mardi 10 septembre 2013

Va falloir tenir comme ça un bon millier d'années (voire un million)

Comprendre la situation à Fukushima en deux minutes
Le Monde, 07/09/2013 (en Français texte en français )
→ lien

Comprendre la situation à Fukushima en deux... par lemondefr

Depuis quelques mois, l'opérateur Tepco multiplie les annonces inquiétantes au sujet de fuites à la centrale de Fukushima Daiichi. Les enceintes de confinement des réacteurs et plusieurs réservoirs laissent échapper plusieurs tonnes d'eau contaminée chaque jour. Mais que deviennent ces rejets radioactifs ?

On sent bien que la solution actuelle d'arroser en continu le combustible est totalement bancale. C'est du bricolage...

Il faudrait que les japonais arrivent à tenir comme ça, sans jamais discontinuer pendant plusieurs milliers d'années, sans jamais le moindre pépin...

Avec en plus 3000 gusses sur place dont le sort sera surement à terme le même que ceux de Tchernobyl. Et au passage, ça va être intéressant de voir comment le marché, le doigt de l'homme, l'indivisualisme, toussa toussa, va faire en sorte de trouver en permanence de nouveaux gusses à sacrifier pour la survie du collectif...

2 commentaires:

  1. Ce n'est pas du tout pour vous plomber le moral mais il faut savoir qu'il n'y a pas moins de 400 centrales nucléaires en construction de par le "petit" monde. C'est logique, une idée qui ne marche pas etc etc... Mais c'est bon pour l'économie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vive le charbon, le gaz naturel etc..!

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.