mercredi 2 octobre 2013

Le parti politique que je voudrais

Plus j'y réfléchis, et plus j'arrive à identifier l'offre politique, qui n'existe pas, et que j'aimerais pouvoir voir un jour en France. Et je pense ne pas être le seul...

En gros, pour résumer,
   Je prends au FN, l'importance donnée à la nation comme cadre naturel d'exercice de la souveraineté, l'arrêt des délires festivistes, un certain ancrage dans la tradition, le petit capitalisme familial, la démocratie directe à la suisse, sur la base du principe simple : un peuple, une culture, une nation.
   Au centre, je prends l'ordo libéralisme et la bonne gestion publique.
   Au PC authentique (celui de Marchais, pas celui de Robert Hue et de Mélenchon), je prends une certaine notion de lutte des classes ainsi que sa forte culture de la décence commune.

Voila ce que je prends.

Et notez bien qu'aux traitres à leur peuple de l'UMPS, je ne prends strictement rien.

Bref, c'est pas gagné... Je sens que je vais voter blanc encore quelques décennies (en tous cas, jusqu'à ce qu'ils suppriment la démocratie pour de bon).

33 commentaires:

  1. Tonio, tu te fais du mal.

    Tu es bien placé pour savoir... que CA N'A AUCUN SENS !

    A quoi ça rime de créer des chimères comme ça ?

    Il n'y a pas de solution "politique" : un parti qui réponde à tous ces critères, émerge. Les gentils Français ensuite votent pour lui. Il grossit. Puis il obtient la majorité, et peut enfin gouverner.

    ???

    La solution est économique avant d'être "politique".

    Dans notre cas, l'économie commande la politique.

    Asphyxier les mafias, leur couper les ressources financières qui assurent leur emprise sur... toute la société (et sur nous... véritables serfs à leur service, en outre un serf n'a aucun droit.)

    C'est seulement quand le système actuel aura été ETOUFFE, mis à bas, qu'il aura implosé... qu'une nouvelle offre politique cette fois pourra émerger.

    C'est dans ce sens que ça se passe, que ça se passera.

    Toute notre énergie devrait tendre vers cet objectif : leur couper l'oxygène.

    Quand je vois la news sur le gentil pédophile qui a violé sa nièce qui est remis en liberté par le gentil juge qui applique les délires de la gentille garde des sceaux, elle même membre d'un parti, du gentil système qui nous écrase la gueule depuis 30 ans... bon sang, il te faut quoi en plus ?

    Attendre un nouveau parti, un homme providentiel n'a aucun sens. Ca fait 30 ans qu'on attend.

    Il faut d'abord détruire ce système de merde.

    Et si le pognon est la source de leur pouvoir, c'est bien entendu leur plus grande faiblesse.

    RépondreSupprimer
  2. Manquent 3 choses:
    1. Les gens votent pour la grande gueule qui les fait rêver. A ton parti il lui faudra en plus un leader charismatique, et un gros budget pour impreigner les mentalités. Avec un NDA ou un Asselineau on n'arrive à rien.
    2. Donc du support du grand capital pour financer la machine. Ce grand capital ne soutient que ce qui lui convient. Même Hitler était financé par Krupp.
    3. Il faut un message simple qui donne de l'espoir d'une alternative réalistes. Aujourd´hui, il ca n'existe pas. Les contestataires soient tapent dans le système sans solution (Delamarche), soient sont déconnectés de la réalité du monde (les apôtres de la décroissance).
    Mais bon, il n'y a pas que le vote dans la vie, et surtout, il n'y a pas que les solutions collectives.

    RépondreSupprimer
  3. Et l'UPR d'Asselineau ?

    JP

    RépondreSupprimer
  4. Sans surprise, je partage pleinement tes vœux ainsi que cette ligne politique.

    A défaut, je voterai sans doute encore Modem ou pour NDA.

