vendredi 10 janvier 2014

Réaction de Dieudonné



Il a été posté une vidéo de la bande son de son spectacle tout à l'heure en commentaire. Je l'ai écoutée. Et y a des trucs qui piquent. J'arrive à comprendre tout ce que ses dires sous-tendent de réalités ... disons babeliennes, mais c'est vraiment pas du meilleur goût.

Le pire, c'est que toutes ces incises ne sont absolument pas indispensables à son spectacle. Et semblent rajoutées histoire de faire le troll.

Bref, le personnage est toujours ambigu. Dénonçant certes Babel, mais en même temps, avec ses excès, il joue presque contre la "cause"...

Chose intéressante tout de même. Un sondage a été fait. Certes, la ligne de titre, c'est que 71% des français sont contre Dieudonné. Mais ce que je lis derrière, c'est qu'hormis les plus de 65 ans qui ne supportent certainement pas qu'un noir aborde des sujets aussi sensibles, 25% des jeunes le soutiennent. 25%, c'est beaucoup. Et c'est la France de demain...

cf ce que je disais dans un post précédent sur le cerveau global...

Ils pensent que les dégâts sur le cerveau global sont encore maîtrisables...

Moi je crois pas...


En bonus...
LE TEMPS QU’IL FAIT LE 10 JANVIER 2014
Blog de Paul Jorion , 10/01/2014 (en Français texte en français )

28 commentaires:

  1. Je reste sceptique sur le sondage, trop de pipotage, le même ifop nous disait que melenchon allait battre le pen au deuxième tour a henin beaumont (il était même pas au deuxième tour dans la réalité). Bref, prendre l'ifop comme référence c'est comme se dire que michel sapin nous donne des chiffre précis du chômage, que hollande inverse la courbe du chômage ou que les socialiste sont de gauche...

    RépondreSupprimer
  2. Combien parmi ces 71% ont vu un ou plusieurs spéctacles de Dideudonné ?

    Question : M. X est antisémite, avez-vous une bonne ou mauvaise opinion de M. X ?

    Comment voulez-vous qu'un téléspectateur qui ne connait pas Dieudonné mais qui entend 10 fois par jour qu'il est antisémite, ait une bonne opinion ?

    RépondreSupprimer
  3. Il dépasse clairement les bornes par moment. Peut être que c est voulu. Sacrée promo. Dommage car derrière ses écarts y a des réflexions intéressantes.

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de suivre l'émission de Frédéric Tadey sur la 3 traitant du cas de Dieudo.
    Débat complètement à côté du sujet.
    La shoah est encore plus un malheur pour l'humanité toute entière que ne le pensent les descendants des victimes eux-mêmes. En effet, quand on voit, et c'est ça que l'on veut nous interdire, ce qui est fait aux palestiniens, pire que l'apartheid ayant sévit en Afrique du Sud, on comprend que le crime des nazis a été en réalité plus terrifiant qu'on le croyait. Les descendants des victimes de la Shoah reproduisant, pour partie, les atrocités que leurs parents ont vécues.
    Et ça, ça n'autorise personne à en ignorer la dimension.
    Dieudo est victime de son art en se faisant l'instrument d'autres manipulations, plus sournoises, plus dans l'ombre. Et c'est là où il commet l'erreur. Certes, il y aurait eu d'autres prétextes pour commencer à créer artificiellement un début de suppression des libertés. Soit dit au passage que quand toutes les conditions sont faites pour renforcer politiquement et logistiquement le Hamas aux dépends du mouvement de Yasser Arafat, il est tellement plus facile de rétorquer à des points de vue comme le mien, " les palestiniens? tous des terroristes !" et l'affaire de l'Apartheid des palestiniens passe dès-lors par pertes et profits.
    Il n'en demeure pas moins vrai que se servir d'un malheur pour le reproduire à d'autres reste vraiment criminel puisque c'est la validation du nazisme par ceux qui seraient censés en être les plus fervents ennemis. Et ça, c'est ce qui explique---sans l'excuser--- le phénomène dit de Dieudo.

