mardi 4 février 2014

Le Pen ose la vérité : le crédit patate va très mal

L'émission mots croisés d'hier soir.

à 45mn...

http://news360x.fr/mots-croises-03022014-marine-le-pen-vs-pierre-moscovici/

Vous noterez Moscovici qui ne nie pas mais fait son Jüncker : "quand les choses vont mal, vous devez mentir..."

Au passage, l'accumulation de mensonges grossiers par Moscovici est pathétique. Le système est vraiment à bout... Il ment systématiquement désormais, méthodiquement, sur tout.

Fin de règne...

45 commentaires:

  1. Mme Populiste vs M. Supermenteur :
    - Le crédit patate est cuit, monsieur.
    - Vous devriez avoir honte d'inciter au bank run, madame. Vous allez tuer le mort .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a donc bel et bien une hiérarchie : le Supermenteur est une engeance. Et Madame Populiste une "lançeuse d'alerte".

      Présenté comme cela, c'est mieux.
      ;-)

      Supprimer
  2. Dans ma série "Les mots sont des armes", un excellent petit article du Fig' "Parlez-vous la novlangue socialiste ?" :
    http://www.lefigaro.fr/politique/2014/01/22/01002-20140122ARTFIG00076-parlez-vous-la-novlangue-socialiste.php

    RépondreSupprimer
  3. Et il y a des informations plus précises sur les difficultés du Crédit patate ? C'est quoi exactement cette fois ci ? Un future défaut sur des dettes d'état ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas "cette fois ci"... C'est la merde depuis longtemps.

      Ils ont tout foiré. Ils ont acheté Emporiki, une banque grecque... une fortune alors que c'était un tas de fumier.

      Mais bien entendu, à l'époque (2006), personne ne pouvait savoir, n'est ce pas ? ;-)

      Ensuite, les bouseux du Crédit Agricole ont revendu Emporiki...1 euro symbolique en 2012.

      Coût total du désastre ? 10 milliards d'euros. Oui, oui. 10 milliards.

      Voilà juste un exemple de la débilité mentale à l'oeuvre...

      Racheter à prix d'or une banque "grecque"... on croit rêver.

      Pour le reste, regarde les papiers de Jean-Pierre Chevalier qui analyse les bilans du Crédit Agricole.

      Supprimer
    2. "Il est urgent de recapitaliser le Crédit Agricole", 31 janvier 2014, par Georges Ugeux
      http://finance.blog.lemonde.fr/2014/01/31/4123/

      Supprimer
  4. SAPIR un sale facho d'extreme droite 8)
    En fait c'est tout à fait ça, dès qu'on a un avis divergeant on est d’extrême droite: OMFG !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la façon UMPS de faire taire les contestataires, en les traitant de fascistes, racistes, nazis, etc....
      Reste a savoir combien de temps encore cette stratégie va fonctionner....

      Supprimer
    2. réponse de Jacques Sapir www.russeurope.hypothese.org

      Supprimer
    3. Fascistes, racistes, nazis, extrême droite ?

      C'est de l'enrobage, là on peut encore discuter.

      Le crime des crimes, c'est 'tisémite, toujours accolé à raciste (en mémoire des habitants non juif de la Palestine mandataire).

      Supprimer
  5. Elle est forte, très forte...

    RépondreSupprimer
  6. Réactions de Sapir: "Saloperies...
    Une saloperie écrite
    Une saloperie ministérielle
    Une origine présidentielle"
    http://russeurope.hypotheses.org/1940

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je ne me laisserai pas intimider par des attaques qui déshonorent ceux qui les portent. Mais je les préviens : ils m’en rendront politiquement raison."
      Ils vont finir par cristalliser une réaction des intellectuels hétérodoxes contre la doxa, ça va rigoler les débats électoraux dans les prochaines années::
      A quand une union des souverainismes, imaginons une minutes Chevènement, Asselineau, et Dupont-aignan faisant liste commune pour les européennes!