    RépondreSupprimer
  5. En gros, le FN en version vraiment libéral, version gave mixé à du Berthez avec un peu de Hayeck, débarrassé de sa naissance, de son passé et de ses figures de proues? Libéral comme la Suisse sur le point de vue économique et certains points politiques.
    Avec une monnaie basée sur l'or, niveau mondial, il va sans dire... Au moins la proposer.
    Une fois qu'on est suisse, est-ce qu'il y a vraiment besoin d'une lutte des classes?
    Quant à la culture de la décence commune, euh, là, j'ai plus de mal.
    Non pas que ne lise pas quelques textes de michéa, mais elle ne me semble pas forcément délimitée. Et il me semble aussi que ces positions sembleraient d'un banal affligeant il y a 20, 30, 40 ans. C'est plus la décadence actuelle qui les fait ressortir.
    Marchais, hof, trop jeune pour me souvenir exactement de tout et les quelques extraits que j'en ai vu ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable.
    Dans un autre style, je préfère largement Séguin, le dernier des gaullistes. RPR, certes, mais il ne faut pas oublier son discours à l'assemblée contre le traité félon. C'est le seul que je sauverai.

    RépondreSupprimer
  6. Vous avez un problème, vous vous imaginez que les lumières et la révolution ont une quelconque valeur "universelle". Il n'en est rien. Ca ne vaut rien tout ca et les acteurs du génocide franco-francais et du pillage de l'Europe n'étaient que de vulgaires escrocs.

    RépondreSupprimer
  7. Tonio, certaines de tes réflexions démontrent une naïveté déconcertante par rapport aux faits que tu soulèves si judicieusement sur ton blog.

    Nombreux ont déjà relevé ce petit bug que tu possèdes. En informatique, c'est pas trop grave, tu reboot, mais en électronique, dès que tu mets le jus, les fusibles sautent.

    Pourtant, il y a bien quelques choses qui te chiffonnent profondément, la réponse d'une question que tu n'arrives pas à formuler, ou prêchez du faux pour cibler tes lecteurs ?

    La puissance du pouvoir reste en toi une énigme ? Refaire le monde, c'est un truc d'adolescent, mais après 25 ans, tu choisis bien tes shoes et tu traces, sinon tu fais du surplace.

    C'est comme si tu ne lisais pas ton blogue !!! Comme si tu ne voyais pas ce putain de rouleau compresseur qui nous enfonce chaque jour un peu plus dans sa folle spirale descendante. En plus, entre nous, il n'y a même pas de chauffeur dans cette saloperie de machine… Il a sauté depuis très longtemps, en connaissance de cause.

    Bref, la crise c'est normal tant que personne ne bouge. Fraudes, mensonges,violences, sex and rock'n Roll, avec son Bon Dieu pour se donner bonne conscience. C'est cru, c'est chaud, c'est brûlant, ça pue, ça secoue, et un jour t'es refroidu.

    Encore une fois, bravo pour ce blog d'une pertinence impertinente. Mais ne cherche pas trop le parti idéal, ni la formule, tout est dans l'impro et dépendant des bases en fonction de l' imprévu.

    Le reste c'est du bisounours hypocrites avec un conte à dormir debout…

    Misère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et alors ?
      Il vaudrait mieux qu'il soit cynique au dernier degré ?
      C'est ça la solution ?
      Attendre qu'une révolution se déroule dans le sang, et que les plus violents et les plus pernicieux parviennent au pouvoir ?

