mercredi 30 octobre 2013

[hoax] Nouvelle loi en Grèce: les opposants à l’UE risquent désormais deux ans de prison !

EDIT : Attention, visiblement, cette info est un nanard...

Nouvelle loi en Grèce: les opposants à l’UE risquent désormais deux ans de prison !
Les moutons enragés, 30/10/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Une telle info que j’ai dû la vérifier par moi-même pour être sur qu’il ne s’agissait pas d’une simple intox! Donc maintenant, le fascisme européen n’est vraiment plus un mythe en Grèce, tout opposant à la politique européenne, les dissidents, les activistes, et les autres, risquent de finir en prison pour leurs opinion! Pour cela, il faut « remercier » le Pasok et le parti Nouvelle Démocratie, peut-être certains comprendrons mieux pourquoi les partisans de Aube Dorée ont fini en prison, ce fut juste une question de domination et de mise en place de cette loi.

Un triste sort attend désormais les citoyens grecs qui ne sont pas d’accord avec les structures, les institutions, les représentants, les mesures ou les instruments de l’Union européenne.

Depuis le jeudi 24 Octobre, le Code pénal hellène a introduit l’article 458, qui est une mesure relative à la « violation du droit communautaire », dans lequel il est prévu un emprisonnement pouvant aller jusqu’à deux ans pour les citoyens qui agissent contre les structures européennes, mais aussi, pour ceux qui protestent ou expriment un désaccord comme l’opposition aux sanctions. Deux ans de prisons aussi pour ceux qui vont à l’encontre des gouvernements et des représentants de l’UE.

Vous l‘aurez compris, toute personne qui entrave la politique de l’UE risque la prison !

Après les 2 millions d’euros dépensés par le Parlement européen pour bloquer les blogs, sites web et autres affiches eurosceptiques, aujourd’hui, en Grèce, pour pouvoir s’exprimer librement, il faut ne pas avoir peur de passer derrière les barreaux.

La liberté d’expression est donc morte, et avec… la démocratie, puisque avec cet article, c’est l’ensemble des grecs qui est visé, et pas seulement les opposants politiques.

C’est confirmé, l’UE est une dictature…

Aux citoyens des autres pays d’Europe, préparez-vous, parce que l’Union Européenne n’existe pas pour vous, elle vous combat, dans un unique but financier.

Info Wikistrike, source originelle Prin.gr Merci à Derdesders pour l’info.

34 commentaires:

  1. Moi je dis : il faut la même en France.
    Idem d'ailleurs pour les opposants au divorce pour tous, pour les opposants aux taxes rétroactives pour tous, et aux opposants du futur programme un immigré par maison pour tous.

    RépondreSupprimer
  2. juste une question de mois....,
    bisou la NSA

    RépondreSupprimer
  3. il y a plus grave pour les gens qui mangent de la viande de supermarché depuis des années genre du poulet ils ont le cancer du côlon à perpete .

    RépondreSupprimer
  4. Les sources paraissent moyennement fiables.

    Si c'était vrai, on trouverait au moins un petit encart dans Le Monde ou Figaro...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moyennement ?
      En faisant une recherche poussée sur le net, on n'obtient AUCUN résultat concret.
      Juste quelques sites alarmistes qui se reprennent la news sans aucune vérification.

      Les sources ne sont aucunement fiables.

      Supprimer
    2. c'est un article du code pénal, pas une loi tonitruante. Déjà en France on ne parle pas du code pénal français, alors imagine du code pénal grec. Les principales prisons qui enferment les peuples ne sont pas des barreaux d'acier, mais des lignes de texte, construites en catimini, mais en toute connaissance de cause par ceux qui les ont faites. un exemple parmi mille : quand Mandela fut libéré en 1990 et que son parti l'ANC (anti-libéral à la base) arriva au pouvoir, il n'avait lutté jusqu'alors que sur le domaine politique (droit de l'hommes). Il s'était désintéressé du domaine économique, pensant que l'accès au pouvoir résoudrait tout. Il le regretta amèrement en constatant qu'il avait les mains liés dans tous les domaines. Les précédents avaient verrouillé toute sortie possible du libéralisme à l'aide de textes, à moins d'un effondrement économique. Il ne prit pas ce risque et fût acculé au libéralisme. C'est l'histoire actuelle de l'Europe.

