vendredi 18 avril 2014

Ca bouge à l'extrême gôche sur l'euro

La chose est simple à comprendre en fait.

L'euro aujourd'hui, c'est la ligne Valls : sacralisation de la fausse épargne et volonté de redonner de l'air aux classes ouvrieuses, en reprenant, en nominal, aux goinfres nourris à la gabegie publique leurs privilèges aristocratiques. Voici l'alliance des forces telle qu'elle se présente.

La gôche a soutenu l'euro tant que ce dernier permettait de continuer la course à l'endettement public pour nourrir les sus dites clientèles. Quant à l'explosion du prix des logements ? Et ben c'est bonus pour ses clientèles de fonctionnaires papy boomers multi proprios !

Ensuite ils ont demandé qu'on sacrifie les épargnants par l'inflation, pour continuer de payer les rentes de leurs clientèles (rentes qu'on appellera modèle "social" bien entendu).

Voyant que tout ceci est désormais exclu, dans une dernière tentative désespérée de sauver la position de petit aristocrate du tamponne-papier fonctionnaire encarté CGT, les voila qu'ils se déclarent contre l'euro...

Pas du tout pour des questions de souveraineté (la souveraineté du peuple, c'est du fascimse). Uniquement parce que l'affreux système turbo néo libéral va manger tout cru la pauvre veuve et l'orpheline et que ça va être le retour de la petite vendeuse d'allumettes (comprendre les rentiers vont devoir retoucher le sol).

Bernard Maris pour la sortie de l’euro
Rue89, 18/04/2014 (en Français texte en français )
→ lien
L’économiste Bernard Maris, qui signe sous le nom Oncle Bernard dans Charlie Hebdo et se déclare « européen fédéraliste », annonce dans Charlie Hebdo de cette semaine : « Je vire ma cuti. J’ai voté oui à Maastricht, oui au Traité constitutionnel. Aujourd’hui je pense qu’il faut quitter la zone euro. » Selon lui, l’euro est en effet en train de miner l’Europe. « Il n’est jamais trop tard (même s’il est bien tard) pour reconnaître qu’on s’est trompé ».



L'économiste Frédéric Lordon : "Il faut sortir de l'euro"
France Inter, 17/04/2014 (en Français texte en français )

25 commentaires:

  1. Hors sujet,mais dans le sujet quand même en y réfléchissant.
    Reportage vu hier sur france2 sur le harcèlement de rue : http://www.france2.fr/emissions/envoye-special/videos/NI_6103?onglet=tous&page=1
    Je n'arrive pas à comprendre comment on peut tronquer la vérité à ce point... J'attendais le moment ou forcement elle aurait du en parler... mais non !
    Le plus drôle c'est qu'elle a bien été obligée de se balader dans des quartiers sympa de panam et d'ile de france.

    RépondreSupprimer
  2. Cette Salope de Maris après avoir bien pompé le suc des travailleurs en bonne socialiste de l'Euro fédéraliste veut maintenant en sortir pour pomper à nouveau tout ce qu'elle peut en bons vieux francs bien de chez nous. On prend les mêmes et on recommance. Finalement le pire scénario pourrait être celui-ci :
    - une banqueroute d'Etat suivie d'une sortie de l'Euro ;
    - On ne réforme rien et on reprend la curée de la carcasse en Francs, histoire de glaner 5 à 10 ans de tranquillité supplémentaire jusqu'à ce qu'enfin les réformes soient vraiment indispensables.
    Maris est une prostituée au sens le plus pur du terme : du latin prostituere « placer devant; exposer aux yeux » fig. « déshonorer, salir », comp. de pro- « devant » et statuere « poser, placer ».
    Et je n'en suis pas surpris, il est socialiste.

    RépondreSupprimer
  3. tu veux parler du lien entre harcèlement de rue et immigration ?

    RépondreSupprimer
  4. Ah ils me font marrer les petits pipoconomistes de salon, qui vivent de la dépense publique.
    Tant que l'Euro les protégeait, ils étaient tous pour, maintenant qu'ils entrevoient un meilleur espoir de planche à billet par le retour au Franc, pour perpétuer leur pouvoir d'achâa, les voilà qui virent leur cutie.
    Quel honte d'avoir une telle bande de crétins qui font la pluie et le beau de temps de l'Economie, Marris en tête. Quel drame surtout !

    RépondreSupprimer
  5. Euhh Disco,
    Le "père" Lordon, ça fait un moment qu'il critique la construction européenne et son euromark.
    Rien de neuf sous le soleil...et j'espère qu'il t'a bousculé un peu ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1
      ça fait très longtemps !