      Supprimer
  8. le monde que je souhaiterais
    un monde sans argent, ni politique
    un monde prés de la nature
    un monde ou on travaille 4 h par jour
    (Entre Vues 2011 " Eloge de l'oisiveté " - Dominique Rongvaux)

    http://www.youtube.com/watch?v=7KpxsqwNF0o

    Sommes-nous faits pour travailler ?Paul Ariès
    http://www.youtube.com/watch?v=sJkYcyMAw3Y

    Zachary Richard - Travailler c'est trop dur(musique)
    http://www.youtube.com/watch?v=-25uR2sm5ts#t=181

    c'est pas grand chose tous en sachant ce qui nous attend
    Sebastian - Tetra - Clip (Regarder le futur)
    http://www.youtube.com/watch?v=55xam3dKu3c#t=80

    RépondreSupprimer
  9. Comme beaucoup de personne que je connais vous ne vous reconnaissez pas totalement loin de là dans le programme du Front National. Par conséquence, vote blanc, abstention ou attente qu'un homme politique providentiel appraisse, si possible un qui n'a pas été marqués par les sceau de notre élite politico-médiatique comme fasciste et raciste.
    Mais quand vous faîte votre liste vous prenez 5 points au FN, 2 au libéraux et 2 aux ex-communiste qui ont disparus.
    La politique n'est jamais idéale. Chacun à ses opinions et aspirations et vous ne trouverais jamais votre parti providentiel même si vous le fondiez. Un dirigeant de parti compose avec ses militants et ses cadres.
    Pour ma part au vue de votre liste que je partage en grande parti je fais le choix de voter FN. Sans aucuns remords ni aucune espèce de culpabilité et tout en sachant que c'est une situation ingérable et que même dans le cas hypothétique où ils arriveraient au pouvoir, il y a 99% de chance pour qu'il échoue. Mais je ne veux pas continuer à faire le jeux ump-ps de nos élite mondialiste en m'abstenant ou en votant blanc. Je ne souhaite pas non plus la guerre civile ou le retour à un régime totalitaire. Alors je vote FN car c'est le parti dont les propositions me conviennent le plus et qu'en voyant comme ils se font cracher dessus par cela même que je déteste je me dit que je ne peux pas avoir complétement tord.
    Je suis également certains que même si ce parti arrivait au pouvoir il n'aurait absolument pas un pouvoir absolue comme la clique internationaliste qui nous dirige a depuis 30 ans (Politique, médiatique, judiciaire et économique). La démocratie serait donc un peux mieux préservée qu'avec les traîtres actuelle qui rêvent d'instaurer un 1984.
    Après je suis très pessimiste, je ne les voit pas l'emporter justement car beaucoup de gens de mon entourage on le même réflexe que vous ou bien mettent un bulletin UMP au dernier moment en se disant 'au moins il traiterons la délinquance'.

    En fait je suis même pessimiste car il est trop tard est que même avec 50% des électeurs derrières eux ils ne pourraenit réformer le pays sans se prendre des manipulations médiatiques et sur la scène internationale mais surtout l'instrumentalisation des racailles de banlieue histoire que ce soit un échec complet.

    RépondreSupprimer
  10. on ne va pas y arriver Tonio si on cherche, si on se fait un petit plaisir intellectuel, à définir le parti politique idéal.

    tu es en train de brouiller les esprits, ou plutot, en train de brouiller l'action, de ce qu'il faut faire de plus "raisonnable" pour notre pays.

    il faut faire avec ce que l'on a et ne pas se mettre à rêver bon sang !!!

    quelle est l'offre politique aujourd'hui ??

    le plus raisonnable c'est de voter Front National. On n'a plus le choix !!

    yongtai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que voter FN est une compromission trop grande, qui coûte plus qu'elle ne rapporte. Mais ce n'est que mon avis, n'est-ce pas...

      Supprimer
    2. je te propose de prendre le temps d'écouter le discours de Marine à l'Université de Marseille (dispo sur ce blog).

      franchement, il y avait l'essentiel, et elle appelle un chat "un chat".

      yongtai

      Supprimer
  11. Oui mais ... vous votez FN et au moins vous vous débarassez de l'UMPS !
    C'est déjà mieux que rien ...

    Salutations.

    RépondreSupprimer
  12. Tonio tu vas voter blanc, alors il y a pu d'espoir, vraiment là tu decois

    RépondreSupprimer
  13. Quid de l'UPR d'Asselineau ?

