jeudi 6 mars 2014

Pourquoi l'écoute globale de la NSA pousse à la guerre

Prenons cette news anodine :
Israël intercepte des armes iraniennes à destination de Gaza
7sur7, 06/03/2014 (en Français texte en français )
→ lien
La marine israélienne a intercepté mercredi matin en mer Rouge un navire transportant "une cargaison iranienne d'armes sophistiquées" destinées à des groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza, ont annoncé l'armée israélienne et le ministre de la Défense Moshé Yaalon.

Je vais pas faire mon soralien et hurler au scandale. Je comprends qu'ils aient pas envie que l'Iran livre des armes à des gars qui leur tirent dessus (quelles que soient les raisons pour lesquelles ils leur tirent dessus).

C'est pas mon sujet.

Le sujet, c'est qu'avec le système d'écoute globale et généralisée de la NSA, l'occident lit à livre ouvert dans tout ce que font les pays non alignés sur l'Empire.

Un peu comme pendant la deuxième guerre mondiale, quand ils ont percé le code de chiffrement enigma des nazis.

Il y a une dissymétrie totale dans la lutte (même si avec la fuite de la conversation d'hier sur les snipers, le FSB a visiblement aussi quelques moyens)...

Dans le même temps, l'occident ne cesse de monter des opérations de déstabilisation des régimes hors Empire par des méthodes de margoulins, de corruption, de mensonge, de manipulation, de propagande, d'assassinat, de fausses révolutions, etc etc...

Et avec cette NSA qui surveille tout, et la démocrature qui se met en place en occident et verrouille tout, les pays en face ne peuvent absolument pas leur répondre avec les mêmes cartes.

Du coup, et c'est la finalité de mon raisonnement, il va arriver un moment, où tout ce qu'il va rester à ce camp là, pour résister, c'est la force brute. Compter les divisions et qui est prêt à mourir pour son camp.

L'Ukraine est peut-être un avant goût... Et on voit bien que si vous avez en face 10 hommes en arme qui agissent, vous pouvez bien écouter tout ce qu'ils font et tout savoir à l'avance, si vous n'avez personne à aligner, ça ne vous mène nulle part...

Mais peut-être également que c'est ce que l'occident recherche, en multipliant les agressions tous azimuts... Une bonne grosse guerre, histoire de sortir de sa crise de la dette comme par le passé, de soumettre d'autres zones qui paieront le tribut, et d'imposer l'agenda babelien à ses peuples...

Mais peut-être que je fantasme. Parce qu'avec ses peuples obèses, chochottes, vieillissants, sans cohérence, sans nation, et nombrilistes à crever, j'ai du mal à voir qui ils vont pouvoir trouver pour aller mourir pour BHL et Goldman Sachs...

On l'a vu d'ailleurs. Une fois sa fausse révolution achevée en Ukraine, face à l'action de l'armée russe, à part promettre des prêts en fausse monnaie et proférer des menaces creuses, l'occident est démuni.

6 commentaires:

  1. Vous dites "Parce qu'avec ses peuples obèses, chochottes, vieillissants, sans cohérence, sans nation, et nombrilistes à crever, j'ai du mal à voir qui ils vont pouvoir trouver pour aller mourir pour BHL et Goldman Sachs..."

    Mais la solution est simple, et souvent appliquée : Avec des dollars fraichement imprimé, on recrute sur place qui veut bien faire le boulot à leur place, ça fait des troupes plus ou moins douteuses mais avec un soutien aérien de bonne qualité ça fait l'affaire...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai une vision un peu parallèle : l'Ukraine pourrait servir de stress test à la doctrine de l'Occident too big to fail. Schématiquement : soit Poutine provoque le Grand Patratras économique mondial, soit il se couche devant ses oligarques qui ont recyclé leur pognon à l'Ouest (il trouvera un moyen pour noyer le poisson, mais il se couchera).

    La Gross Guerre, c'est l'épouvantail qui permet de limiter la capacité de critique des peuples. C'était si simple à l'époque de la guerre froide...
    Cela étant je te rejoins: le vieillisme contribuera à ce résultat plus sûrement que toutes leurs magouilles. BHL, future star des maisons de retraite.

    RépondreSupprimer
  3. On a beaucoup de djeuns un peu énervés, si on leur emballe la guerre dans un beau paquet où y'a écrit que c'est contre les juifs, y'en aura forcément qui seront partant.

    RépondreSupprimer
  4. @ Yrr : comme en Afghanistan ?

    RépondreSupprimer
  5. Dans quelle catégorie vous classez-vous personnellement: obèse, chochotte ou vieillissant ?...

    Car le peuple sans cohérence, sans nation, et nombrilistes à crever, c'est aussi un peu vous, votre propre portrait peut-être, non !...

    Quoiqu'il en soit si une guerre doit avoir lieu vous serez mobilisé sans autre considération et ce n'est qu'après le désastre que les survivants pourront compter les morts... Amen.

    RépondreSupprimer
  6. Tonio Tonio cher ami comment croire que les personnes impliqués dans un trafic d'arme ne soit pas au fait des dernières technologies en matière de transmission, la plus célèbre étant le papier stylo, ou les conversations en caisson de brouillage, voyons soit sur d'une chose il ne communique pas par iphone.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.