mardi 26 novembre 2013

Babel contre le reste du monde

La démocrature du progrès et de la modernité...

   La France se dote d’une loi martiale numérique (Le blog à Lupus)
La France se dote d’une loi martiale numérique L’Assemblée nationale examine aujourd’hui et demain le projet de loi de programmation militaire 2014-2019 (LPM). Celle-ci prévoit une extension considérable des possibilités de collecter les données numériques de dizaines de milliers de personnes par an

   Crédit : les banques autorisées à mentir sur le taux effectif global (TEG) (Challenges)
Ganaëlle Soussens, avocat au barreau de Paris, explique comment la loi de Finances 2014 va permettre aux banques d'éviter toute poursuite lorsqu'elles indiquent un TEG erroné.

   Un viticulteur devant la justice pour avoir refusé de traiter ses vignes (DNA)
Un viticulteur de Côte-d’Or est convoqué prochainement devant la justice pour avoir refusé de traiter ses vignes contre la flavescence dorée alors qu’il exploite son domaine en biodynamie.

«On sait que le traitement systématique ne règle pas le problème», a-t-il poursuivi. «Même les insecticides naturels ne sont pas inoffensifs car ils ne sont pas sélectifs et on détruit toute la faune auxiliaire. Or, notre approche en biodynamie, que l’on applique sur nos vignes depuis les années 1970, est de travailler sur les équilibres biologiques».

Dans cette convocation, il est reproché au viticulteur un «refus d’effectuer les mesures de protection des végétaux contre les organismes nuisibles en l’espèce en refusant de traiter contre la flavescence dorée». Il encourt jusqu’à six mois d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.


   Les petits harceleurs, oubliés de la lutte contre le harcèlement à l'école (L'Express)
Les victimes de harcèlement à l'école ne doivent plus se sentir coupables. Vincent Peillon, le ministre de l'Education nationale, veut rompre la loi du silence à l'école. En oubliant d'intégrer à la discussion les caïds des cours de récré.
On va quand même pas attendre des forces d'occupation chargées de soumettre la France à Babel qu'elles légifèrent réellement afin d'empêcher le lumpen prolétariat qu'elles fabriquent méthodiquement de terroriser le petit peuple décent... Tous ces petits caïds sont promis à un bel avenir : quand le chaos surviendra, ils feront une parfaite Gestapo pour l'Empire...

Et dire que la dictature maçonnique qui nous gouverne prétend être le rempart contre le fascimse...

3 commentaires:

  1. Je viens de noter une remarque amusante dans un article de LCI portant sur la polémique issue de l'utilisation d'une chansonnette bien de chez nous pour la promotion du film "La Marche". Ce qui est amusant, outre le texte, bien que maintenant banal, de cette jolie balade, est la terminologie utilisée par ces pauvres journalistes de Charlie hebdo pour exprimer leur indignation (ils se sentent visés par leur petits protégés, un comble). Ils affirment, je cite : "découvrir avec effarement la violence des paroles de la chanson Marche (...) qui reprend les propos que tient habituellement l'extrême droite musulmane lorsqu'elle évoque notre journal"

    L'extrême droite musulmane !! Ha ha. Il fallait y penser. Pour Babel, les choses sont donc PARFAITEMENT claires : si vous n'êtes pas pour le système, peu importe vos motivations/origines/religion/identité/nationalité/préférences politiques/..., vous êtes (roulements de tambour) d'extrême droite. Plus rien à ajouter. Le niveau moins l'infinie de la politique et de la vision démocratique des choses. Le plus effrayant c'est que tout le monde à l'air de s'en foutre. Ca devient du langage courant. Je me demande de plus en plus à quoi va ressembler la société de demain, celle dans laquelle vont vivre mes enfants. Sérieux.

    http://lci.tf1.fr/cinema/news/la-marche-polemique-autour-d-une-chanson-liee-au-film-8318356.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1
      ça fait peur !
      et comment préparer sa famille ?
      déjà avec mon épouse... elle préfère regarder la TV et les séries américaines... et pourtant je lui parle souvent de ce blog, par exemple.

      alors avec les gosses.... ??

      savoir, sentir le danger, définir imparfaitement sans doute mais dans les contours la menace... et puis garder ça pour soi (car on reste dans les généralités avec sa famille)... c 'est le plus dur.

      j'ai les bxxles.

      yongtai

      Supprimer
  2. touche pas à mon fasciste, SOS fasciste.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.