mercredi 27 novembre 2013

François Asselineau : "Petits secrets" de la SARL Lepen

"Petits secrets" de la SARL Lepen
UPR, 22/11/2013 (en Français texte en français )

23 commentaires:

  1. On ne sait pas si on doit rire ou pleurer en voyant cette vidéo.
    Asselineau doit être sacrément frustré pour sortir de telles conneries.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours mieux qu'aveugle !

      Supprimer
    2. Être frustré serait "toujours" préférable que d'être aveugle ?!

      Je crois, monsieur, qu'il faudrait demander son avis à un aveugle....

      La réponse, à moi, et bien que voyant, ne me parait pas si évidente ;--------------------)

      Supprimer
    3. Mais le mieux c'est encore de se faire son propre avis en allant l'écouter.
      Et c'est par ici --> http://www.upr.fr

      Supprimer
  2. Asselineau est envieux d'une réussite qu'il n'a pas, son parti ne décolle pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, il n'a pas eu l'aide de Mitterrand et d'Attali pour décoller, lui contrairement au FN qui est arrivé dans les médias par le vœux du système, de l'aveux même de ce dernier...

      Pas l'ombre d'un développement critique sur les faits exposés par Asselineau en tout cas visiblement, on préfère de suite se focaliser sur les intentions ou frustrations du bonhomme...

      Supprimer
    2. Organiser le saccage du cimetière de Carpentras, vous appelez cela l'"aide" de Mitterand pour le décollage du FN... Sans commentaire /

      Si Asselineau n'était pas un agent du système, il serait un cadre du FN, pas un de ses détracteurs...C'est d'autant plus gros qu'il défend les mêmes thèses.

      Dans votre cas, comme dans celui de beaucoup d'autres, "plus c'est gros, plus ca passe"...

      Supprimer
    3. D'ailleurs, concernant le fait qu'un Le Pen soit aller célébrer la libération du camp de déportés dechaipuou, cet homme accentue son intonation sur déporté...

      Mais n'est il pas de bon aloi de célébrer cette LIBERATION ?

      Quant au rassemblement Nazi : Des photos ? Une mise en examen pour apologie du nazisme, rassemblement interdit ...Non ?? Rien ?? Rien de Rien ???

      Supprimer
    4. @Anonyme 27 novembre 2013 16:44

      "Pas l'ombre d'un développement critique sur les faits exposés par Asselineau"

      Je pense qu'Asselineau choisit surtout les faits qui vont dans son sens. Par exemple, la couverture du Nouvel Obs qu'il montre dans la vidéo... Moi je me souviens d'une autre couverture du Nouvel Obs, avec une photo en gros plan de JMLP pas à son avantage, et en gros titre "Le mal absolu"...
      Quand aux "faits exposés" sur les rémunérations des parlementaires, je ne vois pas trop le rapport. Si Asselineau était élu, il toucherait la même chose.

      Supprimer
    5. Dès ces premiers mots Hasselineau est de mauvaise fois, et à chaque fois qu'il parle des Le Pen, il a ce trait de personnalité !

      Il dit que la photo du magasine met Marine LP à son avantage...Ben oui ! Il aurait sans doute plût a Hasselineau qu'elle montra son derrière ?!

      Supprimer
  3. Asselineau ne me convainc pas une seconde mais j'aimerai bien le voir dans un débat au futur présidentiel rien que pour une fois en regardé une sur le service publicitaire franc maçon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est possible de l'entendre parler sur de nombreux sujets ici --> http://www.upr.fr

      Supprimer
  4. Hop hop, tout n'est pas faux dans ce que dit Asselineau. Le fait que le FN ne veuille pas sortir de l'euro, Gollnish l'avait dit à la radio à l'époque de la présidentielle de 2007. Et en 2012, MLP a fait un pas en arrière sur cette question. C'est malheureusement aussi vrai pour DLR, ou l'abandon de la monnaie unique n'était pas mentionné dans le tract officiel. Très regrettable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a peut être d'autres moyens...Comme l'harmonisation fiscale par exemple qui permettrais de lutter contre le dumping social que nous impose l'Allemagne.

      Le Pen veux négocier cela, avant d'envisager une sortie de l'Euro : Une vue assez démocratique et ouverte des relations intra communautaire, me semble t'il.

      Supprimer
    2. vous n'avez pas compris il me semble,
      sortir de l'euro est la seule solution pour retrouver notre indépendance monétaire.
      il n'y a pas de "négociation" possible sur tel ou tel sujet annexe (fiscalité...).

      et pour prendre votre exemple (un parmi d'autres car il y en a PLEIN d'autre), vous parlez d'harmonisation fiscale alors qu'il y a une non-harmonisation à 27 actuellement (et non un ou deux vilains), avec des extrêmes (Irlande, Chypre, Luxembourg) dont c'est leur avantage comparatif (sens Pareto).

      bref c'est la merde, faut amputer les gars !!
      Marine Le Pen ne va pas jusqu'au bout, c'est extrêmement inquiétant !

      yongtai

      Supprimer
    3. @yongtai

      Qu'est ce que ça veut dire concrètement, "indépendance monétaire" ? Ca veut dire que des technocrates auront le droit de décider ce que vaut ma monnaie ?