    RépondreSupprimer
  5. Il est fatigué pépère quand même ...
    Quoi qu'on pense, il se bat pour ses convictions et on ne peut que saluer son courage, surtout face au merdier qu'on lui met en face, même s'il n'est pas aussi "blanc comme neige" qu'on le voudrait.
    Je suis pas certain que je ferais mieux dans sa position !

    RépondreSupprimer
  6. Une de vos première citation (vidéo ou article) de Jorion, qui certes n'est pas des plus proche de "votre bord" (non péjoratif) mais peut être extrêmement pertinent sur certain sujet. +1

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc pour résumer le temps qu'il fait sur la France, le peuple élu devrait baisser un peu le son parce que le peuple autochtone des bon sauvages est un peuple guerrier et qu'il ne s'énervera pas tant qu'on arrivera à lui faire croire qu'on est tous pareils et que le vivre ensemble c'est le progrès.
      Bien qu'excellent économiste et ayant beaucoup de qualités humaines, Jorion est un globaliste.

      Supprimer
  7. Sondage bidon de journaleux bidons d'une salle de presse bidon. Et vous croyez qu'on va avaler cette couleuvre? Vous nous prenez pour qui? Moi aussi j'ai fais un sondage avec 95% d'intervalle de machin truc et 5% de marge d'erreur et vous voulez le résultat? 84,34% des gens interrogés supportent Dieudonné. Quand c'est la communauté organisé qui organise le sondage pour détruire une réputation, permettez moi de douter de la véracité des résultats.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Bravo Mr Jorion vous êtes un grand humaniste donneur de leçon de vie et d'éducation publique.

    RépondreSupprimer
  10. Péguy écrivait qu'il faut toujours dire ce que l'on voit. Surtout, ce qui est le plus difficile, voir ce que l'on voit. Avec cette jurisprudence Dieudonné, la France vient d'entrer dans le monde des ténèbres, de la censure, de l'arbitraire et des lois d'exception. Dans ce monde post orwellien et vallsien, la censure c'est la liberté, devrons-nous dans quelques mois, après l'euthanasie de l'esprit d'entreprendre, la confiscation fiscale, humer l'air de la liberté d'expression et de penser à l'étranger? C'est la seule question fondamentale qui mérite d'être posée.

    RépondreSupprimer
  11. arretez de dire que les socialistes ne sont pas de gauche. en faisant cela vous sous entendez qu'ils sont de droite ce qui est absurde. croyez vous que la droite aurait augmenter les impôts dans de telle proportion sans faire aucune réelle économie. croyez vous qu'ils aurait fait le mariage pour tous...... croyez vous que la droite aurait lancer une telle cabale contre les entrepreneurs petits ou gros.
    a moins que pour vous la gauche se résume au communisme, les socialistes sont bel et bien de gauche et ca se voit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'équipe au pouvoir est économiquement de droite (libérale) , sociétalement bobo et nationalement anti-française.

      Supprimer
    2. Tellement de gauche que par effet de la courbe de Laffer, ce sont les pauvres (la classe moyenne) qui va payer sa super promesse présidentielle. Gauche-droite bla-bla-bla. ce ne veut rien dire.
      L'UMPS est pour le libéralisme, le transfert de souveraineté, les privatisations et le fédéralisme ENSEMBLE. Les soit-disantes oppositions ne sont que des broutilles cosmétiques. Et encore, Sarko aurait aussi fait passer le mariage.

      Supprimer
  12. Stupéfaction !

    "Le préfet de police de Paris vient d'interdire le nouveau spectacle de Dieudo, « Asu Zoa », nécessairement sans même savoir ce qu'il contient et donc, uniquement parce que Dieudo en est l'auteur !

    Quand je parlais d'arbitraire... La réalité totalitaire dépasse désormais la fiction."