      Supprimer
    3. Citer Wikistrike comme source : Tonio nous fait une blague ou il a pas compris que wikistrike est alimenté par un mythomane aux multiples personnalités...

      Supprimer
  5. Cela me rappelle cette video. Elle date de plusieurs années.
    http://www.youtube.com/watch?v=fc4tedQZECY

    Tout ce qu'il dit se réalise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entierement d'accord avec toi, j'invite d'ailleurs tonio a présenter cette courte video puisque son auteur est concis, précis et les correspondances qu'il met en avant en tant que soviétique de l'ex URSS sont particulierement en phase avec ce que l'on peut constater de la dérive dirigiste de la nouvelle URSS: l'Union (socialiste internationaliste) Europeenne.
      Meme si l'article de loi grecque 458A devait s'averer faux, on ne devrait jamais perdre de vue que notre avenir collectif est suspendus a notre perception du glissement qui s'opere actuellement (transfert de souveraineté actée par nos élites)... l'alternance, en politique, implique de réagir en bousculant notre folie, la folie etant de répéter a l'envie ce qui ne fonctionne pas en espérant betement qu'il en sera autrement un jour.
      MASTER T

      Supprimer
  6. Cela est clairement une mesure désespérer pour interdire de faite le partie aube doré sans se remettre en cause. Il ne reste aux grecs que le choix entre dictature UE ou dictature d'anti EU. La démocratie n'a malheureusement plus d'avenir en europe, s'il y en a eu une un jour.

    RépondreSupprimer
  7. Ça étonne quelqu'un ?

    Cette bande pourris d'euro-mondialistes ont compris qu'ils avaient une bande de veaux appeurés devant eux, ils ne vont pas gêner pour nous imposer leur nouvel ordre mondial a la con.

    RépondreSupprimer
  8. Ceci relève de la tactique classique de l'école de Chicago, et de son fondateur Milton Friedman ; profiter d'une crise (économique, politique, naturelle, humanitaire) ou même y participer (coup d'état) pour imposer un capitalisme le plus pur possible (déréglementation, privatisation, rationalisation) de façon brutale et lapidaire.

    Le premier baptême de cette stratégie fut Pinochet, qui organisa le génocide de toute opposition à son libéralisme, qui fut qualifié à l'époque de "miracle chilien" dans le cénacle capitaliste. Puis les Chicago Boys essaimèrent dans le monde entier pour influencer les Etat dans leur doctrine (Chili, Bolivie, Argentine, Pologne, Afrique du Sud, Grèce, Irak, Uk, Russie, la liste devient sans fin de nos jours)
    Par exemple, Friedman fut invité en Chine en 1980, ou il prodigua ses conseils. Puis une nouvelle fois en 1988, ou ébloui par le développement chinois, il souffla aux dirigeants de persister dans cette voie et de ne pas céder à la pression. En 1989, 5000 personnes périrent sur la place Tienanmen sous les chars du régime. L'Occident y vit la brutalité du communisme, alors que les manifestants protestaient justement contre les mesures libérales extrêmes qui frappaient la Chine.

    "Seule une crise – réelle ou supposée – peut produire des changements. Lorsqu'elle se produit, les mesures à prendre dépendent des idées en vigueur dans le contexte. Telle est notre véritable fonction : trouver des solutions de rechange aux politiques existantes et les entretenir jusqu'à ce que le politiquement impossible devienne politiquement inévitable".
    Milton Friedman, Capitalisme et liberté.