      C'est curieux comme les gens ont bien conscience de se faire rouler par le système sur certains sujets, mais pensent par ailleurs que grâce à "l'indépendance monétaire", des gens haut placés en qui on peut avoir pleinement confiance vont régler tout un tas de nos problèmes...

      Le summum du WTF est atteint par ceux qui sont contre l'euro au nom de "l'indépendance monétaire", et qui dans le même temps sont favorables à l'étalon or (je ne dis pas que c'est votre cas).

      Supprimer
    4. @ Durand
      A ton WTF, je te répondrai par un autre WTF. Avoir un étalon-or n'est en rien incompatible avec l'indépendance monétaire. C'est comme un "peg" entre deux monnaies, on peut le réajuster à tout moment, à ceci près que l'à-coup est plus violent (et les délits d'initiés plus fréquents). Donc à ce titre, il vaut peut-être mieux un monnaie flottante. Mais dans l'euro ce n'est ni l'un ni l'autre, nous sommes dans un système d'étalon-or avec impossibilité de réajuster le peg...
      D'une certaine façon, l'euro, c'est comme la tectonique des plaques. Les forces s'accumulent dans le système jusqu'à ce que ça lache...

      Supprimer
    5. Mr Durand.

      Il faut l'indépendance monétaire ET changer d'équipe dirigeante. L'idée ne vous est jamais apparue ?

      Supprimer
    6. Je suis d'accord, je faisais l'hypothèse (généralement justifiée je crois) que les personnes favorables à l'étalon or sont contre les "réajustements" en question. Si on réajuste, l'étalon or perd de son sens. Les pro-étalon or n'auront plus confiance dans la monnaie "basée sur l'or mais réajustable", et donc il achêteront de l'or.

      En revanche, je suis en désaccord avec l'analogie entre l'euro et la tectonique des plaques. Contrairement aux plaques continentales, les nations ne sont pas des "plaques" rigides, elles sont composées de milliers d'acteurs économiques différents (disons "entreprises" mais on pourrait zoomer jusqu'à l'individu), donc les ajustements doivent se faire à ce niveau "micro" et non au niveau global de la nation.
      Dit autrement : il est plus intelligent que Durand, qui n'est pas compétitif pour raison X ou Y, s'impose une baisse réelle et nominale de 15% de son salaire, plutôt qu'il vote pour la sortie de l'euro en espérant qu'ensuite la France toute entière s'impose 15% de baisse réelle (et non-nominale) de salaire. Dans les deux cas, ça revient au même pour Durand, mais dans le 2nd cas ça impacte aussi Dupont qui lui n'avait pas de concurrent Allemand (ou Italien ou autre) et donc n'avait pas besoin de ça.

      Bref, c'est un peu le débat du dirigisme ("j'ai fait l'ENA et après analyse globale avec mon gros cerveau je pense qu'il fait tirer une manette pour tout dévaluer de n%") Vs. libéralisme ("laissons chaque personne libre de s'adapter comme elle le juge bon au vu de sa situation particulière").

      Supprimer
    7. Sauf que si on revient en change libre, ce n'est pas l'énarque qui décide mais le marché...
      Et pour reprendre ton exemple, si Durand travaille dans l'automobile et doit donc être plus compétitif, il doit baisser de 15% son salaire en parité fixe. Donc si Dupont, fonctionnaire et donc non soumis à la concurrence, ne baisse pas son salaire de 15%, Durand va devoir payer proportionnellement plus d'impôts pour couvrir Dupont... Durand va être ravi...

      Supprimer
    8. "Sauf que si on revient en change libre, ce n'est pas l'énarque qui décide mais le marché"

      Ce n'est pas trop la question. Je repose ma question du départ : que veut dire concrètement, "indépendance monétaire" ? Si c'est juste laisser faire le marché, on n'est maître de rien, il n'y a pas spécialement d'indépendance monétaire (pas plus qu'avec l'euro, dont le cours est aussi fixé par le marché). Ceux qui veulent "l'indépendance monétaire" veulent pouvoir *décider* l'impression de 20% de masse monétaire supplémentaire, par exemple. Avec de vrais bouts de Oints du Seigneur dedans.

      Le 2e paragraphe est AMA l'un des moins mauvais arguments plaidant pour une dévaluation (notons que ce n'est pas un argument contre l'euro en tant que monnaie unique). Attention je n'ai pas dit que j'étais pour la dévaluation, au contraire ! Normalement l'Etat, comme tout employeur, doit pouvoir fixer la rémunération nominale de ses salariés, à la hausse comme à la baisse. Ca se fait bien dans d'autres pays. Après tout, comme je l'ai écrit avant, si Dupont-le-fonctionnaire accepte une baisse réelle de 15%, il devrait l'accepter quel que soit le chiffre indiqué sur sa feuille de paie (1000 en monnaie dévaluée ou 850 en monnaie non dévaluée).

      Supprimer
  5. Il s'acharne tellement sur le FN que çà en est suspect.
    Il dit tellement de bêtises sur le FN qu'on se demande si toutes ces conférences ne sont pas vérolées par sa mauvaise foi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne dit que des vérités sur le FN et tout est documenté!
      Si vous écoutiez ses vidéos, vous verrez que la critique des partis politique mainstream n'est qu'une petite partie de ce qui se dit à l'UPR.
      C'est votre mauvaise fois qui est suspecte...

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.