    RépondreSupprimer
  14. C'est un festival aujourd'hui. 4 malfrats cambriolent une maison, ligotent 2 enfants de 9 et 11 ans.

    Voici ce que déclare le parquet : "Ils les ont surveillés tout en fouillant la maison, mais n'ont commis aucune violence physique sur eux. «Ils leur ont même apporté du lait et des biscuits. Il n'y a pas eu de violences physiques proprement dites. Ils ont fait attention à ne pas les traumatiser», assure le parquet."
    http://tinyurl.com/oufndon
    !!!

    Le gentil parquet de la gentille madame taubira... excuse quasiment les malfrats. "ils ont fait bien attention".

    Le parquet.

    Voilà où on en est... une France totalement rongée par le sida mental.

    RépondreSupprimer
  15. tu ferais mieux de prendre du xanax, voire un peu de cyanure, en sus des quelques tomates plantées ci et là

    RépondreSupprimer
  16. L'auteur de ce blog dénonce ici chaque jour le système et sa nomenclatura.

    Nous annoncant ensuite qu'il va voter blanc, ce qui n'est factuellement bien sur qu'un ersatz de vote UMPS.

    Conclusion vaine et inutile des choses écrites sur ce blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est au contraire la conclusion la plus logique.
      Soit il s'oriente vers l'extrémisme (et l'époque s'y prête bien, je le reconnais) et choisit des solutions peu satisfaisantes mais qui défoulent : vote FN, actions terroristes, révolution dans le sang, etc...
      Soit il continue à pouvoir se regarder dans le miroir, à vivre en société (la vie de groupe demande toujours des compromis) tout en gardant son éthique et sa morale, et choisit des solutions peu satisfaisantes mais légales et légitimes : vote blanc ou abstention, promotion d'une nouvelle forme de politique, etc...

      Perso, c'est vote blanc, et réflexion sur un parti intermédiaire qui ne prônerait qu'une chose : modification de la constitution pour une prise en compte intégrale du vote blanc (ce qui implique à mon sens que si ce vote est majoritaire, on doit réorganiser l'élection), questionnement sur l'obligation de voter, etc...

      Supprimer
    2. bravo, tu associes dans la même phrase : "l'extrémisme" "solutions peu satisfaisantes mais qui défoulent" "vote FN" "actions terroristes, révolution dans le sang, etc..."

      heu tu ne crois pas que tu racontes vraiment que des conneries ???? en plus tu en rajoutes "Soit il continue à pouvoir se regarder dans le miroir, à vivre en société..."

      qui sont les extrémistes aujourd'hui ??

      et avoir un discours centré sur "la nation", "la souveraineté du peuple"... c'est extrémiste ???

      vraiment n'importe quoi anonyme 3 octobre 2013 16:16
      (mais sur la prise en compte intégrale du vote blanc, je suis ok 100%)

      (c'est la première fois que je m'énerve depuis que ce blog existe)
      yongtai

      Supprimer
    3. Hé bien, je ne cherchais nullement à t'énerver.
      Et pardon, mais c'est toi qui vois le mal là où il n'est pas.
      J'ai mis des exemples d'extrémisme dans un ordre PROGRESSIF : vote FN pour débuter (soft), actions terroristes (de soft à hardcore, vu que le terrorisme peut regrouper actuellement tout et n'importe quoi), puis révolution dans le sang (définitivement gore). En aucun cas je n'ai associé le FN avec la suite, donc.
      A part le fait que le vote FN est un vote extrémiste, au même titre que l'est le vote Action Ouvrière. Appeler ça un vote de protestation n'est qu'une façon pudique de se voiler la face. Cela reste un parti dont l'histoire regorge d'idéologies extrémistes, plus ou moins camouflées selon les périodes. Et son accession au pouvoir serait aussi catastrophique (mais pas pour les mêmes gens ^^) que celle d'Action Ouvrière (là, je ne sais pas pourquoi, je sens que tu es déjà convaincu de ce point, sans même qu'on ait besoin d'en débattre).

