jeudi 13 février 2014

Le talentueux M. Laval

Je repense à ce documentaire passé l'autre soir sur la collaboration. Et les similitudes avec l'UMPS en place sont troublantes. Ce personnage de Pierre Laval, venu de la gôche, plusieurs fois minustre, puis écarté du pouvoir par le front populaire, et, revanchard, prêt à tout pour reprendre le pouvoir. Une ambition au seul service de son ambition. Prendre le pouvoir pour prendre le pouvoir.

L'homme idéal pour des allemands qui avaient besoin de pantins pour exécuter les ordres de l'Allemagne tout en faisant croire au peuple que la France était encore souveraine.

A sa décharge, Laval avait quand même une idéologie. Celle du rapprochement de la France et de l'Allemagne, mais toujours avec la France qui fait des pas vers l'Allemagne, et l'Allemagne qui elle ne bouge pas d'un pouce.

Toute similitude avec Hollande, sorte de petit être fuyant qui ne sert que lui même, et dont le sacrifice de la France au rêve européiste babélien est peut-être le seul idéal, ne serait qu'une pure coïncidence.

Idem sur Copé et son twit sur la reconquissure du pouvoir. Ou encore le fait que l'UMP prônait aussi la théorie du genre dès 2011.

Ça confirme 2) qu'il y a bien un parti unique et qu'on ne glisserait pas une feuille de papier à cigarette entre le PS et l'UMP.

Et 1), que le parti unique, même pas français mais mondial (comme on a pu le voir avec le mariage homo et le fait que du genre au lendemain, tous les pays d'occident se devaient d'adopter cette loi sortie de nulle part sous peine d'être nazis), ne peut recruter que des Laval. Des médiocres au seul service d'eux mêmes. Des foireux, des soumis, des sans épaisseur, que l'on tient.

1 commentaire:

  1. j'ai vu le documentaire et sf erreur de ma part, il n'a pas été fait mention tres insistante des origines de Laval...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.