      Supprimer
    2. Les Le Pen en tant que personnages médiatiques ont pour rôle de rendre indigne les idées qui dérangent le pouvoir. Ici, l'idée de sortie de l'euro dérange le pouvoir. Le pouvoir organise donc un débat télévisé dans lequel l'idée de sortie de l'euro est incarnée par la représentante télévisuelle de l'extrême droite. L’extrême droite est un repoussoir politique pour une majorité de français qui s'informent à la télévision.
      Mme Le Pen est un outil de fabrique du consentement dont le fonctionnement s’apparente à un pistolet à excréments qui souille les idées gênantes.
      Cela fonctionne parfaitement depuis 1984.
      fourminus

      Supprimer
  7. quelques nouvelles des emplois d'avenir:tout d'abord dans le monde d'aujourdhui,soupçons d'emplois fictifs dans le 93(l'article semble avoir vite disparu du site).par chez moi:embauche d'un footballer amateur ivoirien(donc ça ne devrait pas trop faire baisser le chomage).donc bilan provisoire des emplois d'avenir:emplois fictifs et emplois pour les étrangers.pire encore que prévu!ricky

    RépondreSupprimer
  8. Regardez le chantage de la crapule islamiste Erdogan ! Ahurissant !

    Mais pour qui se prend-il bon sang ? !

    ******************
    Lors d'une visite en Allemagne ternie par les critiques européennes contre la répression des manifestations de la place Taksim d'Istanbul, l'an dernier, et contre la récente purge du système judiciaire et policier, Recep Tayyip Erdogan a estimé que le soutien de Berlin à la candidature turque n'était "pas à la hauteur". "Nous attendons davantage. Je voudrais vous rappeler que la communauté turque en Allemagne est plus importante que la population de nombre de pays européens", a déclaré le Premier ministre avant son entretien avec Angela Merkel à Berlin.

    RépondreSupprimer
  9. Mais qu'est ce que c'est que cette idiote qu'ils invitent à cette émission...
    Retourner au franc et dévaluer de 20%...
    Mais comment vont faire les personnes et l'état qui sont endettés en €uros ?

    Ils comptent que les banques (qui ont des obligations libellées en €) et les créanciers (pour l'état) font leur faire cadeau des 20% ?

    Comment peut-on laisser une personne aussi idiote diriger un parti politique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La question est "comment peut-on laisser aussi idiotement des partis politiques diriger" ?

      Supprimer
    2. Ben tu fais la conversion euro/franc de la même façon que tu as fais franc/euros.
      Quant aux réactions des créanciers c'est une question de pouvoir, de violence et de son contrôle.
      Selon les périodes de l'histoire soit le pouvoir de l'état s'effondre, soit les créanciers finissent pendus...
      En même temps je préfère quelqu'un qui tente le coup de force que quelqu'un qui ne tente rien.

      Supprimer
    3. Et ton alternative, c'est quoi ? L'Euro façon "Reich de mille ans" ? Hein ?

      "Défendre l'Euro à tout prix", comme dit la crapule Draghi ? Et laisser les gens crever la gueule ouverte ?

      Alors au lieu d'insulter la seule femme politique qui a des neurones, essaye de travailler un peu davantage ta macro-économie. Tu en as bien besoin.

      Supprimer
    4. excuse moi mais de neurones, elle en est totalement dépourvue. Elle est d'une bêtise crasse. Explique moi comment tu fais pour changer des créances en €uros [contrats rédigés bien souvent avec des clients internationaux] en roupie_de_sansonnet... les banques seraient ravis de l'apprendre [elles sont gavées de d'obligations libellées en €uros..]... Et si on suivait vos raisonnement à la noix... Ils faudraient aussi livrer en échange de Francs dévalués ce que l'on a vendu en Euros lourds [conversion... puis... dévaluation... on l'a dans l'os... : nos entreprise devraient s'asseoir sur 20% de la valeur avant même d'avoir commencé à produire]... Il ne fallait pas rejoindre l'€uro et c'est tout... C'est fait il faut l'assumer et non promettre des chimères... La seule possibilté de revenir à des monnaies nationales est la disparition de l'€uro... Là oui tes créanciers sont obligés de négocier voire accepter ton deal... Tant que l'Alllemagne est dans l'€uro,cette timbrée ne peut que déblatérer.