      Pour le discours sur la nation et la souveraineté, fais-tu au moins la différence entre le patriotisme et le nationalisme ? Il me semble (mais je ne suis pas un expert) qu'il y a des gens de tous les partis politiques qui parlent de patriotisme et de souveraineté, de gauche comme de droite. Donc ce ne sont pas valeurs appartenant exclusivement à des partis nationalistes. De l'importance d'utiliser les bons termes.

      En espérant avoir fait preuve d'un peu plus de diplomatie sur ce coup (mais je sais que je suis très mauvais dans ce domaine, pardon d'avance), comment vois-tu la problématique de la prise en compte intégrale du vote blanc ?

      Supprimer
    4. Encore une fois petit : le vote FN n'est pas un vote extrémiste ! Tu sais ça c'est les histoires qu'on raconte pour les petits enfants, les idiots ou les naïfs mais quand tu grandis, en général, tu arrives à prendre du recul ce qu'on te raconte ... ( je suis la même personne qui propose de voter FN ci-dessus, qui est pour moi la solution "logique" pour se débarasser de l'UMPS ). Je ne vois vraiment pas pourquoi il faudrait aller chercher un parti imaginaire, qui n'émergera sur rien ( Asselineau, NPA and co ) alors que ce parti existe et qu'il a un potentiel énorme pour dégager l'UMPS.

      Salutation.

      Supprimer
    5. En tout cas, merci de continuer l'échange de manière posée, c'est appréciable.

      Je suis sincèrement convaincu que le FN est un parti d'extrême-droite, quelques soient ses lissages de discours et son enfumage depuis quelques années. Son encadrement est composé de gens qui étaient là bien avant la "transformation", et qui n'ont pas changé d'idéologie, malgré la nouvelle prudence dans les discours.

      Mais soit, en vitrine, ils sont en train de changer, je te l'accorde. Par contre, tu ne devrais pas t'en satisfaire, vu que ce changement les conduit à devenir un parti comme les autres.
      Et c'est là que je te comprends encore moins : en quoi voter FN va dégager l'UMPS, vu qu'ils sont en train de devenir comme les autres ? Juste quelques nouvelles têtes, déjà rompues aux compromissions et à la corruption (nier cela reviendrait à nier l'usure du pouvoir), exactement comme ce que l'on trouve dans l'encadrement des partis honnis : on rajoute les mêmes et on continue. Super, le potentiel !
      Alors oui, je préfère chercher une solution qui nous débarrasse de tous ces partis claniques et qui n'ont jamais eu l'intérêt du peuple en vue. Et je ne dis pas que c'est facile. la preuve, on cherche encore. ;)

      Supprimer
    6. Je peux simplement vous dire que, si il y a bcp de gens qui pensent comme vous, alors vous n'êtes vraiment pas près de voir le changement que vous espérez tant !
      J'ai également envie de vous dire que vous ne souhaitez pas voter FN mais en fait vous ne savez pas pourquoi, simplement parce qu'on vous a expliqué que c'était pas bien et des millions de gens pensent comme cela malheureusement.
      Il y aurait un parti qui dirait exactement la même chose mais s'appellerait NPA ou 'chose', vous seriez le premier à voter pour lui.

      Comme quoi les étiquettes ont la vie dure !

      Je ne dis pas que ce parti est parfait et je ne suis pas exactement d'accord avec tout ce qu'ils disent que ce soit sur le fond ou la forme mais je vote pour eux puisque je suis encore moins d'accord avec l'UMPS et ça sur à peu près tous les sujets.

      Pour moi, le choix est clair et c'est aussi simple que bonjour.

