vendredi 8 novembre 2013

Alain Sanders sur la guerre de Sécession

2 commentaires:

  1. Ce monsieur ne fait qu'exposer la version "sudiste" qu'on entend souvent quand on est dans ces états dit "du sud". Car l'esclavage était assez disparate dans sa composition. On ne traitaient pas les nègres de la même façon, selon l'éducation, selon l'origine, selon la région, que cela soit le Mississippi, la Georgie, les Carolines ou la Floride, l'image du méchant propriétaire terrien esclavagiste n'était pas la généralité. Mais comme beaucoup de chose ici, aux USA, on déforme dans une pensée unique, alors que beaucoup d'afro américain ne sont pas issue de descendant martyr de l'esclavage. Beaucoup étaient bien traité (voir même assimilé par les familles blanches, d'ou très tôt l'apparition des métisses). L'argument économique est souvent celui du nord qui tentent de donner une légitimité à l'action mener contre un Sud qui n'a fait que défendre ses intérêts. Mais il est marrant de voir que même encore aujourd'hui, on cultive ce qui n'a plus lieux d'être, au 21ème siècle, comme si çà permettait de maintenir la division plutot que l'unité.

    RépondreSupprimer
  2. les allemands gagnent toujours.

    http://www.youtube.com/watch?v=wtox_jK8QNU

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.