      Supprimer
    5. @ Anonyme de 23:14
      Ce que tu avances est simplement faux. Cela dépend sous quel droit les contrats ont été rédigés ou les bonds émis. Si c'est sous droit français, ils seront convertis en francs, si c'est en droit allemand, irlandais ou que sais-je encore, effectivement ils ne seront pas convertis. D'ailleurs, en ce qui concerne l'Etat français, MLP aborde la question puisqu'elle insiste sur le fait que 97% de la dette française est en droit français. Ensuite, il est assez évident que la totalité des ménages (à part peut-être un ou deux très très riches...) sont également endettés en droit français. Restent les entreprises où ce sera au cas par cas. Mais là encore, ne sont concernées que les très grandes entreprises et probablement pour des montants limités. Elles vont généralement lever de la dette dans des juridictions différentes quand elles veulent se hedger dans des devises différentes.
      Alors merci d'arrêter avec les "on ne peut pas", "on ne peut plus" et autre blabla qui commencent vraiment à devenir insupportables. J'en ai plus que marre de cette mentalité d'esclave. Et crois moi, je fais partie du 1% et même bcp plus que ça. Mais je vais pas laisser crever mon pays la gueule ouverte, quand je le vois glisser inéxorablement vers la dictature (et pas celle dont les médias parlent toujours).

      Supprimer
    6. Permettez, malgré tout le respect que j'ai pour vous, d'avoir plus tendance à croire Jacques Sapir, que vos affirmations gratuites et insultantes...

      "L’Euro disparu, les dettes des différents États seraient re-libellées en monnaie nationale." Jacques Sapir septembre 2013

      Supprimer
    7. ALERTE ! ALERTE ! un troll Sarkollandiste s'est glissé sur le blog, il passe un peu partout pour chanter la bonne parole euro-mondialiste aux déviants....

      http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/eu/9845442/EU-to-set-up-euro-election-troll-patrol-to-tackle-Eurosceptic-surge.html

      http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/l-ue-va-financer-des-trolls-pour-130702

      Supprimer
    8. Anonyme de 00:19 ce que tu avances est faux, les termes du remboursement sont exactement précisés dans les textes portant création de l'obligation. Tant que l'euro existera, elles s'imposeront à la nation débitrice et au créancier... Le seul cas où elle ne s'appliquera pas est la disparition de l'euro... Là oui le texte devient caduc de par la disparition de l'Euro.

      Supprimer
    9. Cher Agan, les mots importants sont "l'Euro disparu"... Tant que l'Euro ne disparait pas tes obligations en euro restent en euros... Il faut savoir lire et / ou comprendre ce que l'on lit.. C'est la base... Mais ici la base cela semble trop demander. Moi je ne vois pas où il me contredit.

      Supprimer
  10. en relation avec le theme de l'article

    il serait intéressant de communiquer autour des "suicides" de plusieurs banquiers ces derniers jours.. qu'en dites vous?
    http://www.prisonplanet.com/a-rash-of-deaths-and-a-missing-reporter-with-ties-to-wall-street-investigations.html

    je pense aussi que citer Grady Means un ancien conseiller du Vice President Nelson Rockefeller, qui predit la rupture pour le 4 mars prochain serait sympa
    http://josephpedepoetry.blogspot.fr/2013/12/in-march-2014-world-will-experience.html

    Ou encore ce prof d'havard qui a retiré 1million de dollars de bank of america et qui crée un petite panique aux USA
    source : http://www.pbs.org/newshour/making-sense/is-your-money-safe-at-the-bank-an-economist-says-no-and-withdraws-his/

    RépondreSupprimer
  11. Elle est folle en six mois elle revient à l'équilibre budgétaire. C'est une folle.

    RépondreSupprimer
  12. Elle est aussi stupide et ignare que Sarkozy... Faut le faire.

    RépondreSupprimer
  13. Et pendant ce temps là, dans une galaxie où il n y a ni chômage, ni illettrisme...un gouvernement met le paquet sur l apprentissage de la sexualité dès la primaire...

    http://www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/docs_pedas_matiere.php?n_champ=5_5_0_0

    http://www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/index.php?num=925&PHPSESSID=f663a4469602e40778828f31d20cba45

    http://www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/theme4.php

    http://www.ac-grenoble.fr/savoie/pedagogie/docs_pedas/sexualite_ecole/theme5.php

    Pour reprendre H16...ce pays est + que foutu...

