mercredi 11 décembre 2013

[autarcie] La contre révolution verte

6 commentaires:

  1. On progresse, ça passe à TF1!
    En attendant la vraie révolution verte, on attend notre sauveur, vert comme il se doit: http://www.dailymotion.com/video/x29an_leguman_news

    RépondreSupprimer
  2. Presque incroyable! Je me pince. J'ai communiqué ce document à un ami agriculteur qui s'essaie dans le bio.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur l'aspect bio pur et dur, c'est pas encore tout à fait ça. Visiblement, même en semis direct, à un moment, avant ton semis principal, tu épands du glyphosate (roundup).

      Mais ça reste déjà bien mieux que le labour qui tue tout.

      Supprimer
  3. L'avantage du labour, c'est d'enfouir profondément les graines des mauvaises herbes. Du coup, sans labour, il faut soit:
    - utiliser beaucoup d'herbicides pour compenser.
    - Maintenir un couvert végétal permanent pour les "étouffer".

    L'ennui c'est que la deuxième méthode est plus compliquée: il faut un semoir spécial pour les cultures intermédiaires, faire attention aux maladies fongiques qui se transmettent par les feuilles... Bref, en général, malheureusement, semis direct = herbicides

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils le disent d'ailleurs dans un docu déjà posté là dessus. Ils parlent de glyphosate, l'autre nom du round up. Mais même avec labour, de toutes façons, c'est herbicide aussi si j'ai bien compris...

      Supprimer
    2. En direct, sous couvert : « J'adapte aussi mon itinéraire au contexte »

      "Un passage de glyphosate avant le semis assure la destruction du couvert mais surtout des laiterons et de quelques ray-grass."

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.