dimanche 13 avril 2014

Hollande à 18%

Sondage : François Hollande n'est jamais tombé si bas
Le Figaro, 13/04/2014 (en Français texte en français )
→ lien
La cote de popularité du président français François Hollande a chuté de cinq points en avril, à 18%, le plus bas niveau jamais atteint depuis deux ans, tandis que celle de Manuel Valls, tout nouveau premier ministre, s'affiche à 58%, selon le baromètre mensuel Ifop pour le Journal du dimanche.

«Hollande pense qu'il va user Valls, et Valls pense que Hollande ne pourra jamais plus remonter. Valls n'est pas naïf (...) il va s'énerver. Quansd il sentira que Hollande l'emmène trop vers le bas, il s'en ira. Cela peut mal finir, c'est une forme de cohabitation qui ne dit pas son nom». Cette analyse cinglante, le JDD du 13 avril la prête à un proche de l'exécutif anonyme.



La photo de la semaine : Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, et Michel Sapin, ministre des Finances, à l’Elysée… le 3 février 1993
Blog d'Olivier Demeulenaere, 13/04/2014 (en Français texte en français )
→ lien

12 commentaires:

  1. BHL, Soral les deux faces d'une même pièce

    http://www.dailymotion.com/video/x1o0oyf_le-philosophe_videogames

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et qui bat monnaie ? Les gentils ?! T'as raison !

      Supprimer
  2. interressant les dernieres minutes de Melanchon dans l emission c politique , sur la situation en Ukraine
    enfin un peu d objectivite

    RépondreSupprimer
  3. Les crapules se servent en pognon : les primes ministérielles.

    2 SMIC par mois... en plus du salaire !

    http://tinyurl.com/onh6yps

    Ces gens vous chient dessus. Au sens propre et au sens figuré.

    Payez bien votre TVA, vos impôts sur le revenu. Fermez votre gueule.

    Soyez de bons esclaves. Et surtout, votez UMPS aux européennes.

    Ne vous avisez surtout pas de voter FN. C'est "mal".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux que le FN, et plus crédible pour la sortie et de l'€ et de l'UE, car raconter que la sortie de l'€ peut se faire sans quitter l'UE, c'est parfaitement abscons, il y aura des bulletins UPR!

      Supprimer
  4. "20 ans après" aurait écrit Alexandre Dumas... lol

    RépondreSupprimer
  5. L'incroyable condescendance avec laquelle Le Monde traite Wauquiez depuis la sortie de son livre prônant un changement radical d'Europe...
    Condamnation ad Lepenum, propositions moquées, critiques taxées de populisme, tout y est :
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/04/11/laurent-wauquiez-ce-pro-europeen-d-un-genre-particulier_4399850_3214.html

    RépondreSupprimer
  6. Un grand classique de la propagandstaffel : la fausse opposition.

    Wauquiez est un petit marquis de l'UMPS, lâche et veule. Que propose t il ? Le plan des bruxellois fanatiques, c'est à dire le fédéralisme soviétoïde européen. Mais il le propose à 6. Les chiens de garde lui tombent alors dessus.
    Bilan : le curseur global se déplace vers... les bruxellois.

    Ils gagnent donc. Peu à peu.

    Wauquiez et le Monde ne sont pas en opposition. On veut nous faire croire qu'ils le sont.

    Même principe au niveau des partis politiques : le FN, la bête immonde, la haine... a aujourd'hui le programme... du RPR du début des années 80.

    La seule solution est de bloquer autant que possible le parlement européen, de foutre la merde parmi les bruxellois, et de voter massivement pour des souverainistes aux européennes : FN en France, UKIP en Angleterre etc.

    Mais surtout pas pour Wauquiez et ses complices.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord sur la fausse opposition que "représente" M. Wauquiez dans la presse (afin de masquer la vraie).

      Le même raisonnement s'applique à Mme Le Pen qui détient le monopole de l'opposition à la télévision.
      Ne voyez vous pas que vous êtes en train de faire la promotion du vote pour l'Union Européenne... Après la promesse de voter pour changer l'Europe, voici le renouveau phénixéen de la télé : votez pour "foutre la merde" (mais en tout cas : votez !!)
      Votez pour la télécratie si vous y croyez encore ;-)
      "Il faut que tout change pour que rien ne change..."
      f.

      Supprimer
  7. "Votez pour foutre la merde" : le renouveau "punk" du marketing politique.

    Les punks, en tant que tendance marketing, parviendront-ils à perpétuer la télécratie ?
    No Futur, dans la politique (Mme Le Pen), no futur dans la banque (Pigasse soutien à la fois du gonzo journalisme et de la pravda Le Monde), no futur dans la philosophie (Soral le BHL Punk : http://dai.ly/x19tvff), no futur à la TV (FOG qui déclare être conscient d'être un caniche mais qui s'assume)...

    Avant la prise de pouvoir des natifs du digital, l'ultime tentative de l'ancien monde pour survivre aura eu pour message : "No futur !"
    Etonnant !
    f.

    RépondreSupprimer
  8. Cela t'étonne sans doute, car tu n'as pas pris la peine de réfléchir. Tu es sans doute satisfait, content de ta condition d'esclave. Ou alors, pire encore, tu fais partie de la mafia pseudo publique, et donc tu défends le status quo, car tu en vis directement.

    Mais dans tous les cas... we are coming after you.

    Votre petit monde, bien organisé, bien dégagé autour des oreilles, implosera sous son propre poids, sous ses propres contradictions.

    Et alors, nous les "punk" on rigolera un bon coup, en buvant des cocktails de fruis frais sur une page, loin, très loin.

    On va foutre la merde... Mais ne comptez pas sur nous pour la nettoyer ensuite.

    Ca, ça sera votre boulot.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.