lundi 25 novembre 2013

Pyramide des âges chinoise en 2030 vs pyramide des âges japonaises en 2013

Here's The Ominous Demographics Chart That Shows What China Will Become In Less Than 2 Decades
Business Insider, Joe Weisenthal, 24/11/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

15 commentaires:

  1. on me dit dans l'oreille que les rentiers ne sont pas compté

    http://www.slate.fr/economie/80347/plus-moitie-population-active-francaise-vit-argent-public

    - 28 millions que compte la population active française

    RépondreSupprimer
  2. http://www.lefigaro.fr/retraite/2013/11/25/05004-20131125ARTFIG00294-les-retraites-des-fonctionnaires-largement-subventionnees.php

    - Plus d'un quart des pensions de la fonction publique d'État seulement peut être financé par les cotisations < elle est pas belle cette tournure de phrase.

    - Bien qu'en déséquilibre lui aussi, le régime des salariés du privé ne bénéficie pas de subventions, mais des taxes lui sont affectées. < elle est pas belle cette subvention de phrase, ou pardon.

    RépondreSupprimer
  3. La Chine, ,je n'y ai jamais cru et les faits me donnent raison. Alors même qu'ils n'ont pas permis à la population d'accéder au savoir, à l'éducation généralisée, alors même que le réseau routier reste celui d'un pays en voie blablabla, alors même que la santé reste réservée à une élite (la vraie santé, pas le pseudo mage made in china ! hein), l'élite chinoise à : fixé des frais de scolarité supérieure totalement inaccessibles à la population (hormis l'élite installée qui a voté ces textes), bloqué le pseudo ascenseur social, déplacé des populations entières de travailleurs pauvres qui n'ont pas de revenu régulier, engrangé de l'or de manière massive pour renforcer le pouvoir financier réservé à l'élite, déplacé ses usines au Viêt-Nam et maintenant en Afrique de l'est...
    La Chine dominant le monde cela reste un livre, rien de plus.
    * Ah au fait, ils détiennent plus de 20% de la dette U$ et encore plus de la dette €U !

    Je suis mort de rire quand je revois les "pseudos économistes" parler il y a encore quelques années ; la Chine est en croissance minimale (~3% VS 12%) et reste soumise aux marchés occidentaux quoi que vous entendiez.
    Le bonjour chez vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me pose la question, je préfère être un chinois de 20 ans ou un ( français ) de 20 ans, une seule chose me fait choisir la chine sans hésitation.

      Supprimer
    2. Le problème avec les points de vue partisans c'est qu'ils ne sont pas très intéressants et assez fermés à la discussion. D'ailleurs c'est 3,6 trillions de réserves de change qu'ils sont mais seulement 1,3 T de us treasuries.
      Si seulement l'occident avait un mode de vie, durable, efficace, écolo,etc.
      Quant à la question démocratique, si rien n'est fait avec le traité transatlantique, je crois que je vais partir à l'Est moi..

      Supprimer
    3. Ca veut dire quoi "croire en la Chine" ?
      Pour remplacer le modèle US qui nous faisait rêver quand on était jeunes ? Celui dérivé du gentil GI qui avait foutu sa pâtée au méchant nazi (plus compliqué dans les faits, la Wehrmacht a plutôt fichu une correction aux troupes US qui ne l'ont emporté que par le nombre, à la Russe).

      C'est vrai, la fascination du modèle, même moisi, tend toujours vers les USA et non vers la Chine. Parce que la Chine n'a pas (encore mais peut-être jamais) su ou voulu inventer un modèle qui soit autre que Chinois.

      Les Chinois raisonnent chinois, pas mondial.

      Ca nous donne pour quelques années encore l'opportunité de faire joujou avec leurs nerfs, le jeu étant de lâcher assez de lest pour ne pas fâcher leurs élites. L'idée est de leur permettre de s'enrichir démesurément (les ruines du communisme permettent ça) tout en se donnant une image top fashion à base d'identité importée. Allez en Chine ou plus largement en Asie et vous verrez : ce sont de grands enfants.

      Je relate tout ce que j'ai vu en images ici : https://picasaweb.google.com/110505884322526701267/ChineTigreEtDragon2009?noredirect=1#5895351626470843234 (sur la Chine, mais vous pouvez remonter pour voir les autres diaporamas)

      Si nous en sommes encore à jouer les maîtres du monde, c'est parce que la Chine le veut bien, et ce, tant que son élite y trouve intérêt.

