jeudi 21 novembre 2013

Four Horsemen

Vous pouvez activer les sous titres en français.

5 commentaires:

  1. PAS l'Info : Les infos que l'on vous cache ! Saison 4 Émission N°10

    http://www.youtube.com/watch?v=wxNH_mN9PU0#t=1161

    RépondreSupprimer
  2. Quand j'ai vu Four Horsemen, j'ai cru que tu mettais le chef d'oeuvre de Metallica :

    http://www.youtube.com/watch?v=C4nCy5CITc8

    RépondreSupprimer
  3. C'est marrant un film qui se défend d'être socialiste et qui fini par dire que les entreprises doivent appartenir à leurs employés (notion introduite par Chomsky qui ce définit lui même comme socialiste libertaire) ce qui est le base de toute pensée socialiste.
    Il ne faut pas oublier que la définition Marxiste du capitalisme c'est un mode de production où les moyens de production (usine, machine) sont les propriétés des bourgeois capitalistes, ce qui leur permet de s'accaparer la richesse crée par le travail des prolétaires!!!
    Alors forcément si chacun est propriétaire de son outil de travail ce n'est plus du capitalisme, c'est bel et bien du socialisme mais si le système reste libéral (économie de marché, libre entreprise, propriété privée mais limité au droit d'usage...), c'est juste Proudhon 150 ans plus tard!! La vraie antinomie étant capitalisme/socialisme et libéralisme/dirigisme.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai trouvé ce documentaire tres interressant puisqu'il aborde les problemes du monde de maniere concentrique. On s'interroge sur la vie et la mort des empires, on remet en cause celui, actuel, qui dirige le monde dans une impasse: les USA et toutes ses provinces qui ont fait leurs l'idéologie dominante d'une profitabilité sans freins moral et qui exportent destruction, oppression, corruptions, famines, guerres et desespoirs. Le NON SENS et les contradictions qui circulent dans nos idéologies et qui, concretement fait de nous des esclaves consentants en occident et des esclaves non consentants dans les contrées les plus pauvres.
    La démocratie est un leurre savamment entretenus par nos élites politiques, ploutocratiques et oligarchiques... nous en observons chaque jours les symptomes et pourtant nous nous sentons isolés, paralysés. A titre individuel ou dans un cadre un peu plus élargis nous tentons d'apporter nos propres réponses aux problemes qui ne sont pas insolubles mais qui demandent quand meme de sérieux efforts pour nous extraire d'une pensée conditionnée par cette culture inculquée depuis notre tendre enfance et qui se projete continuellement dans notre société. La volonté de changement implique une révolution personnelle profonde, un retour aux sources du progres véritable, celui de notre humanité profonde. C'est ce que propose le documentaire en guise de conclusion.
    Le systeme est en voie de retournement , de chaos, car il atteint son point de rupture et il ne tient qu'a nous d'accompagner ce mouvement ne serait ce qu'en adaptant un profil révolutionnaire. Nous devons etre les modeles référents sur lequel s'appuieront les autres, quand bien meme notre perception et nos actions apparaitrait dissdente a nombre d'entre eux. Le temps et les évenements seront nos alliés.
    La revolution est donc cognitive, a mon sens l'un des plus grands progres en devenir et déja en route concerne notre aptitude et attitude avec la Nature. Nous devons nous servir de notre capacité a apprendre des autres comme de nous meme. La grande révolution verte commence a prendre son essort et ce blog contribue pour beaucoup a cela, cela sera de plus en plus vrai a mesure que la crise réduira nos perspectives de vie citadine "as usual". Nous ne pouvons convaincre tout notre entourage de l'imminence de la chute mais surtout de ses effets sur nos vies, mais chacun est libre d'agir, a sa propre échelle, selon ses moyens. OK, moins on a de moyens plus c'est dur!, mais rien n'est jamais figé quand on veut se donner la peine de s'en sortir.
    Personnellement j'envisage une retraite a la campagne avec pour bagages utiles, la volonté, une certaine connaissance en permaculture et quelques autres techniques d'adaptation qui s'avereront fort utiles (cf Jean Pain, Bourguignon et tant d'autres...vive internet!)
    MASTER T

    RépondreSupprimer
  5. Y'a-t-il moyen de récupérer quelque part le fichier de sous-titres français ?

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.