mardi 10 septembre 2013

Les petits riches français s'enfuient à gros bouillon

Alors que c'est un secret de polichinelle désormais que la très grande kleptocratie négocie en direct ses impôts (cf les déclarations de Guaino), le massacre fiscal de tous les petits riches français non autorisés (c'est à dire non issus de l'alliance objective des groucho capitalistes et des hauts fonctionnaires) se barrent à gros bouillon...

Sauf que tout ceci est indémerdable. Aussi méritants soient-ils, l'essentiel de cette "richesse" en capital fictif provient de toute manière d'un enrichissement sans cause, car issu de la création de mauvaise dette accumulée en 30 ans de gabegie de la génération faillie, issu de la bulle immobilière... Bref, issu de l'enrichissement fictif du papy boom en mode "la bonne paye", fabriqué au forceps à grands coups de mauvaise dette (et donc de fausses créances)...

Naturellement, avec la liberté de mouvement des capitaux et la convertibilité garantie à un pour un d'un euro français en euro allemand, faut pas s'étonner ensuite que certains l'utilisent... Dieu se rit des hommes, toussa toussa...

Les saisies d'argent liquide par les Douanes explosent
Le Figaro, 09/09/2013 (en Français texte en français )
→ lien
2013 devrait être l'année du record de saisies d'argent liquide. Selon une note statistique sur l'activité des agents des Douanes sur le terrain que s'est procurée Le Parisien, les saisies de cash ont explosé de 518,6% sur le seul premier trimestre 2013.



Et je rappelle que la situation des inégalités françaises n'est pas du tout celle des USA :
0252 Les inégalités de revenus en France (2/5)
Les-Crises.fr, Olivier Berruyer, 10/09/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Les USA :


La France :


Alors certes, les chiffres s'arrêtent en 2006. Mais vu ce qu'ils se sont pris dans la tronche des 3 dernières années en terme de hausses d'impôts, je parie ce que vous voulez que le chiffre n'a pas augmenté, voire a baissé...

J'ai pas de religion sur la question. Je comprends juste en revanche que ceux assis sur ces patrimoines n'aient pas envie de se faire dépouiller pour payer la gabegie soviétoïde française. Je me mets à leur place.

Et au vu des chiffres annoncés de +500%, ça commence vraiment à ressembler à l'exode.

Au passage, l'émission des experts de ce matin était intéressante. Avec des morceaux savoureux sur l'immobilier et le conflit de générations...

6 commentaires:

  1. Pour le graphique français, s'ils se sont basés sur les déclarations de revenus, alors il manque certainement un bon pourcentage, vu que c'est un sport national d'éviter de déclarer des revenus "annexes"...

    RépondreSupprimer
  2. Toujours ce vieux fantasme... La fraaaaaaaaaaaaaaude ! Le maaaaaaaaaaaal !

    La grande majorité des gens qui travaillent dans ce pays sont... des SALARIES.

    Dans le public et privé.

    Et ces gens ne peuvent pas "frauder". CQFD.

    A moins de faire le tapin la nuit, ou des petits travaux... et ne pas déclarer cet extra cash.

    Après ? Professions libérales, commerçants... Ouais... ok. Mais comme ils sont tellement matraqués... que la fraude se transforme en acte de résistance à l'oppression, et même en devoir.

    Après ? Le crime. Ca paie, et c'est du black.

    Voilà. Pas de quoi casser 2 pattes à un canard, encore une fois mis en regard du montant stupéfiant de la rapine publique , communément appelée "prélèvements obligatoires"...
    C'est presque poétique d'ailleurs : "je te prélève"... et c'est "obligatoire".

    Non. Osons nommer la Réalité. C'est "je te vole, et je t'emmerde, et je t'écrase la gueule si tu oses protester".

    Voilà.

    Donc arrêtez avec la "fraaaaaaaaaude". Vous vous faites le nervi, le kapo (sans doute involontaire) du Système, qui par ailleurs, vous écrase également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "La grande majorité des gens qui travaillent dans ce pays sont... des SALARIES."
      -> Qui ne sont donc pas concernés par ce graphique (décile supérieur dans le revenu français = les 10% qui gagnent le plus).

      Et oui, ceux qui ont le plus intérêt à frauder sont ceux qui ont le plus à gagner à le faire, soit les plus riches (d'où cet article sur les riches qui s'enfuient). Et par constatation personnelle, c'est aussi souvent ceux qui ont le plus d'argent qui ont le moins de moralité. Mais ceci est un autre débat...

      Supprimer
    2. les plus riches d'entre nous ont 2 soucis:
      l'impot et les futurs bail in

      Supprimer
    3. "les plus riches d'entre nous" n'ont qu'un soucis, ne pas perdre leur place dans la société.

      Les autres ont 1000 soucis mais aussi celui de ne pas perdre leur place dans la société.

      Supprimer
  3. Crois-moi c'est pas juste les petits riches qui veulent foutre le camps. Ma nièce à vendu sa maison pour venir ici au Québec, elle arrive en janvier. Elle dit qu'elle n'en peux plus de la France, de ses impôts, de ses tracasseries administrative, de l'immigration que c'est une chance inouïe et une richesse incroyable, de la morosité, du chômage et j'en passe. La France se tiermondialise.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.