mercredi 11 septembre 2013

Pour ne pas oublier en ce jour anniversaire ce qu'est l'Empire et à quelle genre d'engeance on a à faire

Très très bon documentaire à voir absolument. D'une association de 1000 ingénieurs de structure et d'architectes américains, qui reviennent sur le 11 septembre.

Ils ne s'intéressent qu'au seul effondrement des immeubles et à leur raison. Et ils font très bien de se focaliser là dessus et de ne pas s'égarer.

C'est vraiment à voir, parce que tout ce qui y est dit est vraiment de bon sens. Et quand bien même le seul 3ème immeuble aurait été une démolition contrôlée, c'est suffisant pour comprendre que toute cette histoire est une infamie de l'État profond.

Tout le reste vient ensuite tout seul... Y a plus qu'à tirer la pelote...

8 commentaires:

  1. Tonio, Jesus ne t'aime pas.

    RépondreSupprimer

  2. Bonjour Tonio.

    Oui, le monde à changer depuis ce jour.

    Avant cette date fatidique, la règle pour survivre était d'être au bon endroit au bon moment, maintenant c'est de ne pas être au mauvais endroit au mauvais moment.

    Je ne remercierais jamais assez toutes ces victimes innocentes pour nous avoir ouvert les yeux.

    Les états ont perdu la guerre de l'information et cela fait des ravages aujourd'hui. La récupération des réseaux s'annonce plus difficile et plus redoutable que prévu.

    Il faut se ranger derrière le plus fort, et c'est le peuple qui l'est , mais par inconscience.

    Les états profitent de cette situation en individualisant et en divisant leurs peuples, jusqu'au jour ou plus rien ne fonctionne.

    Nous y sommes. Destruction en cours. Faillite générale du système. La révolte est inutile, car source de violence, mais ce n'est pas certain de l'éviter devant une telle escroquerie permanente.

    Choisissez bien votre camp… Les pouvoirs en places ont choisi le leur, et ce n'est pas dans l'intérêt du peuple, mais vous le savez déjà.

    Misère.

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai, ils tiennent les rênes.
    Pas les Etats, certains groupes d'individus.
    Qui ne sont liés ni par leur appartenance à un Etat ou une organisation quelconque. C'est transnational et ça dépasse la logique du simple profit.

    Mais ce n'est pas une victoire définitive, leur empire est assis sur du sable, et il s'est d'ailleurs enlisé en Syrie.

    Ils ont toutefois réussi à faire "passer" le 09/11. Sacré tour de force. Et ils ont fait taire les oppositions en faisant passer Meyssan pour un illuminé.
    On a tous cru qu'Internet et ses documentaires visionnaires allait changer les choses. Il a changé les esprits, mais pas encore les choses.

    Pas encore.
    Ne perdez pas espoir, mes amis.
    Qui d'entre vous se fait encore couillonner par la propagande, depuis ça ?
    Nous avons fait des progrès.

    La faculté de révolte n'est pas encore là, mais l'esprit critique s'est éveillé, et même s'il est muselé par un verrouillage institutionnel sans précédent (de mon point de vue, la liberté d'expression est aussi épanouie que sous le Reich en 32, en termes de carrière personnelle - on n'en était pas encore à l'élimination physique) et c'est une flamme qui ne s'éteindra pas de sitôt.

    Patience, l'heure des justes viendra !
    Mais en attendant, je partage l'avis du post précédent : mieux vaut faire le gros dos et ne pas s'opposer de front au système. Il est trop solide, pas assez vermoulu.

    En attendant, ayons une pensée pour les victimes du 11 septembre. En espérant qu'ils ne soient pas morts pour rien.
    (putain, je vais avoir des emmerdes si je veux voyager aux USA, moi. Déjà que pour mon escale pour Cancun les douaniers m'avaient fait chier...).

    RépondreSupprimer
  4. Vous devriez approfondir vos recherches et vous vous apercevriez qu'aucun n'est spécialiste de ces types d'immeuble...