      Supprimer
  6. http://www.usatoday.com/story/news/world/2014/04/17/jews-ordered-to-register-in-east-ukraine/7816951/

    Les juifs doivent s'enregistrer en Ukraine de l'est...
    NB :ce ne sont pas les pro-russes qui le demandent...

    Jews emerging from a synagogue say they were handed leaflets that ordered the city's Jews to provide a list of property they own and pay a registration fee "or else have their citizenship revoked, face deportation and see their assets confiscated," reported Ynet News, Israel's largest news website, and Ukraine's Donbass news agency.

    Secretary of State John Kerry said the language of the leaflets "is beyond unacceptable" and condemned whomever is responsible.

    Trop drôle... L'arroseur arrosé.

    RépondreSupprimer
  7. excuse... ToNio il semble à la relecture que ce soit les pro-russes qui le demande...
    c'est peut-être un hoax après tout...
    merci corriger ou deleter mon précédent post.

    RépondreSupprimer
  8. ToNio tu peux détruire mes deux précédents posts c'est un hoax... ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Le soucis de l euro est évident c est une monnaie adaptée à un modèle économique dont la force de celui ci est l export donc Mon regard se tourne de l autre côté du Rhin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'euro est inadapté à une économie française qui ne cesse d'être démolie pièce par pièce et boulon après boulon depuis 50 ans.
      a une epoque on savait fabriquer des machines outils d'excellente qualité, mais "on" a décrété que la MO c'était plus ça
      dans la même veine, "on" pensait que la presse n'avait pas d'avenir. pendant ce temps là des empires de ppresse se sont créés en GB, en Allemagne, en australie.
      et tout est comme ça.
      et puis on a inventé l'impérieuse nécessité d'importer des "chances pour la France" qu'il a fallu subventionner avec l'argent qu'on ne gagnait plus.
      on aurait pu augmenter les impots pour payer ça mais les français se seraient apperçus de l'arnaque. alors on a inventé l'endettement, le maintien du pouvoir d'achat à grand coup de produits importés pas chers, et encore d'endettement...
      Et maintenant on est au pied du mur, ou plutôt au bord de la falaise.
      la marche est haute et quand on sera arrivés en bas, nous n'aurons plus d'industrie et une armée de "chances" qui ne comprendront ni n'admettont que la pompe à finance soit grippée.
      Bienvenue en enfer. L'euro n'est qu'un épiphénomène.

      Supprimer
  10. Quel crétin gauchiasseux...
    Il dit que le souverainisme c'est la démocratie.
    Il dit que le FN est souverainiste, mais que le souverainisme du FN n'est pas démocrate.
    Il dit que le FN défend les mêmes idées que lui sur la sortie de l'euro et qu'il est le seul parti à le faire, mais qu'il hait totalement, viscéralement le FN, et que le FN n'a pas le droit de penser comme lui. En gros que la gauche a le droit de se tromper, mais que la droite n'a pas le droit d'avoir raison! Et tout ça avec la morgue du commissaire politique soviétique qui condamne volontairement l'innocent à mort.
    C'est un débile idéologue, que j'enverrai illico en camp de rééducation chinois ou nord coréen afin qu'il profite des bienfaits supposés du régime politique qu'il semble adorer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Il dit que le FN défend les mêmes idées que lui sur la sortie de l'euro et qu'il est le seul parti à le faire, mais qu'il hait totalement, viscéralement le FN, et que le FN n'a pas le droit de penser comme lui."

      Oui, parce que le FN dans le dispositif télécratique remplit la fonction de pistolet à excréments : le FN s'empare des idées qui dérangent le pouvoir et les souille aux yeux du grand public en ajoutant "Durafour-c..." ou en allant danser à Vienne avec des nazis ou comme vous ci dessus en disant : "j'enverrai illico en camp de rééducation chinois ou nord coréen" juste après avoir parlé de démocratie et de souveraineté.
      f.

      Supprimer
    2. Concernant le pistolet à excrément, c'est plutôt vous qui vous tirez ses balles dans la bouche. Quant au bal nazi à Vienne, vous datez. Aujourd'hui c'est plutôt à Kiev que l'on va guincher avec les nazis, et en chantant la Carmagnole en plus.
      Tout ceci pour vous dire, aux uns et aux autres, que l'on ne discute pas des affirmations gratuites. On les chie. Certains appellent ça le talent rhétorique.
      Sans cordialité particulière.
      La Gaule

      Supprimer
    3. @ 22:04 : Les électeurs du FN n'ont toujours rien compris au FN, quand ils ouvriront les yeux (et c'est ce qu'on peut leur souhaiter de mieux), le monde aura changé.

