mercredi 12 février 2014

En difficulté, la gôche renonce à l'instauration d'un racisme d'Etat anti blancs

Car il faut arrêter de manger le novlangue du système. La "discrimination positive" n'est fondamentalement rien d'autre qu'un racisme d'État anti blancs.

L'idée est amusante qui plus est, de la part de gens qui passent leur temps à nous expliquer que les races n'existent pas. C'est comme pour le féminisme, on est tous égaux, mais que quand ça les arrange...

Ayrault plaide pour une intégration "apaisée" avec un plan a minima
Le Point, 12/02/2014 (en Français texte en français )
→ lien
Jean-Marc Ayrault a plaidé mardi pour une intégration "apaisée" en présentant un plan a minima en faveur des immigrés et de leurs descendants.

"La politique d'intégration telle que nous la concevons est d'agir en profondeur pour réduire les inégalités", a-t-il expliqué, souhaitant des mesures "consensuelles". Il n'est cependant pas question d'introduire des "droits spécifiques pour telle ou telle catégorie de citoyens" et de mettre en place une discrimination positive, a assuré M. Ayrault. "Ce n'est pas le début d'une nouvelle ère", a-t-il admis.

Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, a indiqué que le niveau en langue française serait désormais une condition à la délivrance du titre de séjour.

Et de toutes façons, le racisme anti blancs est déjà là de fait. De la réalité même des revenus des différentes catégories de population, le système social français organise déjà un transfert massif de revenus des blancs vers les non blancs.

14 commentaires:

  1. "De la réalité même des revenus des différentes catégories de population, le système social français organise déjà un transfert massif de revenus des blancs vers les non blancs."

    Tu sorts ça du chapeau magique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non de mes yeux. A moins que ça soit déjà interdit de regarder le vrai monde.

      Supprimer
    2. Tu devrais tagger ce genre de post par [Bistro] ou [Café du commerce]. On ne fonde pas un raisonnement scientifique (qu'il soit physique, économique, sociologique...) sur des impressions ou des ressentis. Qu'on fasse rapidement la différence entre la "revue de presse de l'info éco" et tes petites pensées.

      Supprimer
    3. Ce genre de réactions en dit long sur la chape de plomb qui pèse pour éviter que le peuple pense les réalités.

      Y a qu'à voir la composition ethnique des quartiers/villes les plus pauvres.

      Cette réalité crève les yeux.

      Encore dimanche soir, TF1 expliquait que la moitié des bénéficiaires des restaus du cœur sont des étrangers.

      Supprimer
    4. Après si TF1 est ta source d'informations...
      Ils ont cité leurs sources au moins?
      Franchement en citant TF1 comme référence tu te flingues tout seul...

      Supprimer
    5. Tu fais le coup de la victime à chaque fois, ça devient ridicule.

      C'est ton blog, tu y mets ce que tu veux. Ya pas de chape de plomb, ya pas de censure, ya pas de pression: tu es libre, arrête donc de surjouer l'oppressé.

      Mais tout là haut je te rappelle dans le titre ya écrit "MÉTA REVUE DE PRESSE DE L'INFO ÉCO". Ya pas écrit "PETITES REFLEXIONS SUR MA VISION DU QUOTIDIEN".

      Sinon moi je te dis que la terre est plate, que ça crève les yeux, que c'est la réalité vraie, seulement pour ceux qui veulent qui veulent ouvrir les yeux etc etc....

      Supprimer
    6. Je serai plus nuancé que toi Discotonio sur le coup mais je vois aucun soucis à ce que tu puisses t'exprimer librement sur TON blog sans avoir de comptes à rendre.

      Supprimer
    7. Ce que j’adore avec les gens comme Ced, c’est leur mauvaise foi à dire que puisqu’il n’y a pas de statistique, ça n’existe pas.
      Et ensuite quand on leur demande de faire des statistiques, ils nous répondent que c’est raciste et donc c’est normal que ce soit interdit…

      Comme les mecs qui nient l’immigration depuis les années 70. C’est marrant, mais faudra qu’on m’explique ce qui s’est passé alors, parce qu’avec le nombre de touristes africains dans le RER, notre balance des paiements courants devrait être sacrément positive…

      Tonio, je t’invite au bistrot pour qu’on s’en jette une petite par-dessus la cravate ?

      Supprimer
    8. " es gens comme Ced"

      On se connait ?

      Supprimer
    9. Non. Et quand je te lis, je me dis que c'est mieux comme ça.

      Supprimer
  2. Disco, sur les rapports de sexe vous ne racontez QUE des conneries (déjà écrire "le" féminisme, quel réduction...). C'est affligeant. Je viens sur ce blog parce que j'espère lire des idées intéressantes sur la dépbification, sur ce que vous appelez autarcie, ou une métarevue de presse internationale. Mais vos élucubrations sur la théorie du genre, la "féminitude" (que se cache-t-il derrière ce néologisme?), les "cours de papa porte une robe" c'est vraiment pathétique et en tous cas ça ne donne pas envie de revenir vous lire.
    Et je ne suis ni femme, ni homo, ni black, ni rien de tous ce que vous vomissez à longueur de billets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes alors du genre que Disco vomi le plus alors ?!

      C'est à dire ceux qui ne "profitent" pas directement de la politique actuelle mais qui la souhaite...

      "Dieu se rit de ceux qui se plaignent des effets dont ils chérissent les causes"....

      Je dis ça, je dis rien...

      PhiliP

      Supprimer
  3. Anonyme 12:57
    Mais mon cher rien ne vous oblige à revenir...Pensez-vous vraiment que parce que vous menacez de ne jamais, jamais revenir le blog va sauter? Allons soyons sérieux, le blog va continuer à tourner sans vous. Heureusement.

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'attends toujours qu'on me démontre que la théorie du genre n'existe pas, que le remplacement de population est un fantasme, que le système n'existe pas, que la démocratie elle, existe, que la loi de 73 n'a rien changé....
    Des mots oui, il y en a beaucoup. Des arguments, aucun.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.