samedi 19 octobre 2013

Ca se dispute 18 octobre

Ca se dispute
iTele, 18/10/2013 (en Français texte en français )







Le monde transformé en International airport
L'étape suivante, 15/06/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Pour savoir ce que l’élite nous prépare pour le futur, inutile de faire appel à un voyant : il suffit de se rendre dans un aéroport international.

Notre avenir sera donc :

- un monde entièrement sous vidéo surveillance.
- des contrôles de sécurité idiots tous les 50 mètres.
- des flux d'informations télévisuels et des écrans vidéos très contrôlés
- des systèmes de transport étudiés pour vous faire payer le plus cher possible (taxi proche mais métro à 500m à pieds, avec escalier et autres enquiquinements volontaires)
- internet hors de prix avec identification obligatoire
- des vérifications corporels selon la bonne humeur du chef de la sécurité
- de la nourriture infâme et hors de prix
- une volonté permanente d’ôter tout signe traditionaliste ou régionaliste, notamment dans les boutiques.
- un matraquage publicitaire
- un melting pot de personnalités (qui ne se parlent pas et s'ignorent)
- des files d'attente différentes selon que vous soyez touriste, businessman ou de l’élite (= passeport diplomatique)
- en escale : en lounge privatisé de grand luxe (ou allongé par terre, comme une merde, si vous êtes un simple touriste... pas assez d'argent pour acheter des chaises, visiblement))
- être traité comme du bétail si vous ne faites pas partie de l’élite
- une déshumanisation assumée

Etre dans un aéroport international, c'est faire l’expérience du fascisme moderne.

5 commentaires:

  1. Resat Dibrani a quitté la ville de Levier, dans le Doubs.
    Au Kosovo, Resat Dibrani répond aux questions des journalistes français. Resat Dibrani refuse de chercher du travail au Kosovo en raison de la faiblesse des salaires. Il explique pourquoi :

    Aujourd'hui, pas question de chercher du travail au Kosovo. «Vous savez combien il gagne, Selim ? demande le père. 200 euros ! Vous pensez qu'avec ça je vais nourrir ma famille ?»
    Ses enfants, d'ailleurs, ne veulent pas aller à l'école ici, ni même apprendre la langue.
    «Le plan, explique-t-il, c'est qu'ils vont retourner en France avec ma femme, puisqu'ils sont italiens. Après, je les rejoins et on se marie, pour de vrai cette fois, à Levier.»
    Quant à Leonarda, «très bonne élève», elle espère rattraper les cours et obtenir son brevet à la fin de l'année.
    Et ensuite ? «Je rêve d'être avocate, sourit-elle. Pour aider les sans-papiers.»

    http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/18/01002-20131018ARTFIG00561-le-pere-de-leonarda-valls-est-oblige-de-dire-ok.php

    RépondreSupprimer
  2. Léonarda Dibrani s'exprime depuis le Kosovo :

    "Un jour ou l'autre, je rentre en France et c'est moi qui vais faire la loi."

    http://www.wat.tv/video/leonarda-jour-ou-autre-je-6hfnx_2exyh_.html

    Comment ça, Léonarda va faire la loi quand elle sera rentrée en France ?

    Léonarda veut être élue député en France ?

    Léonarda veut siéger à l'Assemblée Nationale ?

    Bon, d'accord, mais seulement si son père Resat Dibrani devient président de la République française.

    RépondreSupprimer
  3. je me sens coupable d'avoir perdu toute envie de voir ces gens me gouverner toute envie de payer le moindre impôt, la moindre taxe et la moindre subvention, je me sens coupable de cracher à la gueule de ses enfoirés.

    Je me sens coupable, coupable coupable. Changer la loi taubira et foutez moi en prison ou au pire demander au 4000 branleurs de me lapidé je ferai bien-sur un don pour qu’ils continuent leurs études de branleurs une rallonge pour les meilleurs au prorata des jours d'absences ne soyez pas trop bon car de tout façon ils ne veulent pas de vous bande de minoritaire foireux.

    2/3 http://www.youtube.com/watch?v=vyJM17J-nUQ

    RépondreSupprimer
  4. Nous venons d’apprendre que la réalité n’était pas ce qu’on nous a raconté pendant toute la semaine.

    Le ministère de l'Intérieur a mis en ligne sur son site le "Rapport sur les modalités d'éloignement de Leonarda Dibrani". Il rétablit de nombreuses vérités et contredit bien des mensonges.

    Page 15 : "La décision d'éloigner la famille Dibrani est justifiée en droit ; aucun des recours de M. Dibrani n'a été jugé recevable par la justice administrative (CNDA, TA, CAA), ni par la justice judicaire (cour d'appel)."

    Plus loin, "M. Dibrani n'a jamais donné suite aux propositions d'embauche qui lui étaient faites, et il ne cachait pas attendre le versement des prestations familiales qui suivraient sa régularisation pour assurer un revenu à sa famille ;

    - il n'a jamais présenté de permis de conduire alors qu'il se prétendait chauffeur de poids lourd ;

    - il a donné trois versions différentes des raisons pour lesquelles il ne pouvait pas produire de pièce d'identité" (page 17).

    Leonarda séchait très souvent l'école.

    Encore plus, il est même précisé que "l'un des élus, conseiller général, qui a suivi cinq familles de déboutés du droit d'asile, dont deux kosovares, a signalé que la famille Dibrani était la seule qui ne s'était pas engagée dans un processus d'intégration, que l'ensemble des efforts fournis pour lui venir en aide avaient en définitive échoué. Il a également souligné l'absentéisme de certains enfants".

    La description de Leonarda comme une lycéenne modèle, studieuse à l'école, relève également de la fable.

    "Selon les données recueillies par la mission, les absences de Leonarda au collège sont de 66 demi-journées en 6e, 31 demi-journées en 5e, 78 demi-journées en 4e, et 21 demi-journées depuis le début de l'année scolaire actuelle."

    Il est aussi précisé que "la jeune fille découchait régulièrement" (page 9), souvent pour aller chez son copain à Pontarlier.

    http://www.lepoint.fr/societe/affaire-leonarda-ce-que-dit-vraiment-le-rapport-19-10-2013-1745766_23.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu oublies le plus énorme, qui illustre le profond sida mental actuel... La Duflot qui affirme que Leonarda parle avec "l'accent franc comtois".

      Si.

      http://tinyurl.com/ljamgpj

      ;-)

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.