vendredi 28 mars 2014

Ukraine, le Pravy Sektor s'énerve

BA : En Ukraine, les partis politiques fascistes font la une des médias.

1- Le parti politique Svoboda est un parti néo-nazi. Svoboda fait partie du gouvernement ukrainien. Sur un total de 19 ministres, 6 ministres sont des membres de Svoboda.

2- Le parti politique Pravy Sektor fait la une des médias car ses partisans ont encerclé le Parlement ukrainien jeudi soir. Ils ont cassé des fenêtres, et ils ont menacé d'en forcer l'entrée.

Jeudi 27 mars 2014, vers 23h30 :

Ukraine : manifestation des nationalistes de Pravy Sektor contre le ministre de l'Intérieur.

Un millier de partisans du mouvement nationaliste paramilitaire ukrainien Pravy Sektor ont manifesté jeudi soir à Kiev pour exiger la démission du ministre de l'Intérieur après la mort d'un de leurs responsables lors d'une fusillade avec la police.

Brandissant des drapeaux noirs et rouges de ce mouvement en première ligne de la contestation de ces derniers mois, les manifestants ont afflué autour du Parlement, dans le centre de la capitale ukrainienne, demandant aux députés de limoger le ministre Arsen Avakov, nommé par les autorités de transition pro-européennes au pouvoir depuis la destitution du président Viktor Ianoukovitch.

Certains d'entre eux ont cassé des fenêtres de l'imposante bâtisse, menaçant d'en forcer l'entrée, puis la tension est retombée et ils ont décidé de revenir vendredi matin à l'ouverture de la séance du Parlement.

Pravy Sektor (Secteur droit), mouvement d'extrême droite, s'est transformé samedi dernier en parti politique incluant d'autres formations nationalistes, et son leader Dmytro Iaroch a l'intention d'être candidat à l'élection présidentielle anticipée du 25 mai en Ukraine.

La formation demande le départ du ministre de l'Intérieur depuis la mort d'Olexandre Mouzitchko, dit Sachko Bilyï (Sachko Le Blanc), chef de Pravy Sektor en Ukraine occidentale, lors d'une fusillade avec des policiers qui venaient l'arrêter à Rivne.

Les forces de l'ordre ont expliqué que Mouzitchko était recherché pour appartenance à la criminalité organisée. Elles ont affirmé que le suspect avait tiré en premier et qu'il avait été tué par une balle tirée par sa propre arme.

Selon les agences de presse russes Ria Novosti et Interfax, Mouzitchko faisait l'objet d'un mandat de recherche international lancé par la Russie, qui l'accuse d'avoir participé en 2000 aux combats en Tchétchénie du côté des séparatistes islamistes et d'être responsable de la mort de plus de 20 soldats russes.

Cet homme massif était connu pour avoir mis sur YouTube deux vidéos qui le montraient en train d'apostropher, armé d'une kalachnikov, le conseil municipal de Rivne, et de frapper un procureur.

http://www.rtl.be/info/monde/europe/1079492/ukraine-manifestation-des-nationalistes-de-pravy-sektor-contre-le-ministre-de-l-interieur

2 commentaires:

  1. L'OTAN est le marteau, la Russie l'enclume, et nous, gentils démocrates européens, sommes en train d'être laminés entre les deux...
    f.

    RépondreSupprimer
  2. zeymour se trompe:il y aura baisse des dotations aux collectivités ET hausse des impots locaux.on peut déja tirer le bilan de 2014:hausse de la dette d'au moins 80 milliards,embauche de fonctionnaires,hausse des prélèvements,continuation de la politique d'immigration......

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.