    RépondreSupprimer
  13. Mais ce n'est pas parce que 70% n'aiment pas dieudonné que ces 70% soutiennent Valls ou l'interdiction des spectacles. Et c'est pourtant bien l'idée qu'on instille... :)

    RépondreSupprimer
  14. Avec l affaire dieudo Valls et le gouvernement vient de remetre en place la censure d etat. On ne peut pas interdire a qqlun de parler pour des propos qu il risque de tenir... le droit republicain ne condanne que les propos passes et non futur. C est tres grave... si il y a EUT des propos condanables par la loi - que justice fasse son travail... ce n est pas du ressort du ministre de l interieur (police...) de definir le sens de la libertee d expression... c est tres grave...

    RépondreSupprimer
  15. Avec l affaire dieudo Valls et le gouvernement vient de remetre en place la censure d etat. On ne peut pas interdire a qqlun de parler pour des propos qu il risque de tenir... le droit republicain ne condanne que les propos passes et non futur. C est tres grave... si il y a EUT des propos condanables par la loi - que justice fasse son travail... ce n est pas du ressort du ministre de l interieur (police...) de definir le sens de la libertee d expression... c est tres grave...

    RépondreSupprimer
  16. http://www.youtube.com/watch?v=zPAxk2Jrc9g

    le mur en pirate

    RépondreSupprimer
  17. http://libertescheries.blogspot.fr/2014/01/les-invites-de-llc-serge-sur-jour-de.html

    "Rien ne vient établir que les forces de police n’étaient pas en mesure d’éviter les débordements virtuels. Si des infractions pénales étaient en outre commises lors du spectacle litigieux, un huissier pouvait parfaitement relever les faits et l’autorité publique les transmettre à la justice. C’est ce qu’avait justement statué le Tribunal administratif de Nantes. Et d’où provenaient en l’occurrence les « risques sérieux de troubles à l’ordre public » ? En partie de l’appel public lancé par…. un Conseiller d’Etat, M. Arno Klarsfeld, invitant les opposants à créer le trouble nécessaire à l’interdiction. Etrange comportement. C’est donc un Conseiller d’Etat qui incite au trouble, et un autre Conseiller d’Etat, M. Bernard Stirn, qui en prend acte et va au devant, alors même qu’il n’y a eu aucun trouble, et que le risque supposé ne peut être sérieusement évalué ! Le Conseil d’Etat, sabre de Joseph Prudhomme ? "

    RépondreSupprimer
  18. Quoi qu'on puisse en penser, l'affaire Dieudonné aura au moins permis de mettre quelque chose au grand jour, c'est que désormais nous savons qui est réellement au commande en France, et ça, ça ne fait plus aucun doute.

    RépondreSupprimer
  19. L'air de rien, Jorion balance du très lourd. En substance : quand on se revendique d'essence divine, quand on clame à la face du monde qu'on est le peuple Elu, quand on s'enferme dans une logique différentialiste du eux et du nous, pas étonnant qu'on se fasse quelques ennemis.
    Surtout que ce sont les mêmes qui vous font en permanence la morale sur votre intolérance supposée.
    Tout cela dit avec des manières de clergyman suisse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien, en général, ce que dit Jorion. Sa culture philosophique, ses connaissances en mathématiques, informatique, physique, psychanalyse, linguistique, anthropologie, sociologie, économie lui permet d'aborder les problèmes avec une grande hauteur de vue.
      Je ne sais pas s'il est lamarckien, je le crois "seulement" structuraliste. Mais le structuralisme à lui seul permet de critiquer son point de vue: l'organisation, la structure de la société humaine, comme l'organisation du corps humain, est stratifiée et la vie a été, est et sera toujours un conflit universel, en particulier entre les différentes strates.

      "logique différentialiste du eux et du nous"
      La vie est différenciation (avec un "c"), à commencer par la différenciation cellulaire. C'est ainsi.