    RépondreSupprimer
  14. Bravo les anonymes.
    Totalement ignares en économie.
    Qui répètent les idioties socialo-UMP.
    Faites une recherche sur les règles concernant les intérêts des prêts... et vous trouverez que c'est la monnaie nationale qui est prise en compte.
    Sinon, bande d'abrutis congénitaux, au moment du passage du franc à l'euro, et donc lorsque le franc a disparu, vous pensez que les emprunts faits en francs ont disparu? ou bien qu'on les a converti en euro?
    Bande de c..., Il n'y a pas d'autre mot pour vous définir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TAKACROIRE. Tu signes un contrat en €uros avec un client étranger et tu crois que tu vas pouvoir modifier les termes d'un contrat privé d'un trait de plume d'une assemblée de couillons de politiques... Et, le père Noël n'existe pas... Il serait temps de t'en rendre compte.

      Supprimer
    2. mais elle est saoule ou quoi les prêts à la Grêce sont hors bilan ?
      Il y a bien des engagements à régler au FSBORDELFE mais tous les prêts [à fonsd perdus, c'est évident] sont au bilan...

      Supprimer
    3. T'es bien excité toi :/ Tu viens troller ici pour le compte de qui ?

      A mon avis, tu t'es trompé de lieu pour prendre les lecteurs pour des cons.

      1) effectivement, la dette française est pour l'essentiel en droit français, ce qui signifie qu'en cas de changement de monnaie officielle de la France, la dette est relibellée dans la nouvelle monnaie, et ce de plein droit.

      2) les prêts à la Grèce, l'argent engagé pour le MES, le FESF ne sont pas comptés au total de la dette publique française.

      Supprimer
    4. J'ai bien dit qu'il y avait des engagements au FESF (j'ai mis FSFE par erreur) qui ne sont pas encore déboursés mais les prêts sont au bilan. C'est donc toi qui trolle. Désolé...

      Supprimer
    5. TAKACROIRE que tu peux modifier comme cela les termes de tes obligations libellées en €uros...

      Supprimer
    6. Ben oui, désolé pour mon emportement, mais les anonymes qui font débuter le début de l'économie française à l'arrivée de l'Euro et qui répètent sur tous les sites francophones les mêmes inepties concernant la fin de l'Univers qui ne manquera pas d'arriver si la France sort de l'Euro sont:
      soit des débiles profonds, soit des collabos.

      Supprimer
    7. Sans doute un troll financé par l'UE :-)

      Supprimer
  15. Désolé ToNio mais la loi est claire... ;-)

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028499377

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois pas le passage indiquant sous quel droit ces obligations sont émises, ou mieux, ce qui se passe en cas de changement de devise.

      Supprimer
    2. Ne joue pas avec les mots le texte est assez clair... Je t'assure que je ne trolle pas. Tu as précisément les termes du contrat...

      Supprimer
  16. Bonsoir.
    Restez calmes......on va pas vous déporter !!!
    Lol.

    Mme Lepen a raison économiquement parlant sur tous les points : suffit de lire le travail de ses economistes. Travail que n'ont pas réalisés les economistes de l'umps......
    Pis suffit de voir le résultat de la france...qui ne peut pas etre imputé a Marine.

    Perso, ca me trou le ... d'entendre des gars, ici, dénigrer Marine, alors qu'ils se prennent des quenelles de 175 tous les jours depuis les années 60 : les mecs sont des esclaves, ils triment, paient des impots de malades, et non, Moscovici est le st sauveur.

    Gros lol, vous etes sados mazos les gars, ou quoi ?

    Enfin bon, le jour ou vous n'aurez plus de sécu et une baisse de salaire de 30%, vous aurez encore l'audace de voter a droite pour un changement, ou ptet bien Besancenot, lol.

    Bon moi j'men fou j'bosse pas, j'percois que dalle, j'vis dans un champ, et j'me fend la gueule de voir que certains francais, finalement, méritent bien de se faire saigner a blanc !!!
    Avec un cerveau de poule, c'est clair, qu'on fait pas un économiste, mdr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison, il y a encore beaucoup de veaux et de moutons de l'audiovisuel public.
      Pire, en Grèce où ils ont presque touché le fond, une majorité continue à "veauter" socialope !

      Supprimer
  17. Exemple de propagande pro-Européenne:

    http://www.lepoint.fr/invites-du-point/tahar-ben-jelloun/tahar-ben-jelloun-vive-l-europe-05-02-2014-1788068_1921.php

    RépondreSupprimer
  18. Les délateurs vont pouvoir s"en donner a coeur joie.
    Ça va faire resurgir quelques vieux réflexes bien Français....

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/05/01016-20140205ARTFIG00110-pharos-l-outil-anti-violence-de-la-police-sur-internet.php

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.