    "Un gouvernement autoritaire" est mieux équipé pour préserver la liberté économique en raison de l'utilisation "impersonnelle" qu'il fait du pouvoir".
    Sergio De Castro, Chicago Boy, ministre de l'économie de Pinochet.

    (source "La stratégie du choc" Naomi Klein)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un ramassis de conneries sorties du cerveau moisi d'une altermondialiste.... Réaliser une telle inversion de valeurs sur les événements de tiananmen me semble symptomatique et suffisant en soi pour discréditer toute forme de raisonnement sorti du mollusque qui sert de cervelle à cette personne..... Les manifestations de la place Tiananmen visaient à dénoncer le népotisme, la corruption et l’absence de démocratie ; pas la supposée influence "libérale" que Friedman aurait pu avoir....
      Zhao Ziyang a été mis sur la touche parce qu'il a soutenu les protestataires, et il a
      passé le reste de sa vie sous assignation à domicile. Friedman l'avait rencontré dans
      Pékin en 1988 et lui a écrit une lettre de conseil, une autre association avec un tyran
      que Klein blâme. Les rivaux de Zhao, y compris Li Peng, qui poussait pour une
      répression violente des protestataires, maintenant essaient de revenir en arrière sur les
      réformes du marché et de réintroduire des contrôles de l'économie. Loin d'être le
      début de la thérapie de choc, la Place Tiananmen était presque la fin de la
      libéralisation économique en Chine.


      Friedman était un homme de paix, comme tout libéral (et oui, la liberté individuelle, comme principe universel s'accorde assez mal avec l'interventionnisme que les socialistes chérissent tant - qu'il ait identifié les crises comme catalyseurs de réformes ne peut faire de lui un mangeur de chtit nenfants que dans le cerveau dérangé du socialiste moyen....

      Supprimer
    2. "pour imposer un capitalisme le plus pur possible (déréglementation, privatisation, rationalisation) de façon brutale et lapidaire. "

      Tu as bu ou quoi où vois tu un capitalisme dans ce qui m'entoure ? Moi je vois des taux à 0.5%, de la réglementation à ne plus en finir, aucune privatisation (alors qu'il faudrait absolument privatiser)... rationalisation mon cul... C'est le bordel socialo ambiant qui domine.

      Supprimer
    3. @ alecton :
      Vous commencez fort avec les insultes pour un supporter d'un "homme de paix"...
      "Les manifestations de la place Tienanmen visaient à dénoncer le népotisme, la corruption et l’absence de démocratie" : évidemment (il ne vont pas s'opposer à l'absence de dictature)... Mais quel était le but de cette oppression du peuple ? Friedman va en Chine en 1980, puis début des "réformes" : ouvertures aux capitaux étrangers en 1983, réduction des protections des travailleurs, création de la PAP (police armée du peuple), escouades anti-émeutes pour anéantir dixit les "crimes économiques" (grèves, manifs...), déréglementation des prix, perte de la sécurité de l'emploi...
      Toute cette absence de démocratie n'était pas mise en place par plaisir sadique : elle servait à contenir les mouvements de résistance au libéralisme.

      Friedman un homme de paix c'est ironique ? C'est de cette appellation mégalomane que s'auto-proclament tous les tyrans de l'histoire.


      @ anonyme : qui a bu ?...

      Supprimer
    4. Autre source : Wang Hui (un des organisateurs des manifestations de 1989) dans son livre "China's New Order" de 2003 : les manifestants représentaient un large éventail, et pas que des étudiants. Ce sont les changements économiques "révolutionnaires" de Deng, cause de la diminution des salaires, de l'augmentation des prix, du chômage, qui expliquaient le mécontentement populaire. "Ces changements furent le catalyseur de la mobilisation sociale de 1989".

      Donc merci de réattribuer les cerveaux moisis à qui ils reviennent de fait Alecton : pas à ceux qui informent et qui s'opposent, mais à ceux qui piétinent les désirs du peuple.