      Supprimer
    7. Il faudrait peu de chose pour redresser tout ça :

      - un citoyen ne devrait pas avoir de responsabilité politique plus de 10 ans. Après ces 10 ans, il retourne bosser avec un contrôle sur son activité futur.

      - reprise en main de la monnaie avec transparence des comptes et non convertibilité de la monnaie.

      Nos deux gros problèmes sont la démocratie et la monnaie.

      Le FN ça va nous faire marrer cinq minutes et on retournera dans les même travers. Ceci dit allons y, faut jamais rater une occasion de se marrer, y qu'a se souvenir de notre ennemie de la finance, pauvre cloche ...

      Supprimer
    8. Oh si, malheureusement, je sais pourquoi je ne souhaite pas voter FN. Et personne ne m'a expliqué pourquoi, j'ai trouvé ça tout seul.
      Ils feront exactement comme les autres partis décriés, mais en pire. Je ne sais pas jusqu'à quel point ils oseraient aller vers la dictature, mais en tout cas, l'état policier serait largement renforcé dans le mauvais sens, c'est-à-dire pas une police vertueuse, mais celle des excès et des bavures, sans contrôle et sans sanction. La violence élevée au rang de vertu.
      Perso, je suis pour renforcer les effectifs de police (ou plutôt ceux de la gendarmerie, moins encline à la bavure, car tribunal militaire derrière), mais en commençant par multiplier les services de contrôle de cette police, la police des police, pour prévenir au maximum les dérapages (vous n'avez pas idée comme c'est galère de prouver quand des policiers pratiquent eux-mêmes le taxage de commerçants).
      Et non, je ne voterais pas NPA non plus. Comme quoi les étiquettes ont la vie dure dans l'autre sens, n'est-ce pas ? Surtout que, en plus, vous continuez à croire que le FN pourrait apporter le moindre changement au système UMPS...

      Supprimer
    9. Ouille, ça sonne juste, ne soyez pas comme les socialos qui pensaient que 'ennemi de la finance allait nous sauver.

      Quant à l'UMP, c'est eux qui ont conduit le pays là où il est et ils n'ont pas changé d'un pouce.

      Bref, c'est mort.

      Supprimer
    10. Pas d'accord, ce n'est pas forcément mort.
      66% d'abstention à Brignolles.
      Si on arrive à 75 ou 80% d'abstention, et qu'il n'y a plus que les électeurs FN qui se bougent, alors oui, ils seront bien obligés de bouger le curseur...

      Supprimer
  17. Common decency:
    vertus humaines élémentaires de: loyauté, d’honnêteté, de bienveillance et de générosité s’enracinant depuis des millénaires dans la logique du don
    JC Michéa, "la double pensée", 2008

    - Les vrais communistes à la Marchais:
    La lutte des classes et le matérialisme historique de Marx je veux bien l'entendre.
    Mais associer le PCF de Marchais (remorque aveugle du PC de Staline et consorts) avec Loyauté, honnêteté, bienveillance...
    T'as trouvé ça où? dans les goulags, le pacte germano soviétique, les purges, la révolte de Kronstadt, l'insurrection de Budapest..
    => Le discours de montigny les cormeilles, ses attaques d'Elkabatch, et les sketchs de Le Luron suffisent pas à mon Alzheimer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'aspect décence commune, je parle pas forcément de l'élite communiste.

      J'ai surtout en tête la base, les masses d'ouvriers soudés, solidaires, fondamentalement décents, honnêtes, et qui faisaient tout pour donner le meilleur de la culture bourgeoise à la masse. Toute cette base communiste qui a donné la dignité à ceux qui avant n'étaient concrètement que des esclaves.

      Supprimer
    2. Et qui avaient leur honneur, leur dignité, celle du travail bien fait, par exemple. Pas d'éloge de la paresse, pas de plaintes inutiles, pas de gaspillage.

      Supprimer
  18. On est donné à en parler, en % c'est mieux qu'aux élections

    et l' UPR ?

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.