dimanche 2 mars 2014

La Chine se prépare à l'après dollar

Je suis en train de lire le livre "La guerre des monnaies" de ce chinois, Hongbing Song, et qui s'est vendu à 2 millions d'exemplaires en Chine.

Ce livre est surtout un historique de la pieuvre bancaire occidentale, tel que j'ai pu déjà l'apprendre à bien d'autres endroits.

EMISSION N° 178 : "LA GUERRE DES MONNAIES"
Méridien Zéro, 02/03/2014 (en Français texte en français )
→ lien


→ lien 

Là où le livre est très intéressant, c'est sur ses derniers chapitres, quand l'auteur explique, comment, à partir de cet historique, la Chine peut imposer sa monnaie comme monnaie de réserve mondiale, mais en refusant de jouer avec la Banque occidentale avec ses propres règles.

Et là, l'or et l'argent sont primordiaux pour l'auteur, avec création d'un yuan-or garanti en or, qui, si je l'ai bien compris, cohabiterait avec un RMB totalement monnaie dette.

On se doutait très fort que la Chine avait quelque chose de cet ordre là en tête. Mais c'est une confirmation de plus. Et force est de constater que tout ça colle avec la frénésie chinoise d'achat de l'or mondial (en plus d'être la première productrice).

La ligne rouge indique la quantité d'or importée en Chine via Hong Kong. En 2013, les 1200 tonnes net sont à rapporter aux 2500 de production annuelle mondiale (dont plus de 400 sont d'ailleurs déjà produites en Chine),


Et en ajoutant les imports directs de la Chine, on arrive à 1800 tonnes d'or en 2013 !


A rapporter au stock mondial de 180 000 tonnes.

Alors, cet or ne va pas forcément à la banque centrale, mais on a vu récemment que la détention de treasuries US dans les réserves de change ne montait plus voire baissait.


Et pourtant, les excédents commerciaux ne faiblissent pas :


Clairement, la Chine se prépare à jouer sa carte pour l'après dollar... Et l'or semble y avoir une grande place... Mais si c'est le cas, elle a besoin de plus de temps encore. Elle n'a pas gobé assez d'or encore. Au rythme actuel, la Chine importe de l'ordre de 1% de tout l'or du monde chaque année. Il lui faudrait encore 10 ans...

Quant au fait que je ne trouve aucune donnée officielle sur les réserves d'or chinoises, hormis le chiffre bidon déclaré au FMI, c'est un signe...

Mais un coup d’œil sur les stocks d'or de la Russie, elle aussi non alignée et proche de la Chine, devrait donner une petite idée de la direction prise (les chiffres sont en millions d'onces, 1 million d'onces = 31 tonnes) :


Ça sent le sapin... Et on comprend d'autant mieux l'urgence du traité transatlantique pour l'Empire en faillite...

9 commentaires:

  1. Ben la Chine a déjà annoncé son intention monétaire, et surtout de changer le rôle du dollar. Je sais plus si c'était après le QE2 ou 3 qu'elle avait fait l'annonce.
    La clé de voute, c'est le droit de véto des US au FMI. C'est ce qui tient tout le système, sinon le dollar aurait déjà perdu son rôle de monnaie d'échange internationale et de réserve, et les US, privé de la planche à billet et du droit de seigneuriage devrait très vite revoir ses prétentions impérialistes à la baisse.
    Question de temps tout ça, comme le reste.

    RépondreSupprimer
  2. Certes, la Chine voudrait bien imposer sa monnaie comme monnaie de réserve mondiale mais pour cela il y a encore du chemin ( augmenter un peu ses réserves en or pour être "au niveau" mais aussi avoir une politique monétaire plus lisible et "claire").

    C'est alors qu'elle sera prête à jouer avec la Banque occidentale et, bien sûr, avec des règles très voisines en utilisant l'ingénierie financière et ses combines !...

    RépondreSupprimer
  3. Il ne faut pas confondre intention, souhait, plan à long terme.... et réalité.

    Je vous conseille la lecture de cet article, au sujet des récentes variations dans le "taux de change" du Yuan.

    http://tinyurl.com/oxb4foe

    L'auteur affirme "it's just a silly game". Mais surtout rappelle cette vérité fondamentale :

    "Until anyone in the mainland can take money freely in and out of the country, the yuan remains officially defined as funny money. There is no such thing as "normal" in the yuan exchange rate. Normal market forces do not determine it."