      Supprimer
  9. c'est du flan... (heureusement que l'auteur a vérifié...)

    Le texte de l’amendement déposé par le gou­ver­ne­ment est très clair : «Toute per­sonne vio­lant inten­tion­nel­le­ment les sanc­tions ou les mesures res­tric­tives impo­sées à des états ou des enti­tés ou des orga­nisme ou des per­sonnes phy­siques ou morales sur déci­sion du Conseil de sécu­rité de l’ONU ou par règle­ment de l’UE, est pas­sible d’une peine d’emprisonnement d’au moins six mois, à moins qu’une sanc­tion plus grave soit pré­vue par quelque autre dis­po­si­tion. Les dis­po­si­tions de l’alinéa pré­cé­dent sont éga­le­ment appli­quées si les actes qui y sont pré­vus ne sont pas pas­sibles d’une peine confor­mé­ment au droit du pays où ils sont per­pé­trés»

    ça dit simplement que si l'onu ou l'ue :
    interdit d'exporter des armes chimiques à l'iran
    ou prends des sanctions financières contre afez el assad

    il faut les respecter. Si on ne le fait pas (DONC si on vend des armes chimiques ou si on fait sortir ses avoirs bancaires) on est sanctionné - je ne vois pas où est le problème...

    il n'est évidemment dit nulle part qu'on ne peut pas manifester contre, et, bien entendu, cela ne s'applique pas aux mesures d'austérité en grèce...

    RépondreSupprimer
  10. Ne vous laissez pas distraire : retour en France, où le programme se déroule comme prévu

    -la consommation des ménages a baissé sur T3.
    Donc l'hirondelle grotesque du T2 ("la croâssance") est repartie. Envolée.
    http://tinyurl.com/pmdphty

    -Effet de bord : cela met les PME en difficultés.

    http://tinyurl.com/mz9or2u

    L'article a raison de dire qu'elles n'ont plus d'amortisseur.... On les avait en 2008 / 2009, on est à l'os maintenant.
    Une pichenette supplémentaire... et nous aurons un terrible effet de seuil / effet de levier.
    Le processus n'est pas linéaire.

    -Et comme prévu... la "pichenette" est bien entendu le matraquage fiscal, qui donnera son plein effet sur T4. Octobre, novembre, décembre, puis T1 2014.

    La machine infernale de la récession, la vraie, celle qu'on ne pourra plus cacher sous des artifices comptables, va revenir. A toute vitesse.

    Bref un superbe plongeoir (olympique !) pour commencer 2014... comme une véritable annus horribilis.

    Avec un tel effet de base ("l'acquis de croâssance, la dynamique de croâssance" comme disent les crétins) on peut déjà dire que 2014 c'est mort.

    Hollande, Moscovici, Ayrault et tous les clowns vont être balayés.

    RépondreSupprimer
  11. http://www.charismanews.com/us/41571-pedophilia-officially-classified-as-sexual-orientation-by-american-psychology-association

    RépondreSupprimer
  12. Wikistrike c'est fiable ?? Hum...

    RépondreSupprimer
  13. peuple de france , d'europe , du monde , choisissez l'inssoumission......parce que nous le valons bien ....

    RépondreSupprimer
  14. « Je n'approuve aucun de ces régimes autoritaires - les régimes communistes de la Russie et de la Yougoslavie ni les juntes militaires du Chili et du Brésil. …. Je ne considère visiter aucune d'entre elles comme un privilège. …. Je ne considère pas donner des conseils sur la politique économique comme immorale si les conditions semblent être telles que l'amélioration économique contribuerait au bien-être des gens et à leur donner l’espoir d’une libération
    politique. » Milton Friedman 1975

    « L'entreprise privée est autorisée à rencontrer le succès seulement si elle soutient également les risques de la perte. …. Aucun obstacle, aucune subvention ne devrait être la règle. » MF

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc le fait que Friedman visite les régime autoritaires fût absolument innocent. Le fait que ses Chicago boys furent systématiquement aux commandes de l'économie de ces régimes ne signifie rien. Il ne "considère pas ces visites chaleureuses comme un privilège", encore moins comme une honte. Quel homme de paix ce Friedman. Capitalisme et liberté (une fois l'opposition sous terre) !

