lundi 30 décembre 2013

La lime : Joseph Djougachvili Hollande : une bonne synthèse

Le texte est effectivement excellent...

Joseph Djougachvili Hollande : une bonne synthèse
La lime, Fboizard, 30/12/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le texte suivant est une bonne synthèse.

Hollande : une bonne synthèse

Je partage les mêmes craintes : j'ai peur de François Hollande, méchant, sectaire et idéologue. Je pense qu'il est en train d'installer sciemment, volontairement et habilement, son totalitarisme mou.

Et l'opposition (UMP, FN ou LMPT) n'est absolument pas à la hauteur des enjeux. Elle ne les comprend même pas, enfumée qu'elle est par le personnage bênet de Flamby.

************
Nota 1 : mon approbation de ce texte signifie aussi que j'ai renoncé, pour les raisons expliquées dans ce texte, à mon idée qu'Hollande dissoudra l'assemblée nationale en 2014.

Nota 2 : le nouveau libellé Joseph Djougachvili Hollande est une allusion au patronyme de Staline. Comme Staline, Hollande était méprisé par tous ses camarades pour sa médiocrité et sa mollesse et il a accédé au pouvoir par défaut, les autres pensant à tort qu'il était trop mou pour leur nuire. Comme Staline, Hollande s'est révélé féroce et inhumain, sectaire et idéologue, paranoïaque et manoeuvrier, une fois parvenu au pouvoir.

Espérons que la France aura un meilleur destin que l'URSS.

8 commentaires:

  1. staline a produit du travail aux ingénieurs et des armes hollande va produire l'inversions du chômage mathématique et desarmer les papyboomers ?

    Tout pense a croire que staline s'appel en vérité Giscard, mitterand, chirac, sarkozy, hollande et en fil rouge la constitution babelienne.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pense pas qu'Hollande soit plus un dictateur intrinsèquement que tous les présidents qui l'ont précédés ni que ceux qui le suivront.
    Ce qui le fait passer pour un dictateur c'est que le peuple est de plus en plus éclairé par les pratiques des élites, ce qui les fait apparaître par contraste de plus en plus sombres. Mais elles sont comme ça depuis des siècles. Elles ne changent pas, c'est le peuple qui s'élève.
    Et si la technologie doit très vite revenir à la raison, elle est paradoxalement une des causes de cette prise de conscience. Tout comme l'imprimerie qui a permis en 300 ans une expansion de la science et des philosophies nouvelles jusqu'aux révolutions, internet à permis la connexion et la diffusion d'informations de tous pour tous (enfin pour l'instant, et pour peu qu'on n'habite pas en Chine) à une vitesse inouïe sans être obligé de subir les filtres des grands médias.
    Il n'y a donc plus ce fatalisme, car désormais on connaît le pourquoi. Mais cette nouvelle vision nous a montré aussi que la République, comme les autres régime est un absolutisme. Bonne nouvelle, on progresse vers une idée de la démocratie réelle.
    D'ailleurs, avec les accusations qui commencent voilà une belle citation de Camus : "Quand nous serons tous coupables, ce sera la démocratie."

    RépondreSupprimer
  3. Pour Royal c'était simple, il suffit d'écouter son timbre de voix. Pas besoins d'un détecteur de mensonges.

    Pour Hollande, c'était encore plus simple, "le moi je" à lui seul démontre son incompétence et son manque de classe.

    Nous pouvons en rire comme sur cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Rx5sBqdysCI

    Mais nous allons en souffrir, car les enjeux actuels sont bien au-dessus de ses capacités.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d accord il est pire que sarko. il est la pour detruire la nation francaise

    RépondreSupprimer
  5. http://www.20minutes.fr/politique/1268405-20131230-blague-hollande-sabre-a-main Hollande, sabre en main : "j'en aurai besoin

    RépondreSupprimer
  6. Texte intéressant (le texte de "polémia"), très intéressant, mais qui fait l'impasse sur les influences extérieures.
    Si Moullande se moque du peuple, ce n'est pas parce qu'il est tout seul isolé au pouvoir avec sa poignée de partisans, mais bien au contraire, il se sent fort parce qu'il y a "l'extérieur" qui est pour lui.

    Et je trouve dommage qu'il n'y ait pas eu de coup de projecteur la dessus.
    Je dis "extérieur" parce que non défini : est-ce l'Europe ? les USA ? l'arabie saoudite ? ou quelque autre puissants qui sont emparés de la France via son collabo en chef, Hollande ? je ne sais pas. Mais l'assurance de Hollande ne lui vient pas que de son idéologie, ca remonte a plus loin, dans les racines de l'histoire et les vrais centre de pouvoir ...

    Je ne sais pas, mais j'aurais aimé que le sujet soit abordé, car il me semble essentiel.
    Hollande n'est qu'un homme de paille.

    RépondreSupprimer
  7. Les corporations me semblent être la réponse à votre question Yonanda...
    Voyez http://www.youtube.com/watch?v=0ZmQ-YL63fM
    fs

    RépondreSupprimer
  8. OK, Hollande et son gouvernement ne font pas ce qu'il faut notamment et en priorité revoir en profondeur les institutions et surtout le mille-feuille administratif, non seulement trop onéreux mais également paralysant. Passer par le Parlement est quasiment impossible tant nos élus tiennent à leurs prébendes et petites vanités...
    Il ne reste que le Référendum mais pour cela il faut du courage car la chose est risquée (voir le référendum de 1969, la terreur de tous nos Présidents...).
    Je pense que l'actuel n'est pas assez "méchant, sectaire et idéologue" pour avoir ce courage là (le précédent pas plus, d'ailleurs) mais sait-on jamais... s'il est vraiment très habile, rusé et qu'un Staline se cache en lui !...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.