      Supprimer
    4. La secte Moon, paravent ultra libéral et adepte de l'école de Chicago, qui financerait pour partie non négligeable le FN ?? La famille Le Pen héritière asymétrique des Plâtres Lafarges..... ?
      Si nous ne sommes pas d'accord avec le système, on nous dirigerait donc vers une voie sans issue....??
      Se mettre sur la gueule comme vous le faites à longueur de post, c'est un aveu de faillite collective !!
      Personnellement, je ne crois plus au Père-Noël, et je m'attends au pire, notamment avec le Poutine que les USA vont s'ingénier à faire déraper contre l'Europe.
      C'est comme l'intriguant sale gamin qui dans la cours de récréation se démerde pour initier une bagarre sans s'y exposer directement.
      Plus j'y pense et plus je m'inquiète pour l'avenir de nos gouyats.

      Supprimer
    5. réponse à f.
      la veille de la blague "durafour-cramatoire" durafour a dit à la télévision un truc du genre : "les électeurs du FN il faut tous les éliminer". je vous laisser changer le "électeurs du FN" en "juifs, arabes, socialistes, francs-maçons..." et répéter la phrase à la télé... juste pour rigoler!
      durafour n'a pas été poursuivi par les médias, ni par les politicards, ni par l'institution judiciaire... étonnant, non?
      en ce qui concerne les camps de rééducation, je souhaite que ce lordon bénéficie des bienfaits des régimes qu'il défend. c'est très démocratique, libéral, sympa...non?

      Supprimer
  11. Je vais faire mon gauchiste :
    sans redistribution "forcée" les inégalités explosent. Donc, faut bien arroser les "clients" comme tu dis, c'est à dire les pauvres, les malchanceux, les déshérités.
    Sinon a l'extrême, en caricaturant un peu tu te retrouves comme a San Francisco avec les employés de Google tous millionnaires et leur service de bus privés, et les autres qui bouffent des cailloux.

    Donc ou est-ce qu'on met la limite entre la "légitime redistribution" et l'engraissement indu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a redistribution et redistribution, chez nous c'est carrément de l'assistanat rentier, avec une énorme gabegie : 58% de dépense publique, plus proche de l'economie planifiée sous le sovietisme qu'un pays développé ou même en voie de développement ... on ne parle m^ pas de la Silicon Valley là.
      C'est totalement injuste qu'une poignée de productifs qui rétrécie comme peau de chagrin triment pour entretenir autant de planqués bons à riens ...

      Supprimer
    2. Je suis assez d'accord avec Yoananda et cela montre que le débat droite gauche classique est biaisé. Il faut produire de la richesse et ensuite la redistribuer justement. En récompensant ceux qui réussisse mais dans certaines limites, pour que ceux qui réussissent moins puissent aussi accéder à un certain niveau de vie, absolument nécéssaire pour faire fonctionner la machine.

      Là ou on sera tous d'accord je pense, c'est que notre pays ne produit plus rien et redistribue n'importe comment.

      Supprimer
    3. "Donc ou est-ce qu'on met la limite entre la "légitime redistribution" et l'engraissement indu ?"
      Ah ça t'arrive de faire preuve d' intelligence...........

      Supprimer
  12. hors sujet concernant la liberté d'expression sur internet

    elle veut nous aider à être plus libre
    plus libre que libre, c'est moins libre
    ça sent le pourri

    http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/guerric-poncet/axelle-lemaire-veut-retablir-un-internet-qui-garantit-les-libertes-fondamentales-18-04-2014-1814411_506.php

    RépondreSupprimer
  13. HS Energie :
    On est sauvé !
    http://www.slate.fr/economie/86199/lere-du-petrole-volonte#xtor=RSS-2
    Et nous la francais, avec notre 2eme espace maritime mondiale, on va pouvoir enfin devenir indépendants et racheter le Psg :)

    RépondreSupprimer
  14. Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir une sortie de l'euro voir une fin de celui-ci.
    Bonne nouvelle à la veille des élections européennes. Il faut vraiment ouvrir ce débat. L'euro est une vraie question. Il faut que la population cesse d'avoir peur sur ce sujet.
    http://www.blogactualite.org/2014/03/cessons-de-croire-que-la-fin-de-leuro.html

    RépondreSupprimer
  15. Au hasard d'un blog,

    Étonnant pour des personnes qui ne déclarent même pas 1000€ sur leur compte courant et qui ne possèdent qu'une simple masure en Creuze....

    http://www.blog-de-c-pascher.com/

    Des collections de 100 000€ de montres pour certains politiques "servants de la France" comme ils disent :


    Quid des œuvres d'art stockées chez des amis ?

    et autres bijoux ..... lingots , diamants etc ... faciles à dissimuler ?

    Brefs,

    Que des pourris jusqu'à la moelle.

    et des traîtres qui devront un jour être jugés pour cela.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.