagnent, les ménages, dans les poches de ceux qui en manquent , les gouvernements et les banques.

Le tout est de bien gérer les alliances sociales et électorales pour que ceci se fasse sous une apparente démocratie, c’est à dire avec l’accord des victimes. D’où l’alliance contre nature que je dénonce mais que l’on touche du doigt : classe politique, banques, kleptocratie, minorités, déviants, immigrés, fonctionnaires nationaux et internationaux pour tondre la classe productive moyenne nationale.



Ca se dispute : Zemmour / Domenach sur l'insécurité
iTele, 06/09/2013 (en Français texte en français )

On sent bien que Zemmour n'a rien à faire. Il lui suffit de décrire le réel pour ridiculiser Domenach qui en bon festiviste gôchiste vit dans son petit boboland Potemkine et dans le déni complet...


Et si Marseille est l'avenir de la France, comme l'expliquait Zemmour :

Sondage : A Marseille, le FN arbitre du match UMP-PS
JDD, 07/09/2013 (en Français texte en français )
→ lien
34% UMP, 25% FN, 21% PS... La droite fait 59%.

Alors que tout le peuple en voie de déclassement, cherche à retrouver du sens et de la résilience, a les pieds qui retouchent de plus en plus le sol, nos curetons festivistes de la religion maçonnique obligatoire en faillite n'en finissent plus de planer et de diverger d'avec le peuple...

Va falloir penser à abolir la démocratie...

Au passage, ce qui est intéressant dans ce sondage à Marseille, c'est qu'alors qu'il y a une forte population immigrée ou descendante d'immigré, le PS ne fait que 21%... C'est tout le calcul clientéliste Terra Nova compatible qui s'effondre... En même temps quelle insulte d'avoir pensé que l'immigration serait achetable à l'infini avec des allocs minables et qu'elle ne pouvait pas aspirer à une réussite de petit capitalisme familial... Ceux qui ont été importés afin de casser le peuple paysan enraciné et de constituer le noyau de la plèbe impériale lobotomisée aculturée et sous tittytainment se rebiffent... C'est de très bon augure...


La une de Marianne :

9 commentaires:

  1. On sert la soupe aux copains.... La TVA sur les tickets de cinéma... BAISSE !

    http://tinyurl.com/ovy6dev

    "Produit de première nécessité".

    Ils ne se cachent même plus pour faire leurs magouilles.

    Ils vous emmerdent et vous méprisent, bande d'esclaves.

    N'oubliez pas de bien payer votre dernier tiers... Faut bien payer les cadeaux aux copains.

    Et avec le sourire SVP.

    RépondreSupprimer
  2. Marseille est une ville très étendue (2,5 fois plus grande que Paris, 5 fois plus grande que Lyon) avec des contrastes énormes.

    Dans les quartiers "Nord" ("africains") beaucoup d'abstention mais ça vote plutôt à gauche. Le "Sud" ("européens + juifs") vote plutôt à droite.

    Mais la plupart des gens des quartiers Nord s'en foutent de la gauche et de la droite... Ils parlent de foot, de leur bled, de religion mais pas de ça...

    Autre truc la plupart des marseillais n'en ont rien à foutre de ce qui se passe dans le reste de la France. C'est presque comme s'ils vivaient sur une île.

    RépondreSupprimer
  3. "Le peuple, surtout les familles ne cessent de descendre dans la gamme et la qualité des produits achetés."
    Oui enfin ils ont même pas besoin de le faire puisque les grandes surfaces s'en charge pour eux‚ vous avez vue a la médiocre qualité de la viande j'ai l'impression de manger de la pâtée pour chiens. et encore les farines animales viennent juste d'être autorisés en France mais attention interdiction de manger sa propre espèces ou "race" si on n'a encore le droit de le dire.

