samedi 8 mars 2014

Journée des droits de la femme

Les droits de la femme, pourquoi pas, moi je veux bien... Si c'est pas détourné... Et s'il s'agit d'expliquer aux hommes que leur rôle c'est d'être digne, de préserver et de reproduire la civilisation. Et de se comporter avec les femmes en conséquence.



Sauf que voila... J'ai de plus en plus l'impression, et je pense ne pas être le seul, que cette histoire de droits de la femme n'est qu'un pied dans la porte de plus pour s'en prendre à ce qui reste de peuple décent...

Parce que concrètement, je n'ai plus envie de me lever tous les matins et d'aller bosser pour payer des rentes à des miséreuses importées qui se font faire 4 gosses par 4 pères différents, qui croient que la virilité c'est de piner un maximum de vagins et de laisser un max de mômes partout...

Pour moi, le "droit de la femme", c'est surtout ça : la distribution de giga rente aux mères célibataires.

Et non contents de venir contester notre modèle de civilisation, faut en plus que je trime pour les subventionner.

Cette subvention à la famille n'importe quoi, au divorce au premier problème, ou à la première amourette, c'est une attaque contre la famille bien plus importante que le mariage homo. Et pourtant, personne ne moufte là dessus.

13 commentaires:

  1. va leurs expliquer Tonio..

    http://fr.news.yahoo.com/video/paris-des-femmes-manifestent-nues-132531350.html?vp=1

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc ces femmes manifestent pour le droit des femmes dans les pays arabes. Soit, il y a très certainement des conditions à améliorer.

      Je suppose que leur choix de manifester en France implique que ce pays fait partie des pays arabes.

      Supprimer
  2. bof, est-ce vraiment un sujet sur lequel polémiquer?

    RépondreSupprimer
  3. Les "droits de la femme" ???
    Entre les "femen", les "pussy riot" et les bactéries et virus de la diversité du bois de Boulogne, on est bien !!!

    RépondreSupprimer
  4. Du Figaro :
    "Le magazine américain Fortune a établi son classement annuel (1) des 25 femmes les mieux payées du monde en 2012. La première place revient à Safra A. Catz, présidente d'Oracle Corporation, qui a gagné la jolie somme de 43,6 millions de dollars en un an. Elle précède Marissa Mayer, PDG de Yahoo!, qui a engrangé 36 millions de dollars, Sheryl Sandberg, la big boss de Facebook (26 millions) arrive sur la troisième marche du podium. En plus d'avoir amassé une jolie fortune, ces femmes ont une autre particularité : elles sont toutes américaines. "

    ....et deux sur trois sont issues de la communauté si chère à Soral.

    Certainement une coïncidence avec le board, les actionnaires et les banquiers derrière... ;-)

    RépondreSupprimer
  5. C'est vraiment de plus en plus lamentable ici...

    RépondreSupprimer
  6. C'est quand la journée de la misère sexuelle ?

    RépondreSupprimer
  7. "je n'ai plus envie de me lever tous les matins et d'aller bosser pour payer des rentes à des miséreuses importées qui se font faire 4 gosses par 4 pères différents, qui croient que la virilité c'est de piner un maximum de vagins et de laisser un max de mômes partout..."

    Rassure-toi et continue d'aller bosser, tu payes aussi pour des blanches qui "oublient" de prendre leur pilule et se font engrosser régulièrement pour toucher le salaire de mère célibataire une fois le queutard (tout aussi blanc) mis à la porte.

    RépondreSupprimer
  8. et la femme indienne qui acouche sous gpa elle a le droit des femmes ? Ou c'est juste une sous merde comme nous ?

    RépondreSupprimer
  9. pour voir le niveau de liberté de nos femmes en france y'a qu'à les comparer aux pays islamiques ou tu vois les femmes voilées qui soit disant privées de libertés manifestes davantage et sont bien bien plus virulentes pour revendiquer leurs droits dans leurs pays qu'en france, et ce même malgré un voile sur le visage...

    A part ça t'aurais pu choisir une autre citation que celle que Soral parce qu'à force de le citer tu desserts aussi tes arguments comme lui. Car c'est lui qui disais dans une vieille émission ou il était invité avec sa soeur chez "vie privée vie publique" : "j'exècre la famille... c'est surement pour ça que j'ai vécu très longtemps seul..."

    Bref, je le vois mal défendre respecter sa mère, défendre sa femme et ses enfants, car pour lui la famille c'est de la merde ! Tout ce qui compte c'est sa petite auto satisfaction personnelle et vaniteuse.

    RépondreSupprimer
  10. Wa la dérape. Ces derniers temps, tu empires, Tonio, tu sais qu'il existe de très bons thérapeutes contre la psychose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas faux, mais il a des excuses : celles du mouton exaspéré de se faire tondre.

      Cela étant, on peut voir la chose différemment : combien se marient trop jeunes, et le regrettent après ? Et quand le mari (macho surtout, parce que lui il maîtrise...) se barre, pourquoi il laisse à la femme les gosses dont il se prétend avoir été "responsable" ?
      S'il y a une partie de mes charges patronales que j'encaissais sans trop broncher, c'était justement celles-là (qu'on me supprime sympathiquement, d'ailleurs, alors que je ne demandais rien).

      Ne pas laisser les jeunes mères à la rue, ça me paraît fondamental.
      Maintenant, on pourrait affiner le système : regarder combien gagnent les parents et s'ils ne pourraient pas un peu prendre le relais avec leur retraite au lieu de kiffer la conso dans des croisières, ça pourrait ramener de l'équité.

      Mais sur le principe : la solidarité qui affranchit la femme de la domination économique du mari, je suis pour.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.