mercredi 11 septembre 2013

Puis vint le refroidissement climatique

Puis vint le refroidissement climatique
Contrepoints, 11/09/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Selon certains experts, nous entrons actuellement dans une période de refroidissement climatique.

Par Stéphane Montabert, depuis Renens, Suisse.

Les miracles existent. L'un d'eux vient de surgir dans les colonnes du Matin en ce mardi de septembre de l'an de grâce 2013. Le titre de l'article ? Le climat serait en train de se refroidir.

Le premier avril, on aurait pu s'attendre à un gag de ce genre, se finissant avec une réplique amusante style "désolé les gars, en fait on avait bêtement tenu le thermomètre à l'envers !" Mais nous ne sommes pas le premier avril et l'information n'a rien d'une plaisanterie :

La glace a augmenté de 60% sur les océans cette année par rapport à 2012, ceci en raison d'un été arctique particulièrement froid.

60% de glace en plus. En une seule année. C'est énorme. Tant pis pour la Route de l'Arctique.

En plus d'employer le conditionnel, Le Matin se contente d'une photo-alibi, sans oser aller jusqu'à mettre l'image d'illustration de l'article original du Daily Mail, la voici donc :



Non non, on n'a pas mélangé les images avant-après...

Avant que les hystériques ne viennent crier à la manipulation, précisons que les données viennent de la NASA.

15 commentaires:

  1. Oh mais ma bonne dame ! La NASA on connaît, hein, les fausses missions sur la Lune... hein !
    ;-)

    Bon ce débat "climato-hystérique" devient pénible.

    Dans les deux sens (réchauffement ou refroidissement) une comparaison sur DEUX années, n'a aucune espèce d'importance !

    Franchement...

    RépondreSupprimer
  2. c'est qu'avait prévu il y a déjà quelques années un climatologue russe à l'époque où on ne jurait que par le réchauffement.

    Apparemment Al Gore n'est pas au courant.

    RépondreSupprimer
  3. moi je vois plutôt des hystériques qui crient au refroidissement en se basant juste sur une différence interannuelle. comme si le climat se comprenait à cette petite échelle de temps. comme si le climat n'avait pas des fluctuations naturelles de haute fréquence, en plus de tendances de long terme.
    on peut très bien faire le même genre de sophismes du point de vue inverse en se souvenant des 30°C en Laponie au printemps dernier (où il neigeait à la même saison en 2012), et dire que le GIEC s'est planté et sont bien en deça de la réalité vu qu'ils n'avaient pas prévu de tels extrêmes.
    La palme du nawak revenant à la phrase "des éminents spécialistes en environnement appartenant au GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) ont affirmé dans un rapport qu'a pu lire le journal que nous sommes entrés dans une période de refroidissement global qui devrait durer jusqu'à la moitié du XXIe siècle au moins!" mise là sans aucune référence, alors que le GIEC continue à affirmer le contraire depuis au moins 15 ans.
    les climatosceptiques me laissent de plus en plus sceptique.
    http://www.skepticalscience.com/global-cooling-intermediate.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1

      (et merci pour le bons sens que vous apportez souvent dans vos commentaires)

      Supprimer
  4. L'analyse de long terme, il n'y a rien de mieux.
    Encore une fois, Olivier BERRUYER rappelle données à l'appuis que les faits sont têtus :
    http://www.les-crises.fr/climat-8-analyse-rechauffement/

    Une analyse suffisamment profonde pour convaincre les plus sceptiques... A condition d'être un minimum objectif et de bonne foi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sauf que en réalité on est en dessous de tous les modèles du GIEC
      leurs modèles ne fonctionne pas, aucun , renseigne toi sur la courbe en crosse de hockey qui a été discrètement retirée sans commentaire car c'était une falsification
      http://h16free.com/2013/02/27/21358-rechauffement-climatique-une-majorite-de-sceptiques

      le principal:
      http://www.contrepoints.org/2013/02/26/116205-le-giec-reconnait-17-ans-sans-rechauffement

      http://www.contrepoints.org/2013/03/31/120065-climat-pourquoi-le-rechauffement-est-il-en-pause-depuis-20-ans
      http://www.contrepoints.org/2013/08/15/134822-7-questions-sur-le-rechauffement-climatique
      http://www.contrepoints.org/2013/04/15/121606-rions-un-peu-avec-le-rechauffement-climatique

      95% du co2 est d'origine naturelle (non humaine)...

      Supprimer
    2. Oui il y a des fourchettes d'incertitudes au niveau quantitatif, non on ne sait pas encore tout modéliser. Mais qualitativement on sait aujourd'hui assez clairement qu'il y a un lien entre le CO2 additionnel d'origine humaine et l'augmentation globale de la température. Il est impossible de modéliser l'augmentation de température des dernières décennies sans faire rentrer le CO2 dans les paramètres. Sans quoi les "sceptiques" auraient depuis longtemps sorti un contre-modèle à ceux du GIEC et la question serait oubliée.
      On est quand-même passé de 275ppm de CO2 atmosphérique au début du XIXème à 400 aujourd'hui, donc pour les 95% d'origine naturelle j'ai un petit doute.
      Pour ce qui est de la crosse de hockey de Mann c'est une faute déontologique qu'a longtemps dénoncée Richard Muller, avant de reprendre les données pour faire ses propres calculs, et d'arriver lui aussi à la conclusion que le réchauffement actuel, d'une rapidité sans précédent, est inexplicable sans prendre en compte les émissions d'origine humaine.

      Supprimer
  5. Idem, article pas assez fournit en donnée pour en tirer une quelconque conclusion robuste... Cela nuit à la qualité de ce site.

    RépondreSupprimer
  6. En même temps, c'est vrai que l'été, cette année aura (si j'en crois début septembre) été singulièrement court...

    RépondreSupprimer
  7. mais vous n y etes pas du tout m'sieur dame

    puisqu on vous dit que ça réchauffe nom d'une pipe

    faudrait pas contredire les bonnes paroles officielles du giec entre autres

    ça vient de sortir sur romandie...

    on dirait une partie de ping pong

    ça chauffe non ça refroidit ça chauffe non ça...

    http://www.romandie.com/news/n/La_banquise_a_perdu_15_000_km3_a_fin_de_l_hiver_dernier_RP_110920132229-23-399052.asp

    RépondreSupprimer
  8. A mon avis c'est encore un coup des politiques, qui veulent relancer la guerre froide ;-)
    On soupçonnait les Etats-Unis et la Russie d'avoir fait usage de canons à neige. On en a désormais la preuve !

    RépondreSupprimer
  9. Et s'il n'y avait ni refroidissment réchauffement climatique mais bel et bien déréglement climatique avec pour caractéristiques (entre autres) de plus gdes amplitudes de températures ?

    RépondreSupprimer
  10. Histoire de comparer avec autre chose que 2012...
    http://nsidc.org/data/seaice_index/images/daily_images/N_stddev_timeseries.png

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, c'est facile de dire que la banquise a fait + 60% quand elle était au plus bas l'année d'avant...

      Dans le même esprit, j'attends le rebond de croissance en 2014 ! Avec 0,1% en 2013, un rebond de 60% ça va nous emmener loin !

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.