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez vraiment écouté ???
    Ils sont d'accord sur la majorité des sujets : il faut une inondation de caméras, de policiers municipaux, au minimum une grosse limitation de l'immigration, Gaudin est le gros responsable de la situation à Marseille, corruption/clientélisme,
    Ils se "disputent" (enfin surtout Zemmour) sur des détails.
    Quel débat ?

    En tout cas, Domenach est bien plus poli que Zemmour : il le laisse parler sans lui couper la parole, ce que ne fait JAMAIS son interlocuteur. Et ça devient vraiment agaçant à la fin.
    S'il suffit de se comporter comme un rustre pour ridiculiser l'autre...

    PS : Zemmour devrait se méfier de ne pas être l'idiot utile du système, à force de se focaliser sur l'islamisme (voir son "lapsus révélateur", comme il le dit lui-même).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est fait exprès de nos jours de prendre des contradicteurs polémiques. Un mec qui aurait les mêmes idées que Zemmour mais qui présenterait bien et expliquerait de manière pédagogique ses idées est impensable. Zemmour est utilisé pour rendre ses idées nauséabondes, de la même manière que Mélenchon ou Marine Le Pen.
      Cela permet de conforter la pensée dominante auprès du bon peuple...

      Supprimer
  5. Zemmour bien au contraire... a le talent pour appeler un chat un chat.

    C'est ce qui explique son succès.

    Ainsi, quand le neuneu Domenach continue de répéter le slogan orwélien "l'immigration est une chance pour la France"... c'est trop facile. Zemmour a juste besoin de le renvoyer au Réel, et ce dernier s'occupe d'écraser la gueule de Domenach et de tous ses petits copains.

    Vous êtes totalement parano en disant que la fonction de Zemmour est de rendre ses idées nauséabondes. Quel contresens, c'est stupéfiant.

    Vous êtes sans doute de vrais gogos gauchos bobos, et fiers de l'être.

    Continuez ! Chaque fois que vous défendez Domenach, critiquez Zemmour, répétez que l'immigration est une chance, que l'islam n'est pas le problème... le Réel se rapproche.

    De votre front.

    Où plutôt c'est votre front qui se rapproche du Réel.
    ;-)

    Et il est facile de deviner lequel des deux gagnera. Et lequel des deux aura mal.

    RépondreSupprimer
  6. "Ceux qui ont été importés afin de casser le peuple paysan enraciné"
    Lis Simone Weil, Tonio. Lis ses textes sur la civilisation romane des XIème et XIIème siècles.
    C'est pas l'immigration qui déracine, c'est le déracinement qui empêche les cultures différentes de continuer chacune à vivre, et de créer entre elles de belles choses.
    C'est particulièrement criant à Marseille justement, où le multiculturalisme a fonctionné pendant des siècles.

    RépondreSupprimer
  7. Et Domenach et Zemmour sont autant à la rue l'un que l'autre sur la question. Le premier incapable de voir le déracinement, le second n'y comprenant rien.
    Ce genre de bon gros débat à la truelle sert juste à réasseoir un petit peu plus la focalisation du paysage politique autour des "bleus" et des "blancs", et entérine un peu plus la disparition des "rouges".

    RépondreSupprimer
  8. La socialie en délire / l'homme nouveau en marche mais le réel le rattrape.
    Ce matin aux nouvelles :
    -en cours au sénat, sur 3 ans de congé parental, 6 mois devraient être pris par le père. Dans les faits le congé serait réduit à 2 ans 1/2, les pères gagnant plus que les mères et ne pouvant se permettre la baisse de revenu, ou plus simplement de risquer d'agacer l'employeur.
    -taxes en vue sur les boissons à l'aspartam et le rosé parfumé au pamplemousse (j'aime bien ça moi le rosé parfumé, mais si Big Brother a décidé que c'était mauvais pour moi ...)
    -un gestionnaire de supérette excédé plante un délinquant pétri d'impunité taubiresque, la garde à vue n'est pas pour le délinquant
    -un bijoutier cambriolé descend un braqueur, la garde à vue n'est pas pour le braqueur qui par ailleurs est un petit peu décédé

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.