      Ca s'appelle un "double bind" au sens de Bateson.

      Supprimer
  4. tant mieux : surpopulation = pauvreté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait ! Vous êtes dans le vrai.
      D'ailleurs un nouveau texte de loi suspend l'enfant unique dès lors que l'un au moins des parents est lui aussi un enfant unique.
      Les chinois (l'élite hein, pas le besogneux de base !) a bien compris que la fuite en avant est le meilleur moyen de poursuivre l'enrichissement de la classe dirigeante.
      * Il suffit de voir le parc automobile des congressistes du PC chinois pour comprendre : que des Audi haut de gamme souvent des exemplaire retravaillés...

      Ah, le bonheur d'être communiste ; ça me fait penser à un multi millionnaire qui se dit anarchiste.
      Bref, rien de mieux que la bonne pogne et l'entregent bien placé.
      Salutations.

      A celui de 12:52, chinois de base vous convient parfaitement, c'est à votre avis mieux que d'être français ! Allez y donc au lieu de rester en France à baver caché derrière votre clavier...

      Vive la France. (et non aux produits chinois de piètre qualité)

      Supprimer
    2. Vive la france et vive ces retraités qui achètent du made in pour ma gueule depuis 40 ans.

      Supprimer
    3. Nawak ! Les retraités achètent très peu ; vous dites n'importe quoi et le moins doué en économie sait cela.
      Et pour ce qu'ils achètent ils sont bien moins mondialistes que les jeunes pour qui ce qui est français est "has been" !

      Bref, retournez sur les bancs de la Fac, Lycée, Collège, école primaire (rayer les mentions inutiles)

      Supprimer
    4. Les retraités achètent très peu (alors on arrête de dire qu'ils soutiennent la consommation).
      Les retraités râlent beaucoup (ils trouvent qu'ils gagnent peanuts face à leur ancien salaire + prime : tu m'étonnes !).
      Les retraités ont plein de pognon potentiel grâce à leurs avoirs immobiliers (merci le dépassement de Friggit !) mais ils ont un problème : ils ne savent pas quoi en foutre.

      Eh oui, le bonheur ça ne s'achète pas...

      Comme le relève fort justement Berruyer : avant une génération léguait quelque chose à une autre. Un immeuble en bon état, un meuble... maintenant le meuble d'Ikea est jetable, et l'immeuble en béton tend à être pareil.

      On ne veut plus rien léguer parce que ça n'en vaut plus la peine.
      Génération de jouisseurs, politique de terre brûlée.

      Supprimer
    5. Vous êtes dans le vrai. Les enfants comme les parents sont devenus d'horribles égoïstes. Que n'entendons nous pas dire : " ils se démerderont comme nous l'avons fait ! "
      Bref ajoutez à cela l'énorme "aigritude" (merci marie-ségo) des gens en mal de quotient intellectuel (post de 22:49) et vous avez une idée de la médiocrité ambiante qui ne pousse plus les anciens à "léguer" pour améliorer l'avenir de leur descendance (sans compter ce que l'état prend au passage).
      L'apparente méchanceté révèle le tréfonds de l'âme humaine : comme je l'ai lu un jour de la part d'un pseudo philosophe qui nous parlait de "l'ignardise", si, si...

      La rancœur, la petite envergure et la jalousie font que nos "semblables" ne le sont pas. Quand les gens n'ont pas ce qu'ils veulent c'est obligatoirement de la faute de la société, jamais ce n'est du à leur dégoût pour l'effort, à leur manque de travail ou à leurs compétences (très) limitées.
      Ayant géré des dizaines de cadres, je constate qu'aujourd'hui la misère intellectuelle le dispute à la fainéantise.
      Les chinois n'y couperont pas non plus et la masse de leur population sera elle aussi frappée par le trio TV Bière chips !

      Bonne journée à vous.

      Supprimer
  5. Manque pas quelques classes creuses sur cette pyramide des âges ? Grand bond en avant + révolution culturelle ?

    RépondreSupprimer
  6. Ah, à 11h48, Robert accoudé au comptoir, peut être inspiré par son pastis, vient de nous expliquer que la Chine, il n'y a "jamais cru" et que les faits lui "donnent raison".

    Rallions nous tous vite, à cette brillante observation et analyse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 23h56 la journée du con > 00h00 de la rédemption

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.