      Supprimer
    2. Petit complément. Pour un lamarckien il n'y a pas de barrière de Weissmann, l'action du soma sur le germen est non seulement possible mais permanente et continue. Ramené au niveau du corps social cela signifie qu'il n'y a pas de peuple élu, seulement des gueux/soma qui poussent continuellement en mêlée pour prendre la place de l'élite/germen. Struggle for life à tous les niveaux, conflit universel.

      Supprimer
  20. pour rejoindre les propos d'etchamendy eric, c'est clair que s'accaparer le monopole victimaire d'une tragédie pour en créer une autre encore d'actualité en palestine, ça craint.

    J'ai été en palestine et donc en israel car la palestine n'étant plus un pays autonome depuis son occupation, pour y aller il faut passer obligatoirement par israel. Déjà l'accueil et le départ d'israel, on plonge dans un univers complètement paranoiaque avec interrogatoire à l'arrivée par des spécialistes qui mêlent des questions variées mais avec des thématiques de fonds sécuritaires reformulées sous différentes formes et donc reposées à plusieurs reprises. Bref ensuite quand on partage la réalité des autochtones palestiniens dans les camps de réfugiés, ils t'expliquent leurs réalité : au début on nous a déportés (2 millions environs) pour nous mettre sous des tentes loin de chez nous sans possibilités d'y retourner, puis on nous a dit que cela serait temporaire le temps que la situation des colons se stabilisent et 60 ans après, les camps de tentes sont devenus des bidonvilles, des villes ghettos, fabriqués par les conséquences de la tragédie de la 2nde guerre mondiale. A cela tu ajoutes le fait que le territoire d'israel est homogène, les israeliens et les touristes peuvent s'y déplacer partout sans avoir à passer par un territoire palestinien. Alors que pour un palestinien, ce qu'il reste de leur territoire a été volontairement littéralement éclaté volontairement par les colons. Ce qui signifie concrètement dans la vie quotidienne qu'un palestinien qui doit aller voir un membre de sa famille dans son propre pays doit demander l'autorisation aux israeliens (ce qui n'est jamais le cas pour les israeliens). Si il y'a urgence alors les palestiniens doivent se voir en passant "clandestinement" pour éviter les "check point" alors qu'ils sont dans leur propre pays. Quand une maman palestienne veut amener sa fille à l'école, école qui se situe dans un autre territoire palestinien, et bien régulièrement il faut qu'elle passe "illégalement" au travers de bandes de territoires israelien, ceci afin d'éviter des heures de contrôles aux checks points imposés par les israeliens. Cette maman doit être dans l'illégalité quasiment quotidiennement pour amener son enfant et pour qu'elle soit ponctuelle à l'école...

    La situation est hallucinante là bas, il y'aurait tant à dire...

    Ce qui est sûr c'est que le drame de la seconde guerre mondiale et ses conséquences ne peuvent en aucun cas justifier ces traitements inhumains, méprisants, humiliants et dégradants pour les palestiniens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait le même genre de voyage et j'en ai tiré le même genre de conclusion : Le prix à payer pour la survie de l'état juif d'Israël est l'oppression inhumaine des palestiniens.
      Ca ne tiendra pas, les palestiniens finiront immanquablement par ce libérer de cette colonisation. Le sionisme met en danger les juifs.
      f.

      Supprimer
  21. "Bref, le personnage est toujours ambigu. Dénonçant certes Babel, mais en même temps, avec ses excès, il joue presque contre la "cause"..."

    C'est ça que j’appelle "pistolet à excréments". Dénoncer Babel associé à "appel à un coup d'état militaire"... (Entendu dans une récente vidéo de Dieudonné). Idem pour Soral et ses délires antisémites.

    Au milieu de tous ces pièges, le blog de Tonio est une rare occasion de penser librement.
    f.

    RépondreSupprimer
  22. C'est tellement énorme ce qui se passe avec Dieudonné et le pire c'est que ça ne bouge toujours pas, les Français sont tous anesthésiés, je me demande jusqu'ou le pouvoir est prêt a aller pour nous soumettre et j'ai bien l'impression que ça peut encore aller très loin....

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.