jeudi 24 avril 2014

Emmanuel Ratier : Le Vrai Visage de Manuel Valls

Le Vrai Visage de Manuel Valls : la bande-annonce
Egalité & réconciliation, 24/04/2014 (en Français texte en français )
→ lien
Ce vendredi 25 avril paraîtra le nouveau livre d’Emmanuel Ratier, intitulé Le Vrai Visage de Manuel Valls. Un ouvrage qui risque d’en ébranler plus d’un, du simple citoyen croyant encore à la parole politicienne jusqu’aux soutiens les plus communautaires du Premier ministre...


Table des matières

Introduction
Manuel Valls par lui-même et par les autres
L’entourage familial de Manuel Valls
Issu de la grande bourgeoisie conservatrice catholique catalane
Un père nullement « réfugié anti-franquiste »
Une famille maternelle enrichie par l’exploitation de l’or colonial
La misère : grandir dans une maison du Marais, face à l’île Saint-Louis
Une seconde femme très ambitieuse
Un pur apparatchik de la politique
Le « pacte de Tolbiac »
Marginaliser le PCF et les gauchistes avec l’alliance socialistes-lambertistes
Initié franc-maçon très jeune
De Rocard à Hollande en passant par Jospin
Membre des cénacles mondialistes
Évry, ou la « petite république vallsienne »
Manuel Valls, Israël et la communauté juive
Manuel Valls, ministre de l’Intérieur
Place Beauvau
Son équipe rapprochée
Une action catastrophique
La répression de La Manif pour tous
La haine des nationaux
Alain Soral et Dieudonné, ennemis publics numéros 1

Encadrés

Les Petits snobismes de Manuel Valls
Avec l’affaire Dieudonné, Manuel Valls met en place les principes d’une quasi-dictature

Annexes

Manuel Valls, descendant de marranes des Baléares ?
Alain Bauer, Grand Maître de la franc-maçonnerie, de l’influence et de la sécurité
Stéphane Fouks, le « communicant » strauss-kahnien
Manuel Valls sur Radio Judaïca Strasbourg, le 17 juin 2011
Circulaire anti-Dieudonné du ministre de l’Intérieur (Manuel Valls) aux préfets de police

6 commentaires:

  1. Hitler en plus ou moins proche du encore vrai peuple . Un vrai socialiste moderne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli retournement de veste! Un fasciste à la maison rose, avec comme attribut l'art de mentir et de se mentir... une pathologie propre aux dictateurs?!.

      Le plus grave, mais plus rien ne nous etonnera, est cette capacité unanime de la presse de se mentir à elle meme et nous mentir... là aussi, rien de bien surprenant puisque les médias sont uniformes dans leur narrative comme la pravda l'était en son temps.

      Le sionisme est une idéologie fasciste par essence, elle est enracinée dans le pays comme une mauvaise herbe qui n'aurait pas encore rencontrée son round-up.
      L'état de sur puissance et suffisance de ces élites contaminantes et contaminées mènent ce pays dans l' abime de l'Histoire. A trop gouverner par duplicité, main de fer sur tout ce qui regarde la vérité dissonante de la fable de la "liberte, egalité et fraternite" en France, on cré les conditions orwelliennes de notre servitude. La violence politique d'une communauté d'esprit qui n'a comme ascenseur social véritablement efficace que le cooptage mutuel et/ou la "corruption dirigée" (que dénoncait naguère H.Rauschning s'agisssant des gens qui servaient au parti nazi).

      Nous sommes en DEMOCRATURE, un systeme politiquement modifié, une chimère créée de toute piece pour servir des interets privés et nous faire prendre par la meme des vessies pour des lanternes. Une prison dont on aurait masqué les barreaux par l'enfumage médiatique, le détournement des attentions.

      Valls est un avatar de dictateur furieux, sans convictions enracinées, juste là pour servir son hybris. Dans les mains de l'élite sioniste il est un outil formidable, car maniable et docile, il est comme le manche d'un outil qui s'adapte selon l'usage auquel on le destine.
      La meilleure illustration est encore cette reconversion politique: pro palestinien hargneux il y a plus de 5 ans, il est devenu pro sioniste fanatique aujourd'hui, c'est vrai que les débouchés de carriere ne sont pas les memes!.
      MASTER T

      Supprimer
  2. Ce qui explique son zèle à l'égard d'Israel, il veut être plus royaliste que le roi pour prouver sans ambiguïté le nouveau camp qu'il a choisi (qui l'a choisit ?) au cas où cela ressortirait

    RépondreSupprimer
  3. Oui, enfin bon, Henri IV a fait pareil avec les protestants... Qu'est-ce qu'on s'en fout ? Vous n'avez pas autre chose à penser que vos petites névroses anti-untel ou untel ? Laissez les juifs, les arabes, les nudistes, les amateurs de paint-ball, de culture de topinambours ou que sais-je encore, tranquilles ou s'égorger en dehors des frontières si ça leur chante et travaillez à la démocratie en France, cela règlera l'essentiel des problèmes. Je veux parler de démocratie, c'est-à-dire du vote direct des lois par le peuple, tiré au sort, et pas d'aristocratie, c'est-à-dire d'élection. L'élection, c'est le contraire du principe démocratique. Il faudrait comprendre ça, juste lire un tout petit peu, par exemple Les politiques d'Aristote, et ça aiderait pas mal. Courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "travailler à la démocratie" : effectivement, mais pour l'instant on s'en éloigne d'avantage chaque jour qui passe. Et le travail que l'on peut faire pour l'instant, c'est d'en parler le maximum, de dénoncer les corruptions et les biais politiques du représentativisme (comme ici), pour le jour J être le plus nombreux possible. Car un tel changement de paradigme politique ne pourra se faire que par la force, qu'elle soit positive ou négative, mais le système ne muera pas par-lui même spontanément.

      Supprimer
  4. C'est le sens de mon commentaire. Quand j'ai découvert ce blog, ça parlait surtout d'économie. Maintenant c'est les juifs, les arabes et les francs-maçons. Quel ennui.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.