    Le Yuan est une "funny money", rien de plus.

    Un machin fixé par un groupe d'idéologues un peu largués à Pékin...

    Bref, ne nous emballons pas.

    Oui la chine est "on the rise" (avec notre pognon, c'est tout l'occident qui a financé leur développement)... Mais la Chine est encore TRES LOIN de jouer un vrai rôle financier, et a fortiori un rôle dominateur.

    RépondreSupprimer
  4. Suite de mon commentaire précédent.

    Concernant l'or, là aussi il ne faut pas voir de la malice ou du long term planning... dans un truc qui s'explique tout simplement.

    -les asiatiques ont une fascination pour l'or

    -qui repose sur des FAITS HISTORIQUES : ils se sont fait à de multiples reprises VIOLER par leurs gouvernements au sujet des monnaies papiers (Chine, Vietnam etc.)

    -ils connaissent donc la valeur intrinsèque de l'or comme PROTECTION contre les saloperies et les manips commises par leurs gouvernements corrompus

    -le niveau de vie des chinois en moyenne monte. sans arrêt
    -donc mécaniquement, ils achètent de plus en plus d'or
    -la quantité est aujourd'hui plus importante parce que... avant ils avaient moins les moyens de le faire
    -donc il n'y a rien de nouveau

    -les achats d'or sont donc a prendre au premier degrès : un signe de DEFIANCE contre les autorités, et rien d'autre ! Et ceci est vrai depuis la nuit des temps en Asie. absolument pas comme un vaste plan secret pour faire du Yuan une monnaie de réserve

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre est excellent et je suis aussi en train de le lire.
    Il date de 2008 , juste au début de la crise.

    J'en suis encore à la partie historique qui regorge de références et de citations dont certaines sont complétées, voir corrigées par l'éditeur&traducteur qui a fait un excellent boulot.

    L'auteur a écrit 4 autres livres par la suite.
    Livres non traduits du Chinois et qui justement parlent de la Chine, de sa monnaie, de son économie....Livres, qui, parait-il, seraient de lecture obligatoire dans certains ministères Chinois.

    Aussi, les Trolls de l'Empire crient à l'antisémitisme et au conspirationnisme. 8-)
    Rien que ça, doit éveiller l'esprit curieux.

    Encore une fois , il ne s'agit pas d'un simple livre de polémiste , mais d'un travail minutieux et précis retraçant l'historique du système financier mondial qui sévit depuis 200 ans environ en Occident.

    La Chine reste sa dernière frontière, d'où l'origine Chinoise de ce livre qui alerte les autorités nationales.

    RépondreSupprimer
  6. A lier aux communiqués du GEAB depuis 2009.
    A lier aux plantages chinois, qui avaient misé sur DSK et le FMI...
    A lier aux dernières interventions de Delamarche et Berruyer sur l'épargne des gens : https://www.youtube.com/watch?v=dXruQqAOgWA

    Plus notre système occidental devenu too big to fail est endetté, plus il devient too big to fail !
    Mais moins il devient légitime...

    Alors on peut se rassurer sur l'aptitude US (et nous, ses valets désormais) a entuber tout la planète entière... jusqu'à quand ?
    Une chose est sûre : quand on aura plongé, il n'y aura plus personne pour pleurer notre triste sort. Nous ne serons plus rien.

    RépondreSupprimer
  7. On dit que ce sont les particuliers qui font la tendance en Chine, pourquoi pas?
    Les gouvernements ne contrôlent rien, alors...

    Mais bon... si vous étiez les USA, si vous étiez la FED et aviez la possibilité d'imprimer de l'argent gratuit et de l'imposer comme tel aux autres, vous priveriez-vous de le faire pour acheter de l'or à tour de bras et pour valoriser, du coup, la liquidité de votre stock ?

    Manifestement ils ne le font pas, se contentant de bidonner complètement leurs chiffres.

    POURQUOI ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils n'ont pas le pouvoir d'obliger à vendre...

      Supprimer
  8. Cela reviendrait à se suicider.
    Puisque le cours de l'or grimperait en flèche et donc le dollar et la FED seraient nus!

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.