      Supprimer
  15. Chômage en septembre 2013 :

    Grèce : 27,6 % de chômage.
    57,3 % de chômage chez les jeunes de moins de 25 ans.

    Espagne : 26,6 % de chômage.
    56,5 % de chômage chez les jeunes de moins de 25 ans.

    Croatie : 17,2 % de chômage.
    52,8 % chez les jeunes.

    Chypre : 17,1 % de chômage.
    43,9 % chez les jeunes.

    Portugal : 16,3 % de chômage.
    36,9 % chez les jeunes.

    Slovaquie : 14 % de chômage.
    31,1 % chez les jeunes.

    Irlande : 13,6 % de chômage.
    28 % chez les jeunes.

    Italie : 12,5 % de chômage.
    40,4 % chez les jeunes.

    Un article à pleurer de rire :

    http://www.liberation.fr/economie/2012/12/10/hollande-la-crise-de-la-zone-euro-est-derriere-nous_866519

    RépondreSupprimer
  16. Notre inaction favorise leur oppression.

    Agissons dès aujourd'hui ou bien mourrons à petit feu jour après jour.

    Comme disait si bien le groupe de rap algérien MBS (le micro brise le silence) qui osait revendiquer les droits du peuple pendant la terrible guerre civile fomenté partiellement par l'état algérien :

    " Si tu te tais tu meurs, alors lèves toi et parles ! "

    RépondreSupprimer
  17. ça parait qu'en même gros
    et j'ai pas réussit à trouver plus d'infos
    peut être est-ce un fake, s'il faisaient une loi ça serait plus subtile que ça, nottamment parce que l'opinion publique dans les pays du nord de l’Europe ne vont pas laisser passer.


    RépondreSupprimer
  18. C'est un fake, apparemment : http://forum-gold.fr/viewtopic.php?f=14&t=14189&st=0&sk=t&sd=a&start=19

    RépondreSupprimer
  19. Wikistrike est un vulgaire blog lambda sur Overblog reprenant souvent des infos completement farfelues, sur des sources de n'importe qui....
    Les gogos se font avoir par le nom "wiki" et le design depouillé faisant penser a Wikipedia, Wikileak....

    Et vous, pret a croire n'importe quoi, vous tombez dedans tete la premiere...

    Et pour les commentaires, c'est pas mieux, hahaha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben techniquement vu la situation de l'Europe, ce genre de décision ne serait pas surprenant mais comme dit plus haut, ce serait plus subtil que ça.

      Supprimer
  20. Et hop ! Une banane en plus pour Hollande. Et en plus venant de ses électeurs !

    Ah que c'est bon.

    **************
    La Confédération générale du travail (CGT), Force ouvrière (FO), Solidaires unitaires démocratiques (SUD) et la Fédération autonome de l'éducation nationale (FAEN) appellent "l'ensemble des personnels du premier degré ainsi que les personnels des collectivités territoriales, animateurs, éducateurs territoriaux, enseignants artistiques territoriaux et agents de maternelle" à une grève nationale, le 14 novembre, pour protester contre la réforme des rythmes scolaires.

    RépondreSupprimer
  21. Bah, il ont fait bien pire...
    Tout ceux qui cultive leur terrain doivent payé une nouvelle taxe.

    RépondreSupprimer
  22. Attention 90% des infos de wikistrike sont des Hoax foireux donc ne vous faites plus avoir avec ce site plus comique qu'instructif .

    RépondreSupprimer
  23. un site spécialisé dans l'actualité grecque semble reprendre cette information (hélas il faut être abonné pour lire l'article en entier :

    http://www.okeanews.fr/20131029-prison-accord-ue

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.