mardi 25 mars 2014

Zemmour : Après le bipartisme, le bipartisme

Après le bipartisme, le bipartisme
RTL, 25/03/2014 (en Français texte en français )

1 commentaire:

  1. Zemmour a 100% raison : les élections à scrutin majoritaire sont vouées au bipartisme. Le tripartisme qui semble apparaître à de courtes périodes n'est en fait qu'un point de basculement d'un bipartisme vers un autre. Or le bipartisme est... binaire, stérile. (source Les systèmes électoraux et les modes de scrutins – Pierre Martin)
    Et encore tiré de cet ouvrage : "c'est au Moyen Age qu'apparaît en Europe la notion de représentation avec les parlements composés de mandataires représentant les différents ordres de la société : noblesse, clergé, et bourgeoisie (le Tiers-Etat), avec dans les pays scandinaves, un quatrième ordre, les paysans libres. La réunion de ces parlements sur l'initiative des monarques avait souvent pour origine la nécessité de faire accepter de nouveaux impôts."
    On sait que le tirage au sort est concomitant à la démocratie et l'élection à l'oligarchie (Aristote, Montesquieu, Rousseau...) : "Au cours du Moyen Age, l'Eglise a joué un rôle décisif dans l'imposition de l'élection aux dépens du tirage au sort, procédure païenne qu'elle a condamnée". Car contrairement à la Rome païenne où le tirage au sort parfois pratiqué était vu comme le choix des dieux, l'Eglise du moyen-âge y a vu elle le choix du diable. Dieu ayant donné la Raison à l'homme, le hasard est donc l'oeuvre de Satan.

    Exemple d’une démocratie moderne réalisable à grande échelle :
    http://popularchie.wordpress.com/2014/03/14/instances-democratiques-bouricius/

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.