dimanche 8 décembre 2013

Conférence d'Emmanuel Todd : La démocratie et les élites

Il encule un peu les mouches, il est parfois malhonnête (quand il fait mine de ne pas connaître Asselineau ou de ne pas comprendre pourquoi les élites s'acharnent dans l'euro), carrément insupportable quand il nous chante la joie de la France africanisée (mais attention, que pour la France uniquement !), mais il y a quand même deux trois trucs à prendre...

Emmanuel TODD Périgueux "La démocratie et les élites"
22/11/2013 (en Français texte en français )

4 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore vu la vidéo mais ton commentaire ne m'étonne pas Tonio.

    Moi aussi quand j'écoute Todd je trouve toujours quelques trucs intéressants mais son côté universitaire bobo, faussement décontracté et son égo surdimensionné m'agacent. Encore un mec soit disant de gauche qui n'a jamais du fréquenter de prolos de sa vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "un mec soit disant de gauche qui n'a jamais du fréquenter de prolos de sa vie !"

      Si ! J'ai poussé la vidéo jusqu'au bout (c'est pas facile vu les âneries débitées) et je l'ai entendu dire à plusieurs reprises que la connaissance du peuple (français) lui avait été transmise par sa compagne (sic) qui l'avait de son aveux même "déniaisé" à ce sujet...

      Tout est dit sur le fond du bonhomme qui, par ailleurs, débite des idées fausses sur des sujets qu'il dit maîtriser mieux que d'autres (ex. la composition de la dette française en cas de sortie de l'€uro ou encore la réalité d'une monnaie commune...).

      Il avoue s'être (parfois) trompé sur des sujets politiques (cf. le "hollandisme révolutionnaire"), mais au final, il manque clairement de lucidité sur lui-même...
      pimo74


      Supprimer
  2. Comme toujours avec Todd, du très bon et du moins bon.
    Gros aveu sur l'immigration de remplacement, à Paris par exemple. Mais à priori si on est contre on est raciste. Un peu facile comme raccourci.
    Toujours une bonne analyse sur l'euro, les banques et la désindustrialisation de la France.
    Par contre il est beaucoup trop tendre avec Hollande et le rôle des Etats-Unis, le fascisme technologique rempant et la surveillance. Il a quand même admis le concept d'escalves passifs ou esclaves par consentement lorsque la question lui a été posée. Il est toujours dans l'illusion droite gauche, tout en admettant que les présidents francais n'ont aucun pouvoir.

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi toujours brocarder Todd sur son côté "égo surdimensionné", "universitaire bobo"? Moi je suis plutôt d'accord sur le fait que Todd a une excellente idée de lui-même, qu'il est un universitaire (très reconnu), et qu'il est incontestablement bobo (mais seulement si on définit ce terme par "qui habite dans les beaux quartiers et n'a jamais connu la misère bien au contraire mais qui a la détestable tendance à concevoir dans sa vision du monde les problèmes des plus pauvres"). Et je suis hyper d'accord que c'est agaçant quand on regarde beaucoup de ses interventions (c'est sans doute la raison pour laquelle je vais faire l'impasse sur celle-là).

    Mais reconnaissons quand même que c'est un des rares à se mouiller mass-médiatiquement et de porter une véritable vision du monde, une véritable vision globale des choses. On ne peut certainement pas le traiter de superficiel quand on connaît sa fascinante théorie des systèmes familiaux. On peut encore moins le traiter d'hypocrite alors qu'il reste sur la même ligne depuis des années maintenant et de façon ferme et cohérente !

    Quelle autre figure mass-médiatique a une telle longévité, une reconnaissance scientifique et porte aussi courageusement ses théories (aussi foireuses soient-elles concernant Hollande, c'est clair!) ? Ben vu comment il s'en prend dans la gueule tous les jours, je comprends qu'il soit égocentrique vantard, c'est la minimum des protections et une façon de conserver une pensée qui lui soit propre. Alors des égoncentriques bobo universitaires faussement décontractés comme ça, moi ça me va !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.