lundi 30 septembre 2013

Peak festivisme

Je suis en train de regarder une émission un peu grotesque sur la 6 où ils remettent des gamins d'aujourd'hui dans les conditions d'un internat de campagne des années 50. Ça peut sembler burlesque, mais à mon avis, il y a plutôt quelque chose de prophétique. Même si je ne pense pas qu'on revienne en arrière jusqu'aux années 50.

Mais pour moi c'est écrit.

Peak everything, vieillissement, ruine financière, même si la propagande essaie de le masquer, la façade du village Potemkine occidental s'effondre et les peuples d'occident sont désormais en voie d'appauvrissement rapide.

Or c'est cette opulence Potemkine, volée au monde par le tribut et au futur par la dette, qui a permis tous les délires maçonniques précédents. Sans toute cette fausse richesse, le peuple va vouloir faire retraite sur une ligne de front plus soutenable. Un consensus social plus dur, pour une vie plus dure. On est en train de vivre le peak festivisme, le peak mondialisme, le peak sans frontiérisme, le peak laxisme, le peak ponzi éducatif, le peak parasitisme, le peak droit-de-lhommisme, le peak n'importe quoi. Bref, le peak delirium maçonnique...

Et derrière la polémique fabriquée sur les roms (dans laquelle on sent toute la panique qui s'empare d'un pseudo "pouvoir" devenu impuissant en tout, car sans pouvoir), derrière la montée du FN, derrière les commerçants qui se mettent à se défendre, il y a cette simple réalité : la divergence toujours plus grande entre une élite politique/économique qui poursuit sur sa lancée de son agenda de délirirum maçonnique en faillite, et de l'autre, une population en chute libre, qui cherche désespérément à se raccrocher aux branches, et à se stabiliser sur une ligne lui donnant plus de résilience...

Ce n'est que le début...

6 commentaires:

  1. J'ai grosso modo les même impressions que toi par rapport au futur.

    J'ai aussi le pressentiment que l'on va se déciviliser, peut-être jusqu'à la barbarie...

    Par contre je ne pense pas que la franc-maçonnerie soit responsable de la situation actuelle.

    Explosion démographique, surconsommation, agriculture intensive, obsolescence programmée, spéculation, inégalités, mondialisation néo-libérale, titytainment, obscurantisme religieux, ... Je ne vois pas la patte de la franc-maçonnerie là-dedans.

    Le problème c'est ce capitalisme fou et la nature humaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Barbarie ? Houlà faut pas s'emballer.

      Si l’énergie est la richesse, il va simplement y avoir un atterrissage en douceur avec ponctuellement quelques drames, mais globalement en douceur.

      Faut voir d'où on part et le nombre d'activités inutiles et la surconsommation tous azimutes.

      Le pire c'est que cette sobriété énergétique n'est pas forcément une régression du bonheur.

      Entre le gars qui fait 100km et une rando de 5 jours dans la montagne proche de chez lui et celui qui se tape 12h de vol aller et 12h de vol retour pour aller s'entasser dans les baraques à touriste d’Asie du sud-est, quel est celui qui revient le plus serein ?

      Supprimer
    2. Moi, je la vois la grosse papatte : étant donné qu'ils avaient au minimum le pouvoir de l'empêcher (que personne ne dise le contraire svp ! il était très facile pour eux d'empêcher au moins certaines pratiques obscènement illégales allant du high fréquency trading aux marges arrières des supermarchés), ils ont laissé faire et c'est donc qu'ils l'ont voulu.

      Supprimer
  2. http://www.lefigaro.fr/emploi/2013/10/01/09005-20131001ARTFIG00242-le-gouvernement-lance-une-sorte-de-rsa-pour-jeunes-decrocheurs.php

    RépondreSupprimer
  3. Après le defaut de paiement Us d'hier soir que va-t-il se passer ?
    Trois scénarios : les US s'effondrent, le bloc Nord Américain se crée et incite l'Europe a s'unifier à son tour après les réferendums gagnés par les indépendantistes.
    Les US s'effondrent, l'Europe s'effondre et on fusionne le tout.
    Les US arrivent a tenir jusqu'à la mise en place du grand marché transatlantique et se refont une santé sur le dos de l'Europe.

    RépondreSupprimer
  4. http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20131001trib000788253/defense-le-f-35-de-lockheed-martin-torpille-par-le-pentagone.html

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.