    RépondreSupprimer
  5. salut Ztong,
    "Qui d'entre vous se fait encore couillonner par la propagande, depuis ça ?
    Nous avons fait des progrès."

    attention, je veux bien que l'on garde espoir, mais soyons réalistes ici quand même, sur ce blog.
    Nous ne sommes qu'une minorité à, partiellement d'ailleurs, ne plus nous faire couillonner.
    Et puis relativisons : face à un truc aussi énorme que le 09/11, la majorité y croit encore, alors que c'est juste énorme comme manipulation et qu'il y a tant de preuves accablantes démontant cette histoire.

    Alors il est possible que nous ayons collectivement régressé plutôt...
    Les gens se sont déresponsabilisés, font l'autruche et deviennent fatalistes.

    Je crois que c'est le retour de médaille de la Démocratie.
    Les gens, qu'une partie d'ailleurs, votent. Et après ils estiment avoir fait leur job, puis ne veulent plus rien savoir, ou comprendre, estimant que des gens en beau costume et beau CV sont payés pour régler les affaires, leurs affaires.

    La Démocratie a tendance à déresponsabiliser le peuple à notre époque.

    yongtai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Yongtai,

      Il y a du vrai dans ce que tu dis, mais je crois beaucoup à la théorie du ruissellement de l'information. Même si nous sommes un noyau dur d'irréductibles, nous sommes environnés de beaucoup de gens qui ne s'en laissent plus conter si facilement.
      La résistance de l'opinion au matraquage de propagande sur la Syrie a été pour moi une heureuse surprise.

      Donc je ne trouve pas que nous ayons régressé. Je trouve que nous évoluons. Pas encore vers la rébellion, mais déjà par la force de l'inertie.

      Quant au 09/11, j'ai le sentiment que c'est tellement énorme que des tas de gens ne veulent tout simplement pas concevoir qu'un groupe solide et motivé, ayant noyauté des postes clé et moyennant une préparation impeccable ait réalisé un aussi magistral false flag.

      J'ai perso ma petite idée. On sait maintenant que c'est le clan texan (avec Johnson en tête) qui a buté Kennedy. Il est quasi certain (je laisse le "quasi" par principe, mais pour moi la messe est dite) que c'est également lui qui a fait son coup d'Etat à New York.
      A la fois pour mater une partie de Wall Street (l'autre pouvoir aux USA) et rendre service à quelques copains sous enquête pour malversations (ce qui attire les complicités).

      Je te parie un truc : qu'ils tentent à nouveau un coup pareil, jamais ça ne passera.

      Supprimer
  6. Dans cette video on ne parle que des 3 tours... il manque le pentagone et la aussi l'explication de l'avion de ligne est scabreuse, il suffit de regarder les clichés du trou béant; mais pas suffisamment puisque apparemment les reacteurs devaient etre en balsa... aucune trace nulle part, ni a l'impact ni autour.
    Quelques années plus tard les médias francais nous balancerent une vidéo censée montrer l'avion percutant le pentagone, sauf que la encore on ne voit rien si ce n'est l'explosion! Mais la on se surprend a constater que la qualité somme toute médiocre des images s'explique simplement: elles provenaient de la station service!!! Alors quid des cameras ultra perfectionnées du batiment de la défense nationale? ou sont les images censées lever le doute définitivement sur le fameux avion de ligne!?
    FALSE FLAG dans la pure tradition fasciste d'une oligarchie sans foi ni loi. Rappelez vous Hitler et l'incendis du reichtag, ce que cela lui a ouvert comme perspectives par la suite... les vieilles recettes fonctionnent toujours bien parceque les crapules sont les memes et que les veaux sont identiques en substance et de tous temps: c'est bien connu, l'histoire s'est toujours écrite sans complots et les vilains sceptiques ne sont que de vilains conspirationnistes, négationistes, et antisémites notoires.-fin du débat-
    Dans le meilleur des mondes la dissonance cognitive est la regle ou s'arc-queboute les mensonges les plus gros, la naiveté la plus grossiere.
    MASTER T

    RépondreSupprimer
  7. C'est troublant mais la théorie de la démolition contrôlée est surement excessive.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.